Accueil Revues Revue Numéro Résumé

Géocarrefour

2013/1 (Vol. 88)


ALERTES EMAIL - REVUE Géocarrefour

Votre alerte a bien été prise en compte.

Vous recevrez un email à chaque nouvelle parution d'un numéro de cette revue.

Fermer

Article précédent Pages 75 - 86

Résumé

Français

En France, l’émiettement de la trame municipale est tel que de nombreuses communes rurales, très peu peuplées, fonctionnent avec des ressources très limitées, alors que les enjeux de développement local dans ces espaces se sont profondément renouvelés ces dernières décennies. Une enquête réalisée en 2007, auprès des maires de 550 communes ayant compté moins de cinquante habitants lors d’un recensement au moins entre 1962 et 1999, avait pour objectif de comprendre la situation de ces localités, leurs réalisations et projets à venir, mais aussi la perception, par les édiles concernés, de leur autonomie municipale, ainsi que leur positionnement vis-à-vis de l’intercommunalité. Les résultats observés, suivis de quelques exemples plus développés, montrent que malgré des ressources humaines et matérielles très réduites, certaines localités parviennent à faire aboutir des projets d’amélioration de la vie locale. Cependant, dans de telles situations, l’engagement des acteurs locaux est capital, de même que la qualité de l’intégration intercommunale.

Mots-clés (fr)

  • France
  • morcellement administratif
  • ressources municipales
  • développement local
  • géographie rurale

English

In France the highly fragmented nature of local government means that many rural communes with few inhabitants operate with extremely limited resources whereas the challenges for local development in these areas have been profoundly renewed over recent decades. A study undertaken in 2007 concerning the mayors of 550 communes having less than 50 inhabitants at the time of one of he censuses between 1962 and 1999 aimed to understand the situation of these localities and their completed and future development projects, as well as their perception, for the councillors concerned, of their degree of autonomy and of their position in relation to inter-communal actions.The results observed, together with the more detailed analysis of selected examples, show that despite the limited human and financial resources, certain localities succeed in achieving projects which improve local life. However in these situations, the commitment of local stakeholders is extremely important as is the quality of joint actions between communes.

Mots-clés (en)

  • France
  • administrative fragmentation
  • municipal resources
  • local development
  • rural geography

Plan de l'article

  1. Introduction
  2. Le morcellement communal et les très petites communes : des enjeux géographiques
    1. Les très petites communes, un héritage en voie de stabilisation
    2. Une demande croissante d’action locale
  3. L’action des conseils municipaux : une enquête dans les communes de moins de cinquante habitants
    1. La typologie des réponses : entre actions contraintes et innovations politiques, la double fonction des maires
      1. Le poids des actions contraintes
      2. Une typologie des actions « libres »
    2. De la gestion courante au projet politique : le difficile positionnement des très petites communes
      1. Les très petites communes et les charges de gestion courante : handicap ou efficacité ?
      2. Des capacités d’action politique ?
  4. La grande diversité des très petites communes : quelques types territoriaux
    1. Un modèle d’une collectivité fragile (mais persistante) : l’exemple de Ris (Hautes-Pyrénées)
    2. Un modèle de développement maîtrisé : l’exemple de Gélaucourt (Meurthe-et-Moselle)
    3. Un modèle d’inertie volontaire : l’exemple d’Orlu (Eure-et-Loir)
  5. Les conditions du développement local dans les petites communes : quelles ressources pour quels projets ?
    1. Le rôle de la capacité financière
    2. L’importance de l’esprit d’initiative et de l’intégration collective
    3. L’efficacité de la coopération intercommunale
  6. Conclusion

© 2010-2014 Cairn.info
back to top
Feedback