Accueil Revues Revue Numéro Résumé

Géocarrefour

2013/2 (Vol. 88)


ALERTES EMAIL - REVUE Géocarrefour

Votre alerte a bien été prise en compte.

Vous recevrez un email à chaque nouvelle parution d'un numéro de cette revue.

Fermer

Article précédent Pages 98 - 106 Article suivant

Résumé

Français

A partir des données recueillies dans le cadre d’une enquête ethnographique au sein d’un milieu social originaire de la région de Kayes (Mali) et dispersé géographiquement, le présent article interroge l’impact du genre sur les logiques des mobilités géographiques des filles et des femmes. L’examen de différentes mobilités géographiques féminines démontre qu’elles sont particulièrement déterminées par la division sexuelle du travail et par les logiques de redistribution de la main d’œuvre entre unités domestiques qui en découlent. Les mobilités géographiques ne bouleversent pas la division sexuelle du travail au sein des unités domestiques, néanmoins elles modifient l’organisation du travail au sein du groupe des femmes.

Mots-clés (fr)

  • mobilités géographiques
  • genre
  • division sexuelle du travail
  • Afrique de l’ouest

English

The sexual division of labour and female geographical mobilityUsing data collected during an ethnographic research project in a society of the Kayes region in Mali, this article examines the impact of gender relations on the geographical mobility of girls and women. Analysis of different patterns of female geographical mobility shows that they are determined by the sexual division of labour and by the resulting redistribution of labour between households. Geographical mobility does not modify the sexual division of labour within households; however, it changes the organization of work within the female group.

Mots-clés (en)

  • migration
  • gender
  • sexual division of labour
  • West Africa

Plan de l'article

  1. Le mode d’organisation du travail au sein des unités domestiques au village et à Bamako
  2. La virilocalité, motif principal de mobilité géographique
  3. Mobilité géographique féminine ou la redistribution de la main d’œuvre enfantine et juvénile
  4. La circulation des « improductives »
  5. Conclusion

© 2010-2014 Cairn.info
back to top
Feedback