Accueil Revues Revue Numéro Résumé

Géocarrefour

2013/3 (Vol. 88)


ALERTES EMAIL - REVUE Géocarrefour

Votre alerte a bien été prise en compte.

Vous recevrez un email à chaque nouvelle parution d'un numéro de cette revue.

Fermer

Article précédent Pages 217 - 226 Article suivant

Résumé

Français

A partir d’une double lecture géographique et juridique, cet article propose des éléments de réflexion sur la tension dialectique observée, à Rio de Janeiro au Brésil, entre le processus de qualification juridique des favelas et l’application d’une législation uniforme envers des espaces sociaux pourtant fort hétérogènes, tant du point de vue de leur configuration sociale que de celui de leurs formes d’habitat. Marquées d’ambivalence, la constitution des favelas en objet juridique et l’application des règles de droit qui en découle mettent ici en évidence l’écart entre règles juridiques et usages sociaux du droit. Cet écart fait état de l’existence de nombreuses pratiques d’appropriation et d’adaptation sociales des règles juridiques édictées, en vue de leur permettre de palier les situations de déficit de services urbains essentiels que rencontrent bon nombre de ces espaces. Largement fondée sur des représentations dominantes qui conduisent à omettre la diversité tant sociale que spatiale que recouvrent ces espaces, la catégorisation juridique des favelas a en effet souvent contraint les acteurs chargés de l’application des règles de droit tantôt à s’en affranchir, tantôt à les modifier en vue de les adapter aux besoins exprimés par leurs habitants ou par les pouvoirs publics eux-mêmes.

Mots-clés (fr)

  • géographie politique
  • favelas
  • qualification juridique
  • usages sociaux du droit
  • Rio de Janeiro

English

From legal characterisation to the social use of the law: ‘favelas’ caught up in public interventionUsing a twofold analysis, based on geography and law, this contribution aims to analyze the dialectical tension in Rio de Janeiro between the process of the legal definition of favelas and the application of a common legislation to areas which are nevertheless very heterogeneous in character both from the point of view of their social configuration and from their forms of housing environment. Characterized by ambivalence, the legal constitution of favelas and the application of related legal rules highlight the gap between the definition of the law and its social uses. This gap shows the existence of numerous social practices of appropriation and adaptation of the legal rules which have been promulgated to compensate for situations where there is a deficit of essential urban services, a condition which tends to define most of the favelas. The legal categorization of favelas has been based largely on the dominant forms of representation which omit the socio-spatial diversity of these zones. This has often forced many actors charged with the application of the legal rules to adapt them to the needs expressed by their inhabitants or by public bodies.

Mots-clés (en)

  • favela
  • legal qualification; social uses of the law; political geography
  • Rio de Janeiro

© 2010-2014 Cairn.info
back to top
Feedback