Accueil Revues Revue Numéro Résumé

Géocarrefour

2013/4 (Vol. 88)


ALERTES EMAIL - REVUE Géocarrefour

Votre alerte a bien été prise en compte.

Vous recevrez un email à chaque nouvelle parution d'un numéro de cette revue.

Fermer

Article précédent Pages 257 - 272 Article suivant

Résumé

Français

L’étude des tourbières basses minérotrophes de petite taille, souvent inférieure à 1 ha, a conduit à mettre en évidence l’origine anthropique de nombre de ces tourbières présentes dans toutes les régions géographiques françaises jusqu’alors prospectées. Apparues au cours des 4 500 dernières années, installées à l’emplacement de bassins, comblant d’anciennes pièces d’eau à l’arrière de barrages ou se substituant peu à peu à des prés hydromorphes en amont d’une digue supportant un chemin, ces tourbières se sont révélées de véritables objets archéologiques qui, de par leur existence même, nous renseignent sur certains aspects de l’histoire humaine et plus spécialement sur l’histoire des sociétés agricoles. Par ailleurs, à l’instar des autres écosystèmes tourbeux elles stockent des archives naturelles indispensables aux travaux de reconstitution paléo-environnementale. Ces caractéristiques leur confèrent une réelle valeur patrimoniale malheureusement rarement reconnue tant est méconnu ce type de tourbières, d’une surface trop modeste et d’une diversité floristique trop faible pour intéresser naturalistes, gestionnaires et décideurs.

Mots-clés (fr)

  • France
  • patrimoine
  • tourbières
  • aménagements hydrauliques
  • agro-pastoralisme
  • Holocène récent

English

When human activities launch peat accumulation or how anthropogenic fens are changing our perception of mires ?The study of small minerotrophic fens, often less than 1 ha in size, led us to evidence of anthropogenic origins of these mires which has been found in all the studied geographical regions in France. Appearing over the course of the last 4500 years, these fens have accumulated peat in basins, in pools behind small dams or because of the building of stone barriers which have changed the hydrology of the head catchment. Therefore, we can consider these fens as archaeological sites which provide information about some parts of human history and in particular the history of agricultural societies. On the other hand, anthropogenic fens preserve natural archives such as pollen, diatoms frustules, charcoal, plant remains etc., which are absolutely necessary for the work of palaeoenvironmental reconstruction. All these characteristics give anthropogenic fens a real heritage interest unfortunately recognized because of the lack of interest from scientist and environmental managers for these small mires which are very poor in specific flora.flora.?

Mots-clés (en)

  • heritage
  • mires
  • water management
  • France
  • agro-pastoralism
  • Late Holocene

Plan de l'article

  1. INTRODUCTION
  2. Méthodologie
  3. Résultats
    1. Des découvertes dans diverses régions françaises
      1. Les tourbières de bassin
      2. Les tourbières de dépression
      3. Les tourbières de barrage
      4. Autres cas de figures
  4. Discussion
  5. Conclusion

© 2010-2014 Cairn.info
back to top
Feedback