Accueil Revues Revue Numéro Résumé

Géocarrefour

2014/1 (Vol. 89)


ALERTES EMAIL - REVUE Géocarrefour

Votre alerte a bien été prise en compte.

Vous recevrez un email à chaque nouvelle parution d'un numéro de cette revue.

Fermer

Article précédent Pages 115 - 124 Article suivant

Résumé

Français

A travers le cas de la région de Stockholm, cet article s'intéresse aux projets locaux valorisant l'alimentation et l'agriculture, comme moyen de territorialisation du développement durable. L’analyse des jeux d’acteurs par la confrontation du discours communal dans trois territoires (Huddinge, Södertälje et Enköping) avec les pratiques des agriculteurs biologiques et des chefs cuisiniers des cantines scolaires, interroge les processus de construction d'une nouvelle gouvernance alimentaire des territoires, comme condition indispensable de la durabilité des systèmes alimentaires. Le statut d’alimentation comme bien commun est questionné par le jeu des intérêts économiques des parties prenantes et par l’instrumentalisation des politiques publiques alimentaires à des fins plus pragmatiques.

Mots-clés (fr)

  • développement durable
  • gouvernance
  • agriculture biologique
  • Suède
  • Stockholm
  • systèmes alimentaires locaux

English

Setting up local food supply policies in the metropolitan region of Stockholm : a governance of misunderstanding? ?Through examining the case of the Stockholm metropolitan area, this paper analyses local food and agricultural projects as a means of translating sustainable development into the creation of territories. We study the complex interplays between the municipal political discourse in three territories (Huddinge, Södertälje and Enköping) and the experiences of organic farmers and cooks in school canteens in order to look into a new form of local food governance. This is a necessary condition to building sustainable food systems. The status of food as a common good is examined by the interplay of stakeholders’ private economic interests and the manipulation of public food policies to achieve more practical goals. ?

Mots-clés (en)

  • governance
  • sustainable development
  • organic farming
  • Sweden
  • Stockholm
  • local food systems

Plan de l'article

  1. Communes, agriculteurs, chefs cuisiniers : présentation des jeux d'acteurs dans les trois terrains étudiés
    1. Les projets alimentaires dans trois communes de banlieue et périurbaines de la région métropolitaine de Stockholm
    2. Une gouvernance alimentaire nécessairement formatée par le fonctionnement décisionnel des communes ?
  2. Quels déterminants pour la conciliation entre mesures politiques innovantes et volonté entrepreneuriale individuelle ?
    1. La présence de leaders, garante d'une bonne coordination entre acteurs
    2. L'existence d'un projet global, condition nécessaire à la régulation entre acteurs privés et acteurs publics
    3. Les initiatives collectives privées, complémentaires ou concurrentes des politiques alimentaires communales ?
  3. La constitution de l'alimentation comme « bien commun » : vers un consensus entre acteurs publics et privés ?
    1. Un apparent consensus autour de la viabilité économique des exploitations et des cantines
    2. L’alimentation, un bien commun récupéré pour satisfaire des intérêts pragmatiques
  4. Conclusion

© 2010-2014 Cairn.info
back to top
Feedback