Accueil Revues Revue Numéro Résumé

Géocarrefour

2014/1 (Vol. 89)


ALERTES EMAIL - REVUE Géocarrefour

Votre alerte a bien été prise en compte.

Vous recevrez un email à chaque nouvelle parution d'un numéro de cette revue.

Fermer

Article précédent Pages 145 - 157 Article suivant

Résumé

Français

Notre recherche vise à compléter les travaux sur la différenciation des systèmes agro-alimentaires alternatifs (S3A) en interrogeant la diversité des réseaux sur lesquels se basent les S3A en restauration collective et leur capacité respective à rétablir un lien entre alimentation et agriculture urbaine. Nous nous appuyons pour cela sur le cas de la France et singulièrement celui de l’Ile-de-France. Pour analyser la diversité des réseaux d’approvisionnement locaux, nous nous basons sur la distinction entre les S3A basés sur des relations de proximité, liés ici à l’agriculture urbaine de la région, et les S3A fondés sur des réseaux élargis qui se déploient entre des lieux de consommation et de production distants. Nos résultats montrent que les modalités d’introduction de produits issus de l’agriculture francilienne dans les cantines sont dépendantes, outre le niveau et la nature de l’offre de proximité, de multiples autres facteurs locaux comme l’existence de réseaux de référencement des producteurs, ou encore l’état des ressources en équipement et main d’œuvre de la cuisine. Sur la base de ces constats, nous identifions de nouvelles questions et problématiques posées par les modalités concrètes qui caractérisent le développement de l’approvisionnement en produits locaux de proximité de la restauration collective.

Mots-clés (fr)

  • agriculture urbaine
  • produits locaux
  • restauration collective

English

The demand from collective catering organisations for local food produce; what links with local suppliers in a region of industrialised agriculture? The case of Ile-de-France ?Our research sheds light on the diversification dynamics of Alternative Agri-Food Networks (AAFNs) by focusing on the case of the collective catering sector in the Greater Paris region (Ile-de-France). To analyze the diversity of AAFNs, we distinguish the proximate AAFNs, here connected to urban agriculture, from extended AAFNs between distant consumers and producers. Our results show that the shape and type of AAFN relate not only to the level of regional food production, but also to other local factors such as farmers’ indexation networks or the productive resources of kitchens. On this basis, we draw attention to new questions and problems raised by the practical ways in which local supply-chains are constructed in the collective catering sector. ?

Mots-clés (en)

  • urban agriculture
  • local produce
  • collective catering sector

Plan de l'article

  1. La restauration collective et l’agriculture urbaine en France et en Ile de France : points saillants des politiques publiques
    1. Une situation française complexe…
    2. Agriculture et restauration collective en Île de France
  2. Restauration collective et produits locaux en Ile-de-France : vers l’identification des liens avec l’agriculture régionale
    1. Une étude en trois volets
    2. Hypothèses et dispositif de recherche pour l’analyse territoriale
  3. Résultats
    1. L’approvisionnement local en restauration collective : du concept à la réalité
      1. Critère de situation : Produit dans un lieu spécifique, proche ou distant
      2. Critère spatial : produit « au plus près », peu importe le site
      3. En dehors du pain, les achats locaux restent faibles
    2. L’influence relative de la proximité géographique de l’offre
      1. L’offre de proximité, une donnée méconnue…
      2. Qui n’empêche pas l’apparition d’un gradient urbain/rural
    3. Les ressources de production : un facteur local de la diversité des pratiques d’achat de produits locaux
      1. Des ressources en main d’œuvre limitées
      2. Des pratiques d’achat contraintes mais accessibles à certains réseaux alternatifs
        1. Une généralisation des achats en groupement moins favorable aux achats directs
        2. Le facteur budgétaire
  4. Discussion- Conclusion

© 2010-2014 Cairn.info
back to top
Feedback