Accueil Revues Revue Numéro Résumé

Géocarrefour

2014/1 (Vol. 89)


ALERTES EMAIL - REVUE Géocarrefour

Votre alerte a bien été prise en compte.

Vous recevrez un email à chaque nouvelle parution d'un numéro de cette revue.

Fermer

Article précédent Pages 41 - 51 Article suivant

Résumé

Français

Cet article propose d’instruire la question des rapports entre intérieur et extérieur dans les jardins collectifs, afin de comprendre leur rôle dans les dynamiques urbaines et questionner ainsi leur légitimité en tant qu’occupation de l’espace public. À partir de terrains ethnographiques à Paris et à New York, l'analyse des liens et barrières entre quatre jardins et leur environnement révèle une porosité importante entre intérieur et extérieur. Elle passe par des échanges physiques, mais aussi des liens sensoriels et surtout visuels, à travers la création de paysages et l’exercice d’une surveillance par les citadins eux-mêmes. Enfin, le jardin, en tant qu’entité sociale, s’inscrit dans divers réseaux de sociabilité et devient ainsi un acteur local à part entière. À ce titre, il participe d'une dialectique socio-spatiale qui redonne au citadin un rôle à jouer dans la fabrique de la ville.

Mots-clés (fr)

  • accessibilité
  • espace public
  • community gardens
  • jardins partagés
  • appropriation de l'espace

English

Public space facing the test of community gardens at New York and Paris ?This article analyzes the relationship between the area inside and outside community gardens in order to understand the role they play in urban dynamics and to question their legitimacy as a use of public space. Based on ethnographic field work in New York City and Paris, the analysis of the links and barriers between four gardens and their environment reveals how porous the interface between inside and outside is. This porosity allows physical exchanges, but also sensory relationships, mostly visual, through the creation of public landscapes as well as a form of surveillance from both sides of the gates. Finally, the garden as a social entity is part of a number of social networks, and as such becomes a local agent in its own right. It is part of a socio-spatial dialectic which re-endows citizens with the right and ability to participate in building the city.?

Mots-clés (en)

  • accessibility
  • public space
  • community gardens
  • shared gardens
  • claiming space

Plan de l'article

  1. New York : du squat de l’espace public à l’insertion dans les politiques municipales
    1. Clinton Community Garden
    2. La Isla
  2. Les jardins « partagés » à Paris : entre espaces appropriés et espaces institutionnalisés
    1. Le Poireau agile
    2. Le Bois Dormoy
  3. Discussion : De la porosité des frontières entre jardins collectifs et milieu urbain

© 2010-2014 Cairn.info
back to top
Feedback