Accueil Revues Revue Numéro Article

Géocarrefour

2014/4 (Vol. 89)


ALERTES EMAIL - REVUE Géocarrefour

Votre alerte a bien été prise en compte.

Vous recevrez un email à chaque nouvelle parution d'un numéro de cette revue.

Fermer

Pages 233 - 234 Article suivant
1

Si l’identité de Géocarrefour, depuis de longues années, réside dans ses dossiers thématiques, la rédaction n’en reste pas moins attachée au principe d’une ouverture à des articles hors dossier, sans périodicité particulière et en fonction des opportunités du calendrier éditorial. La recherche en géographie, de plus en plus collective, a besoin d’espaces de publication que l’édition du livre scientifique ne satisfait que très imparfaitement : c’est ce qui justifie l’existence de dossiers et qui fait aujourd’hui une part de l’identité de notre revue. Mais toute la recherche n’a pas vocation à être pilotée puis publiée par ensemble. Au contraire, des contributions individuelles, suivant leurs intuitions, se donnant leurs propres objectifs, établissant leur espace de référence, jouent un rôle essentiel dans la construction de la connaissance. La rédaction reçoit régulièrement de telles contributions et remercie du reste ces auteurs qui lui témoignent leur confiance dans sa capacité à discerner les travaux solides et originaux méritant la publication.

La ville, le développement urbain durable et la morphologie

2

Malgré la diversité des origines, terrains et questionnements des études rassemblées dans le présent numéro, l’intérêt pour la ville constiotue leur point commun. Quatre d’entre elles s’attachent aux enjeux contemporains de sa gestion, et se réfèrent explicitement ou implicitement à la question du développement urbain durable. Les deux premiers articles abordent ce thème en cherchant à évaluer l’efficacité des dispositifs de l’action publique dans deux domaines spécifiques : l’apprentissage et la pérennisation de démarches de construction d’écoquartiers dans les villes de Grenoble et de Lyon (Verhage et Leroy, 2014*); la mise en place de dispositifs visant à optimiser la logistique urbaine et favoriser une relocalisation des flux alimentaires, à travers ce qu’il est convenu d’appeler les hubs logistiques (Gonçalves, Morganti, Blanquart, 2014*).

3

Plaçant pour leur part leur analyse dans le contexte de la promotion de la durabilité urbaine - en l’occurrence la meilleure gestion des espaces verts en ville - Grésillon, Amat et Tibaut ne s’attardent pas tant sur l’action publique que sur des usagers inattendus mais bien réels du Bois de Vincennes : les sans-abris qui l’habitent. Les auteurs focalisent leur analyse sur les formes d’occupation de l’espace des sans abri et leur manière de composer avec l’environnement. Relevant peu de conflits directs, ils s’interrogent néanmoins sur la manière dont les politiques du développement urbain durable peuvent et apprennent à faire une place aux exclus de notre société (Grésillon, Amat, Tibaut, 2014*).

4

L’article de Mathieu Pelletier (Pelletier, 2014*), sans se référer formellement à la thématique du développement urbain durable, aborde l’enjeu de la participation institutionnelle et de sa capacité à améliorer la démocratie locale et à réduire la conflictualité qui lui est inhérente, à partir du contexte québécois. S’inscrivant, sur le plan de la méthode, dans le prolongement d’un article précédemment publié par Géocarrefour (Villeneuve, et al., 2006), il souligne les limites de l’efficacité de ces modes de régulation politique et montre la réémergence des contestations.

5

Le dernier article du numéro, s’il traite de la ville, se distingue des préoccupations gestionnaires contemporaines pour proposer une réflexion plus théorique sur le lien entre la matérialité urbaine, le temps et l’espace dans ses divisions et ses manifestations concrètes. Transposant à la ville une démarche qui rappelle celle de la de géomorphologie, l’article de B. Gauthiez (Gauthiez, 2014*) propose une méthodologie de reconstitution de la genèse de l’espace urbain à différentes échelles. L’auteur, lui aussi, prolonge une étude antérieure déjà publiée dans Géocarrefour. à l’appui de ce texte, le lecteur aura le loisir de récupérer les versions numériques des représentations cartographiques dont l’édition papier ne propose qu’une image en noir et blanc restituant insuffisamment la finesse de détail et les nuances de couleur.

Une transition éditoriale

6

La rédaction souhaite annoncer avec ce numéro une série de changements. Après près de dix années de pilotage de Géocarrefour, l’actuelle équipe de direction de la revue va progressivement passer la main à une nouvelle équipe en cours de constitution et à une rédaction rajeunie. Ces années auront été, à bien des égards, placées sous le signe de la continuité. Continuité d’abord de la publication. Cela paraît évident mais l’arrêt ou les difficultés de fonctionnement et de renouvellement d’autres revues, en géographie ou dans des disciplines voisines montrent que, dans cette période de mutation de l’organisation de la recherche, cela n’était pas forcément gagné d’avance. Continuité ensuite dans la reconnaissance scientifique, celle des institutions de tutelle (les universités du pôle lyonno-stéphanois, le CNRS et l’AERES) et surtout celle de la communauté scientifique, en France et au-delà. Cette période aura aussi été celle d’un tournant vers le numérique : évolution indispensable, qui pérennise un patrimoine, en facilite l’accès et permettra à terme son examen critique, comme Isabelle Lefort l’a déjà commencé (Lefort 2011). Une autre innovation aura été la place accordée aux comptes rendus d’ouvrages, qui restent dans notre discipline la forme essentielle et la plus aboutie de l’expression des résultats de la recherche. Ces comptes rendus ont particulièrement bénéficié des possibilités d’une publication en libre accès et à flux continu. Ils sont devenus un élément de l’intérêt de la revue.

7

L’auteur de cet éditorial s’est particulièrement investi dans les différents volets de cette numérisation et voudrait profiter de cet espace, au moment de son retrait anticipé dû à une évolution professionnelle, pour remercier l’ensemble de l’équipe pour la qualité de la collaboration éditoriale et l’ambiance toujours amicale du travail qui s’y est effectué.

8

Une autre évolution que va connaître la revue à partir de l’année 2016 est l’abandon de la publication papier, en tout cas comme support premier. La baisse des abonnements et la montée des usages électroniques rendent cette évolution inéluctable même s’il n’est pas exclu que certains numéros puissent toujours être, dans l’avenir, imprimés à la demande. Ces choix de principe et de raison doivent être affinés et mis en œuvre par l’équipe de direction qui prendra en charge la revue dans le futur. Bon vent, et longue vie à Géocarrefour.


Bibliographie

    • GAUTHIEZ B., 2014*, Le temps dans l’espace des villes, ou l’espace des villes comme accumulation des produits matériels de phénomènes sociaux, Géocarrefour, vol. 89, n°4, p. 283-296.
    • GONçALVES A., MORGANTI E., BLANQUART C., 2014, Approvisionner les villes par les circuits courts alimentaires : un défi de conciliation des politiques publiques et des logiques d’acteurs, Géocarrefour, vol. 89, n°4, p. 247-259.
    • GRÉSILLON E., AMAT J.-P., TIBAUT A., 2014*, Les « sans domicile fixe » du bois de Vincennes : une précarité dans des espaces de durabilité, Géocarrefour, vol. 89, n°4, p. 247-259
    • LEFORT I., 2011, Une revue de géographie sur la place lyonnaise : géographie d’un périodique, Géocarrefour, vol. n°3-4, p. 201-211. http://dx.doi.org/10.4000/geocarrefour.8411
    • Pelletier M., 2014*, La décision territoriale en conflit : un outil d’évaluation de la participation citoyenne?, Géocarrefour, vol. 89, n°4, p. 271-282.
    • Verhage R., Leroy M., 2014*, Développement urbain durable : Comment apprendre des expériences d’écoquartiers, Géocarrefour, vol. 89, n°4, p. 235-245.
    • VILLENEUVE P., TRUDELLE C., PELLETIER M., THÉRIAULT M., 2006, Acteurs urbains en conflit, Québec, 1965-2000 : essai d’analyse statistique, Géocarrefour, vol. 81, n°2, p. 135-141. http://dx.doi.org/10.4000/geocarrefour.1863

Plan de l'article

  1. La ville, le développement urbain durable et la morphologie
  2. Une transition éditoriale

Pour citer cet article

Verdeil Eric, « ‪Editorial : continuité, transition, évolution‪ », Géocarrefour 4/2014 (Vol. 89) , p. 233-234
URL : www.cairn.info/revue-geocarrefour-2014-4-page-233.htm.


Pages 233 - 234 Article suivant
© 2010-2014 Cairn.info
back to top
Feedback