Accueil Discipline (Histoire) Revue Numéro

Présentation

Depuis les travaux de Maurice Halbwachs, nous savons que la mémoire collective doit être considérée comme le produit d’une sélection et d’un oubli. Aujourd’hui, au Bénin, la mémoire de l’esclavage passe par les discours de commémoration officielle, par les narrations orales et les pratiques rituelles populaires. Si, d’un côté, le ton semble consensuel, de l’autre, on assiste à un travail sur la mémoire fluctuant et sélectif. Les cultes et cultures populaires contribuent ainsi à la construction sociale d’un passé politiquement « sensible » et à l’émergence de nouvelles formes de relation à l’Histoire. Ce dossier aborde les aspects ambivalents de l’héritage de l’esclavage au Bénin, de ses traces matérielles, symboliques et religieuses.


Sommaire

Dossier. Mémoire de l'esclavage au Bénin

Mémoire de l'esclavage au Bénin. Le passé à venir

Introduction

Commémoration de la Traite Atlantique à Ouidah

Rhétoriques et pratiques de l'inculturation

Une généalogie « morale » des mémoires de l'esclavage au Bénin

Mémoire de l'esclavage et capital religieux

Les pérégrinations du culte egun dans la région d'Abomey

« Nos grands-pères achetaient des esclaves… »

Le culte de Mami Tchamba au Togo et au Bénin

Documents et matériaux

Tours et détours des mémoires familiales à Ouidah

La place de l'esclavage en question

Le reflux de la traite négrière : les agudas du Bénin

Carnet photographique

Etudes et essais

Stonehenge d'Orient

Les tribus « mégalithiques » dans les discours britanniques sur l'Inde (1740-1945)

Choses (in)visibles et (im)périssables

Temporalité et matérialité des objets rituels dans les Andes et en Amazonie

Chroniques scientifiques

Claude Lévi-Strauss, Œuvres

Gallimard, « Bibliothèque de la Pléiade », Édition établie par Vincent Debaene, Frédéric Keck, Marie Mauzé et Martin Rueff, 2008.

L'objet dans tous ses états

Octave Debary et Laurier Turgeon (éd.), Objets et mémoires

Nicole-Claude Mathieu (éd.), Une maison sans fille est une maison morte. La personne et le genre en sociétés matrilinéaires et/ou uxorilocales

Paris, Maison des sciences de l'homme, 2007, 503 p.

Emmanuel Désveaux, Spectres de l'anthropologie. Suite nord-américaine

Paris, Aux lieux d'être (« Sciences contemporaines »), 2007, 332 p.

L'Histoire assiégée par les noms

Philippe Chanson, La Blessure du nom. Une anthropologie d'une séquelle de l'esclavage aux Antilles-Guyane. Louvain-la-Neuve, Bruylant-Academia, 2008, 154 p.

Festival de la vidéo de recherche : Patrimoine et mémoire de l'esclavage et de la traite

musée du quai Branly, 9 mai 2008

André-Georges Haudricourt / Jean-François Bert, Essai sur l'origine des différences de mentalité entre Occident et Extrême-Orient / Un certain sens du concret

Paris, Éditions du Portique, « Carnets », 2008, 85 p.

Élisabeth Gessat-Anstett, Une Atlantide russe. Anthropologie de la mémoire en Russie post-soviétique.

Paris, La Découverte, 2007, 304 p.

Emma Aubin-Boltanski, Pèlerinages et Nationalisme en Palestine : prophètes, héros et ancêtres

Paris, EHESS, 2007, 332 p.

Adam Jones, Peter Sebald (éd.), An African Family Archive. The Lawsons of Little Popo/Aneho (Togo), 1841-1938

(« Sources of African History », vol. 7), Oxford, Oxford University Press, 2005, 566 p.

Edna G. Bay Asen, Ancestors and Vodun. Tracing Change in African Art

Urbana et Chicago, University of Illinois Press, 2008, 186 p.

Fiche technique

Gradhiva 2008/2 (n° 8). 160 pages.
ISSN : 0764-8928
ISSN en ligne : 1760-849X. ISBN : 9782915133943.
Lien : <http://www.cairn.info/revue-gradhiva-2008-2.htm>.

© 2010-2014 Cairn.info
back to top
Feedback