Accueil Revues Revue Numéro Résumé

Histoire de l’éducation

2014/3 (n° 142)

  • Pages : 290
  • Affiliation : Revue affiliée à Revues.org

  • ISBN : 9782847886511
  • Éditeur : E.N.S. Editions

ALERTES EMAIL - REVUE Histoire de l’éducation

Votre alerte a bien été prise en compte.

Vous recevrez un email à chaque nouvelle parution d'un numéro de cette revue.

Fermer

Article précédent Pages 157 - 175 Article suivant

Résumé

Français

‪Le principal syndicat des enseignants du second degré, le SNES, a entretenu des interactions complexes avec les associations de spécialistes. Les deux champs partageaient les mêmes adhérents potentiels et des conceptions proches de l’identité professionnelle. Ce constat a amené le SNES à une stratégie ambiguë vis-à-vis de ces associations, particulièrement durant les années 1970 et 1980 qui sont le moment d’une profonde mutation du second degré. Les rapports du SNES avec les associations de spécialistes oscillent alors entre concurrence et coopération.‪

Mots-clés (fr)

  • enseignants
  • syndicalisme
  • associations de spécialistes
  • second degré

English

Teachers unions and subject associations: a conflicting alliance? The case of the Syndicat national des enseignements de second degré (1968-1992) ‪The French major teachers union in secondary education, the SNES, have traditionally maintained complex relations with professional education associations. Both organizations shared indeed the same potential members and similar views on professional identities. This perception has led to an ambiguous strategy of the union towards these associations, especially in the 70s and 80s, a time of transformations of secondary education. During this period, the relationship of the SNES and the subject associations mixed competition and cooperation.‪

Mots-clés (en)

  • secondary education
  • teachers
  • subject associations
  • teachers unionism

Plan de l'article

  1. I. L’après 68 : deux champs qui s’opposent ?
    1. 1. Des relations en profonde transformation
    2. 2. Les associations de spécialistes, source de « dispersion des efforts » pour le SNES ?
    3. 3. Des liens qui se maintiennent malgré les tensions
  2. II. Un rapprochement à bases multiples (1973-1980)
    1. 1. Un contexte favorable au rapprochement
    2. 2. Les formes et les réseaux d’une collaboration croissante
  3. III. Les années 1980 : alliance ou indifférence ?
    1. 1. Des transformations qui pèsent à nouveau sur les interactions
    2. 2. La progressive prise en charge syndicale des spécialités

© 2010-2014 Cairn.info
back to top
Feedback