Accueil Revues Revue Numéro Résumé

Histoire de la justice

2007/1 (N° 17)


ALERTES EMAIL - REVUE Histoire de la justice

Votre alerte a bien été prise en compte.

Vous recevrez un email à chaque nouvelle parution d'un numéro de cette revue.

Fermer

Article précédent Pages 145 - 152 Article suivant

Résumé

Français

Au xviiie et au xixe siècle, la France s’engage dans la voie de la révolution industrielle au nom de grands principes : la liberté, liberté individuelle, liberté d’entreprise, liberté de commerce, mais également l’ordre, ordre dans l’organisation des institutions consulaires, ordre dans la rigueur de la loi et des codes.
Comment dès lors la région lilloise va-t-elle concilier cet ordre et cette liberté ? Au xviiie siècle, Lille est déjà un grand centre de négoce et de manufacture et elle connaîtra à partir du Consulat et tout au long du xixe siècle un essor industriel puissant.
C’est cette époque de révolution industrielle et commerciale que nous décrit également Balzac dans son fameux ouvrage César Birotteau dans lequel il met en scène le prestige et le malheur d’un commerçant qui a également exercé les fonctions de juge consulaire.
Tout semble, au départ, opposer ces deux notions que sont le commerce et la justice, le commerçant et le juge.
C’est à la fois cette opposition, mais également l’histoire des juges consulaires lillois, sorte de « ploutocratie », que l’auteur nous retrace dans cette étude.

English

Were there Honest Judges and Faithful Merchants in Lille in the 18th and 19th Century like César Birotteau ?In the 18th and 19th Century, France embarked on the track of industrial revolution in the name of great principles : freedom, individual freedom, freedom of enterprise, freedom of trade, but also to establish order in the organization of the consular institutions and to ensure strict application of the legislation and the codes.
How then did the Lille Region reconcile the principles of freedom and order ? In the 18th Century, Lille was already a major setting for trade and manufacturing ; from the period of the Consulate and throughout the 19th Century, its industrial activity expanded dramatically.
Balzac described this period of industrial and commercial revolution in his famous novel César Birotteau which presented the prestige and the misfortune of a merchant who also exercised the position of a consular judge.
From the beginning the notions of trade and justice, of merchant and judge, seemed to conflict with one another. The author examines this antagonism as well as the history of the consular judges of Lille who formed a kind of « plutocracy ».

Plan de l'article

  1. La société commerçante
    1. Les commerçants lillois
    2. Le commerçant balzacien
  2. Une justice à double tranchant
    1. Le juge commerçant
    2. Le commerçant jugé

© 2010-2014 Cairn.info
back to top
Feedback