Accueil Revues Revue Numéro Résumé

Histoire de la justice

2008/1 (N° 18)


ALERTES EMAIL - REVUE Histoire de la justice

Votre alerte a bien été prise en compte.

Vous recevrez un email à chaque nouvelle parution d'un numéro de cette revue.

Fermer

Article précédent Pages 121 - 131 Article suivant

Résumé

Français

La Résistance est un moment d’incertitude pour les professions judiciaires. Le cas de René Parodi illustre l’impossible alliance de l’homme d’appareil avec le résistant engagé dans l’illégalité. Si la « famille » judiciaire rejoint le combat de la Résistance contre l’illégitimité de Vichy, le traitement réservé aux deux professions diverge à la Libération : sévérité pour les magistrats marqués par leurs compromissions, indulgence pour les avocats auréolés par leur image de défenseurs de résistants.

English

The legal community and the purgeThe Resistance was a period of uncertainty for the legal profession. René Parodi’s case showed that one cannot both work for the legal apparatus and be a resistant involved in illegal actions. Although the judicial “family” joined the Resistance fight against Vichy’s illegitimacy during the war, the way judicial professionals and lawyers were treated diverged after the Liberation. Whereas the former were punished for their deals, the latter were dealt with leniently because they were looked up to as defenders of resistants.

Plan de l'article

  1. La Résistance dans les milieux judiciaires
    1. Premières formes de résistance
    2. La Résistance judiciaire organisée
    3. La production d’une expertise fondée sur le droit
  2. Avocats et magistrats dans l’épuration
  3. Conclusion

© 2010-2014 Cairn.info
back to top
Feedback