Accueil Revues Revue Numéro Résumé

Histoire de la justice

2008/1 (N° 18)


ALERTES EMAIL - REVUE Histoire de la justice

Votre alerte a bien été prise en compte.

Vous recevrez un email à chaque nouvelle parution d'un numéro de cette revue.

Fermer

Article précédent Pages 35 - 44 Article suivant

Résumé

Français

La cour martiale de l’Isère fait partie du bref épisode que l’on appelle « l’épuration sauvage » ou épuration extrajudiciaire. Créée en attendant la mise en place des cours de justice (ordonnance du 26 juin 1944), dans un climat d’affrontement et de débats, elle n’en a pas moins joué un rôle modérateur. Le nombre d’exécutions capitales qu’elle prononce n’est pas plus élevé que celui de la cour de justice de la Libération dans ce département.

English

The Isere court-martial (August 30th – October 6th, 1944) as a safeguard against the épuration sauvageThe Isere court-martial is part of the short episode called épuration sauvage (popular purge), or extra legal purge. Created as a temporary solution before the courts of justice were established (June 26th 1944 decree), born in an atmosphere of clashes and debates, it nonetheless played a moderating role. In fact, in that area of France, the court-martial did not pronounce more death penalties than the Liberation Court of justice.

© 2010-2014 Cairn.info
back to top
Feedback