Accueil Revues Revue Numéro Résumé

Histoire de la justice

2009/1 (N° 19)


ALERTES EMAIL - REVUE Histoire de la justice

Votre alerte a bien été prise en compte.

Vous recevrez un email à chaque nouvelle parution d'un numéro de cette revue.

Fermer

Article précédent Pages 15 - 40 Article suivant

Résumé

Français

Comme d’autres auteurs avant lui, d’Aguesseau associe droits de l’homme et droits du citoyen, notamment dans les Méditations métaphysiques. Pour que l’homme naturel, raisonnable et sociable devienne un citoyen, il doit intégrer un corps politique formé pour le bien commun. Les droits de l’homme et du citoyen, comme la liberté ou la sûreté, s’imposent aux lois positives ainsi qu’au souverain. Leur autorité justifie un droit de résistance qui reste exceptionnel et s’exerce par des moyens pacifiques, sauf cas, rarissime, de transgression générale conduisant à la ruine de l’État où l’insurrection est envisagée.

English

The rights of man and of the citizen in d’Aguesseau’s opinionLike many other authors before him, d’Aguesseau associates the rights of man with the rights of the citizen, especially in the Méditations métaphysiques. In order to become a citizen, the natural, reasonable and social man has to join a political body created to serve the common good. The rights of man and of the citizen, such as freedom and safety, are binding for the positive law and the monarch alike. Their authority sanctions a right of resistance which should remain exceptional and should be exercised only by peaceful means, except in case of a general widespread transgression which could lead to the ruin of the State. Only in this very rare case may violent insurrection be deemed a permissible solution.

Plan de l'article

  1. Homme et citoyen
    1. Homme de nature ou homme en société ?
    2. Le citoyen
  2. Quels droits ?
    1. Nature et fonction
    2. Mais qu’entend-il par droit naturel et par droit des gens ?
    3. Contenu et portée des droits

© 2010-2014 Cairn.info
back to top
Feedback