Accueil Revue Numéro

Présentation

La première partie de l’ouvrage qui regroupe les actes de ces journées, est consacrée à l’origine des territoires de justice et à la longue évolution des ressorts judiciaires. Comment s’est opéré l’ancrage territorial des pouvoirs judiciaires des seigneurs féodaux ? Quels efforts de rationalisation ont été tentés par la monarchie de l’Ancien Régime ? Comment a été dessinée à l’époque révolutionnaire la carte judiciaire de la France moderne et quels débats a-t-elle suscités tout au long des XIXe et XXe siècles ? Autant de questions abordées ici, avec une cartographie originale, et une attention particulière portée aux juridictions méridionales – dont celle de Toulouse, véritable capitale judiciaire.
Dans la seconde partie de l’ouvrage, des sociologues, des historiens de l’architecture et des praticiens analysent, illustrations à l’appui, les stratégies d’équipement lancées en France depuis 1958 ; ils dévoilent les enjeux très politiques des choix architecturaux et proposent des pistes de réflexion dont une perspective comparative avec les États-Unis. De nombreuses photographies ainsi que des cartes illustrent ce volume ; à noter : un important corpus de notes, des orientations bibliographiques complémentaires, et, en fin de volume les résumés en français et en anglais de chacun des articles.


Sommaire

Page 5 à 8

Avant-propos

Partie I. L'invention des territoires de justice

Page 9 à 28

À l'origine des territoires de justice : vicaria, districtus et périmètres de paix

Page 29 à 40

Le bailliage et siège présidial d'Aurillac, un ressort entre pays de coutumes et pays de droit écrit

Page 41 à 47

Les Grands Jours, une cour supérieure foraine sous l'Ancien Régime

Page 49 à 82

Toulouse, capitale judiciaire à l'époque moderne : un essai de bilan historiographique et cartographique

Page 83 à 100

Les tentatives de rationalisation de l’espace judiciaire languedocien entre 1740 et 1789. Le cas des sénéchaux & présidiaux

Page 101 à 106

Du simple à l'économe : les évolutions de la carte judiciaire à l'époque révolutionnaire

Page 107 à 135

Entre Bordeaux et Toulouse, les vicissitudes de la cour d'appel d'Agen

Page 137 à 150

Paris-province : les tribulations de la réforme judiciaire de 1926-1930

Page 151 à 154

2008 : la réforme des occasions manquées ?

Partie II. L'évolution des lieux de justice : vers une architecture adaptée ?

Page 155 à 176

Petites et grandes histoires de la construction du palais de justice de Toulouse

Page 177 à 190

L'architecture au service de la réforme : la politique d'équipement des services judiciaires sous la Ve République

Page 191 à 211

Deux siècles d'architecture judiciaire aux États-Unis et en France

Page 213 à 225

Proximité ou distance ? Autour du développement de la visioconférence dans la justice française

Page 227 à 235

L'architecture judiciaire comme analyseur du statut politique de la justice dans la cité

Page 249 à 267

Comptes rendus

Fiche technique

Histoire de la justice 2011/1 (N° 21). 272 pages.
ISSN : 1639-4399
ISSN en ligne : 2271-7501
ISBN : 9782110087393
Lien : <http://www.cairn.info/revue-histoire-de-la-justice-2011-1.htm>

© 2010-2014 Cairn.info
back to top
Feedback