Accueil Revues Revue Numéro Résumé

Histoire de la justice

2013/1 (N° 23)


ALERTES EMAIL - REVUE Histoire de la justice

Votre alerte a bien été prise en compte.

Vous recevrez un email à chaque nouvelle parution d'un numéro de cette revue.

Fermer

Article précédent Pages 235 - 248 Article suivant

Résumé

Français

Du tribunal pour enfants à la colonie agricole, de la Légion étrangère aux prisons parisiennes, Genet transfigure sa vie délinquante par un lyrisme incandescent. À l’appui de nombreux textes, l’auteur montre que si cette œuvre est ancrée dans l’hostilité d’un monde qui l’a rejetée, elle est un monument édifié à la gloire du Mal, à sa pureté sans cesse célébrée.

English

Jean Genet, Poet and YobFrom the juvenile court to an agricultural camp, from the Foreign Legion to Parisian prisons, Genet transfigures his life as a delinquent through an incandescent lyricism. Using numerous texts, the author shows that if this work is anchored in the hostility of a world that rejected it, it is a monument to the glory of Evil, to its unceasingly celebrated purity.

Plan de l'article

  1. Un monde imaginaire vengeur
  2. Le crime idéalisé, le crime érotisé
  3. Lucidité et solitude
  4. L’enfant criminel
  5. Le tribunal pour enfants et la colonie agricole de Mettray
  6. Les condamnations et l’écriture en prison
  7. Avec Jean Cocteau
  8. Les deux dernières condamnations et la grâce présidentielle
  9. Genet est-il un saint raté ?

© 2010-2014 Cairn.info
back to top
Feedback