Accueil Revues Revue Numéro Résumé

Histoire de la justice

2015/1 (N° 25)


ALERTES EMAIL - REVUE Histoire de la justice

Votre alerte a bien été prise en compte.

Vous recevrez un email à chaque nouvelle parution d'un numéro de cette revue.

Fermer

Article précédent Pages 135 - 147 Article suivant

Résumé

Français

Les lignes qui suivent tentent une restitution de la pensée juridique sur l’homo sacer romain, et de la pensée de Michel Serres sur la notion de « victime vicaire ». La réunion des deux horizons permet le renversement de la notion de victime telle qu’elle se présente aujourd’hui, catalyseur de compassion. En scrutant les replis de notre culture et de notre histoire, nous prenons conscience de la nature coupable de la victime – nature profondément paradoxale qui (second paradoxe) fonde notre société.

English

From homo sacer to the “vicarious victim”The lines that follow present legal thinking on the Roman homo sacer and the ideas of Michel Serres on the notion of the “vicarious victim”. The combination of these two horizons overturns the notion of the victim as it is perceived today, as a catalyst of compassion. An examination of the workings of our culture and history reveals the culpable nature of the victim, a nature that is profoundly paradoxical and is also a foundation of our society (which is also paradoxical).

Plan de l'article

  1. La culpabilité de la victime et de l’homo sacer
  2. Victime et homo sacer, coupables fondamentaux

© 2010-2014 Cairn.info
back to top
Feedback