Accueil Revues Revue Numéro Résumé

Histoire & mesure

2016/1 (Vol. XXXI)


ALERTES EMAIL - REVUE Histoire & mesure

Votre alerte a bien été prise en compte.

Vous recevrez un email à chaque nouvelle parution d'un numéro de cette revue.

Fermer

Article précédent Pages 43 - 59 Article suivant

Résumé

Français

Fondé en 1852, le Crédit foncier prête la moitié de la valeur d’un immeuble apporté en hypothèque. Comme tout intermédiaire financier, le Foncier doit réduire l’asymétrie d’information entre prêteur et emprunteur. En utilisant les archives des premiers dossiers de prêt, cet article montre que la banque met en place une démarche efficace d’évaluation des immeubles et des entreprises agricoles. Cette évaluation combine une méthode par multiples sur des biens comparables et une autre par actualisation des revenus futurs ; la banque insiste sur l’importance du taux de capitalisation à utiliser. Cette démarche tranche avec les pratiques bancaires actuelles.

Mots-clés (fr)

  • immobilier
  • banque
  • valorisation

English

How to Determine Real Estate Value? The Efficiency of Crédit Foncier de France Methods in the 19th Century Founded in 1852, the Crédit foncier de France granted loans for half the value of a property provided as collateral. Like any financial broker, the Foncier sought to reduce asymmetric information between the lender and the borrower. Using the archives of the first loan files, this article demonstrates that the bank implemented an efficient method for assessing the value of properties and farming businesses. This process combined valuation using multiples of similar assets and a discounted cash flow analysis; the bank stressed the importance of the capitalization rate used. This approach differs greatly from contemporary banking practices.

Mots-clés (en)

  • valuation
  • real estate
  • bank

Plan de l'article

  1. 1. Méthodes et sources
  2. 2. Des méthodes efficaces pour réduire l’asymétrie d’information
    1. Le cœur de métier d’une banque hypothécaire est de valoriser les actifs immobiliers
    2. De la difficulté de valoriser un actif immobilier
    3. Une démarche parfaitement efficace
  3. 3. Une évaluation des immeubles par multiples et par revenus
    1. Des dossiers pré-imprimés
    2. Une évaluation par multiples de biens comparables
    3. Une évaluation par les flux
  4. Conclusion
© 2010-2017 Cairn.info