Accueil Revues Revue Numéro Résumé

Histoire & mesure

2016/1 (Vol. XXXI)


ALERTES EMAIL - REVUE Histoire & mesure

Votre alerte a bien été prise en compte.

Vous recevrez un email à chaque nouvelle parution d'un numéro de cette revue.

Fermer

Article précédent Pages 61 - 83 Article suivant

Résumé

Français

Cet article porte sur les effets du contrôle des loyers sur la mobilité résidentielle. On affirme fréquemment que le contrôle des loyers provoque une réduction de la rotation des locataires, au détriment des nouveaux ménages cherchant à se loger. En nous appuyant sur les registres de comptabilité d’un administrateur de biens lyonnais entre 1900 et 1968 (période marquée par plusieurs mesures d’encadrement des loyers), nous montrons que le lien entre contrôle des loyers et baisse de la mobilité résidentielle n’est réellement évident que dans les années 1960. Ce résultat invite à relativiser le poids de l’effet pervers, prégnant dans les travaux sur ce thème.

Mots-clés (fr)

  • histoire urbaine
  • mobilité résidentielle
  • contrôle des loyers
  • effets pervers
  • politique du logement

English

The Adverse Effects of Rent Control on Residential Turnover: Not So Clear-Cut After All? (Lyon 1900-1968) This article questions the effects of rent control on residential turnover. It has often been said that rent control and tenant protection cause a decrease of the turnover rate because which penalize new households. Based on accounting reports kept by a real estate property manager in Lyon from 1900 to 1968 (characterized by several rent control laws after 1914) this article shows that the correlation between rent control and the fall of residential turnover only occurs in the 1960’s. This result leads us to discuss the massive use of the side-effects argument in the literature dedicated to rent control.

Mots-clés (en)

  • urban history
  • residential mobility
  • rent control
  • adverse effects
  • housing policy

Plan de l'article

  1. 1. Contrôle des loyers et rhétorique de l’effet pervers
  2. 2. Un blocage de la mobilité ?
    1. Une source pour l’étude des loyers
    2. Une concomitance entre les loyers et la mobilité ?
    3. Un effet propre du contrôle des loyers ?
  3. 3. La reprise de bail et la sous-location : importance des adaptations informelles aux contraintes du marché
  4. Conclusion

© 2010-2014 Cairn.info
back to top
Feedback