Accueil Revues Revue Numéro Article

Histoire & Sociétés Rurales

2001/1 (Vol. 15)


ALERTES EMAIL - REVUE Histoire & Sociétés Rurales

Votre alerte a bien été prise en compte.

Vous recevrez un email à chaque nouvelle parution d'un numéro de cette revue.

Fermer

Article précédent Pages 231 - 232 Article suivant
1

Raymond Gromas est né à Colombes, dans la banlieue parisienne, le 19 juillet 1904. Il a fait de bonnes études et a été reçu au concours d’entrée des écoles nationales d’agriculture en 1923. Il en est sorti avec le titre d’ingénieur agricole – Rennes 1925.

2

Après son service militaire, il entre dans l’administration de l’agriculture, à la direction des services agricoles du Lot, avec le titre de professeur d’agriculture. Il rédige alors la monographie agricole du département du Lot (1937). Puis il est nommé à Mende, dans le même service, département de la Lozère. Il passe alors ingénieur principal et fait un temps fonction de directeur départemental au lendemain de la guerre. En 1947, il dirige quelques temps l’école d’agriculture du Puy-de-Dôme et finit sa carrière à Rodez comme adjoint du directeur départemental de l’agriculture. Après un grave accident d’automobile, il prend une retraite anticipée et meurt à Rodez le 18 mars 1955.

3

À la fin sa vie, il était voûté, la tête penchée en avant, plutôt bourru selon le témoignage de son inspecteur général. Il sembla avoir été peu doué pour les contacts humains ce qui explique peut-être sa carrière relativement modeste. Par contre son érudition est étonnante pour l’époque et pour le modeste environnement de ses postes successifs.

4

L’œuvre capitale de Raymond Gromas est, en 1947, son Histoire agricole de la France, des origines à 1939, de 304 pages, publiée à Mende. L’éditeur n’a pas fait de dépôt légal et a cessé son activité vers 1990. Ce livre est abondamment illustré mais la qualité du papier est mauvaise et la publication d’un reprint est impossible. À Paris il n’y pas d’exemplaires à la Bibliothèque Nationale de France, ni à l’Académie d’Agriculture, ni à l’Institut National Agronomique, ni au Muséum. Les seules institutions qui en possèdent un sont la bibliothèque du ministère de l’Agriculture et celle de l’Association permanente des présidents de chambres d’agriculture. On le trouve aussi à la bibliothèque de Rodez et dans certaines des écoles régionales d’agriculture, actuellement lycées agricoles [1][1] On en trouve aussi un exemplaire aux Archives départementales....

5

La documentation utilisée par Gromas est celle, au mieux, qui existait en 1939. Les illustrations de son livre proviennent de la bibliothèque de l’Institut National Agronomique qu’il a donc fréquentée. Malgré des lacunes bien excusables, sa documentation est remarquable pour l’époque. Elle est naturellement dépassée un demi-siècle plus tard.

6

L’auteur a le souci de synthèse et domine bien son sujet, sachant rester discret lorsque les renseignements lui font défaut.

7

De 1920 à 1950, l’histoire de l’agriculture a été marquée par beaucoup plus de travaux que durant les quarante années suivantes. B. Chancrin (1921), Savoy et ses collaborateurs (1930-1955), les multiples publications de Maurice Lenglen autour de 1940, et enfin R. Gromas en 1947 sont les plus marquantes. Trop souvent ces textes sont ignorés des historiens. Duby et Wallon en font très peu mention, les séries de 1961, notamment celle de l’Académie d’Agriculture, les mentionnent à peine. Ce n’est qu’après 1990 que l’histoire de l’agriculture a de nouveau intéressé les agronomes et les historiens.


Bibliographie

  • Boulaine, Jean, Histoire de l’agronomie en France, de moins 8000 à nos jours, Paris, Lavoisier, 1992, rééd. : 1996, 432 p. ;
    —, « Essai sur l’histoire agricole de la France », Revue de l’Association française pour l’avancement des sciences, juin 2000, p. 37-43 ;
    —, et Legros Jean-Paul, D’Olivier de Serres à René Dumont. Portraits d’agronomes[2][2] Compte rendu de Michel Vanderpooten, infra, p. 319..., Paris, Lavoisier, 1998, 317 p.

Notes

[*]

18, rue Tournefort, 75005 Paris.

[1]

On en trouve aussi un exemplaire aux Archives départementales de la Lozère (ndlr).

[2]

Compte rendu de Michel Vanderpooten, infra, p. 319-321.

Pour citer cet article

Boulaine Jean, « À propos de Raymond Gromas (1904-1955). Auteur d'une histoire de l'agriculture française», Histoire & Sociétés Rurales 1/2001 (Vol. 15) , p. 231-232
URL : www.cairn.info/revue-histoire-et-societes-rurales-2001-1-page-231.htm.


Article précédent Pages 231 - 232 Article suivant
© 2010-2014 Cairn.info
back to top
Feedback