Accueil Revues Revue Numéro Article

Histoire & Sociétés Rurales

2014/1 (Vol. 41)


ALERTES EMAIL - REVUE Histoire & Sociétés Rurales

Votre alerte a bien été prise en compte.

Vous recevrez un email à chaque nouvelle parution d'un numéro de cette revue.

Fermer

Article précédent Pages 137 - 193 Article suivant

275. – 1730-1761. Journal de recettes et de dépenses de François Jacques Maret, laboureur et vigneron à Bueil (Eure)

1

Source : Registre appartenant à Denis Joulain (de Bueil).

2

Hubert

3

Du lundy 15e mars 1745 j’ay donné au domestique du sr Pierre Hubert a conte sur ce que luy dois la somme de quatre vingt quatre livres ce qu’il a siné [1][1] Signé. Pierre Hubert

4

Cerneau

5

Du mardy 30 mars ma femme à receu a Villiers du fils de Pierre Cerneau mon fermier la somme de trente quatre livres et une quittance du dixieme de six livres le tout fait 40# a conte de ce qu’il doit ma femme luy à donné une quittance

1745

6

Thorel

7

Du dimanche 11e avril j’ay donné a Martin Thorel sur la façon des vignes a conte un ecû de 6#

8

Legendre

9

Du premier may receu de Francois Legendre d’Apremont sept livres pour un anné de fermage echut a la Saint Martin d’yver dernier sans prejudice de l’anné courante

10

Ollivier

11

Du mardy 4 may j’ay achepté du sieur Charles Ollivier marchand demt a St Illiers les Bois une jument pour trocque [2][2] Troc. sçavoir une demie queue et demy muid de vin estimé à 7# 10s et 14s 6d pour le congé, et 24s que j’ay donné pour le vin du marché, et 20# d’argent que je luy payeray le tout fait et les futailles estimée à 4# et 2# le total fait 64# 4s 6d que couste laditte jumen agé de 8 ans sous poil rouge cy je luy dois 20#

12

Haranger

13

Du dimanche 9 le sr Pierre Haranger m’a donné a conte sur ce qu’il me doit la somme de cent livres

14

Plus led. sr Haranger le 30 de may il m’a aporté encorre cent livres, et a payé le vin du berger, notta doit encore 125# pour tout

1745

15

Lorré

16

Du neuf juin le sieur Francois Lorré m’a donné a conte sur ce qu’il me doit 21#

17

Hubert

18

Du 10e j’ay donné au sr Hubert chez luy a conte la somme de 195# il luy est encorre redû celle de 195# en tout

19

Hubert

20

Plus ledit jour led. sr Pierre Hubert m’a vendû 94 moutons tondus le prix et somme de 11# la paire, et un ecû de 3# pour son garcon il doit me les livrere (sic) dimanche prochain au Bois le Roy [3][3] 13 km au sud-est de Bueil., ils sont livrées

21

Et je les luy payeray a la St Mathieu 21 7bre prochain

22

Cerneau

23

Du mardy 13 juillet le fils de Pierre Cerneau mon fermier a donné a ma femme dans le marché de Villiers a conte la somme de trente livres,

cy

30#

24

Du dimanche 18 juillet le sr Haranger m’a payé a fait dont quitte

25

Thorel

26

Dudit jour dimanche 18 j’ay conté avec ledit Thorel tout le passé jusqu’à ce jour tant la façon des vignes que les charriages je luy redois 14# sans neanmoins comprendre les labours pour faire du bled

27

Tout est payé

28

Renvoy du Conte au mareschal

29

Gallerant Outron

30

Du lundy 19 juillet 1745 j’ay donné mes grains a la faucille scavoir bleds segles orges et pois qu’il peut en avoir en tout 16 arpents et a ramasser aussy avec nous 6 arpents d’avoinne pour tout cella je luy payeray a Francois Gallerant scavoir ont luy tranpera [4][4] Trempera. L’ouvrier agricole apportait son pain qu’il... de la soupe de son pain, et il aura en outre 12 minots de bled pur et 12 minots de seigle le tout fait 24 minots

31

Leblanc

32

Du vendredy 29 juillet conté avec Denis Leblanc tout le passé jusqu’à ce jour tant de l’ouvrage qu’il m’a fait que façon des vignes, et aussy des labours, charriages et argent que je luy ay donné nous somment demeurée quitte les uns avec les autres

33

JF Maret

34

renvoy (du bas de la page précédente)

35

Leconte

36

Du 18 juillet j’ay conté avec George Leconte mareschal a Garennes tout le passé jusqu’à ce jour je luy redoit 6# 8s

37

Renvoy

38

Du 17 juillet 1745 j’ay esté livré du domestique du sr Pierre Hubert de la Lande suivant son memoire de 118 brebis qu’il ma vendus a 10s piece de profit [5][5] Bénéfice. Parfois convenu en cas de double transaction,... dont

le total du prix ce montent à

240# 12 s

Et celle de cy de profit à

55#

295# 12s

39

Dont plus ay fait mon billet

40

J’ay aussy donné 3# de vin a son garcon

41

Il me reviennent a 5# 8s la paire y compris les fraits

1745

42

Du jeudy 23 septembre 1745 j’ay vendû au sieur Sagot marchand boucher demeurant a La Villeneuve en Chevry [6][6] La Villeneuve-en-Chevrie, dép. Yvelines, 12 km au nord-est... scavoir trente brebis qu’il a marquée le prix et somme de quatre vingt quinze livres le total cella fait 3# 3s 4d piece

43

Dont il en doit lever 15# dans quinze jours, et les autres restant quinze jours apres dont il les doit payer dans le temps de la livraison, a donné 18d pour denier pour Dieu [7][7] Petite pièce de monnaie donnée par l’acheteur au vendeur... et l’eglisse et a promis un sols pour bestes au berger

44

sr Deshays boucher

45

Du six octobre 1745 j’ay vendû a monsieur Deshays d’Ecaux [8][8] ?cos, rive droite de la Seine, en Vexin normand, 40... scavoir 93 bestes a leines a 6# piece, et le reste des bestes a leines qui sont les brebis à 3# 10s piece et un louis d’ors [9][9] Le louis d’or vaut 24 livres. pour le vin du marché a ma femme et les leveront avant Nœil

46

Les mener a la Roche [10][10] La Roche-Guyon. le dimanche 17 chez monsr Duval obergiste [11][11] Aubergiste. 32 moutons et 32 brebis

47

Le sieur Bignon marchand boucher demeurant a Magny [12][12] Magny-en-Vexin, dép. Val-d’Oise. estoit avec led. sieur Deshays au marché et les ont ensemble

48

Cerneau

49

Dudit jour le fils de Pierre Cerneau mon fermier a donné a ma femme dans le marché de Villiers et luy a donné quittance de douze livres

50

Deshays Bignon

51

Du lundy 18 j’ay livré aux srs Deshays et sr Bignon scavoir 32 moutons et 32 berbis

52

Et en mesme temps le sr Bignon m’a donné à conte 120#

1745

53

Delouis

54

Du dimanche 24 octobre Gille Delouis a porté 38 aunes [13][13] Mesure de longueur pour les tissus, environ 2 m. de toilles a raison pour la façon de 4s 6d fait en tout 8# 11s que je luy ay payé

55

le sr Sagot

56

Du 28 j’ay receu a la foire a Villiers de la femme dud. Sr Sagot boucher a La Villeneuve en Chevry la somme de quarante huit livres a conte sur celle de quatre vint quinze livres qu’il me doit et doit aussy le vin du berger qui est de 30s pour les 30 berbis

57

le sr Bouland

58

Dud. jour j’ay achevé de payer le sr Pierre Bouland marchand de chevaux demt a Nantilly d’un achapt d’une caval qu’il m’avoit vendûe dans le mois de juillet 1744 agée de 3 a 4 ans dont quitte

59

Sagot

60

Du 29 j’ay achever de livrer les trente berbis au sr Sagot dont il ont estées livrées a Villiers et redoit laditte somme cy dessus de 47# et 30s pour le berger

61

Eschard

62

Du dimanche 31 dud. mois j’ay conté avec Nicolas Eschard charon a Villiers tout le passé jusqu’à ce jour tant du fauchage que charonnage dont nous sommes demeuré quittes les uns avec les autres

63

le sr Hubert

64

Du 2 9bre a la foire des Mors a Pacy jay donné au sr Hubert tout le reste que je luy devois pour 1744 de marchandisses de moutons et berbis et je luy ay donné a conte 17# 8s sur la marchandisse qu’il ma vendue cette anné

les moutons à

517#

les berbis

295# 12s

812# 12s

1745

65

Deshays

66

Du 15 9bre le sr Deshays et le sr Bignon m’ont donné 180# a conte dudit jour nous avont conté ensembles tous les moutons et brebis il s’est trouvé 58 moutons et 52 berbis

67

Du 16 j’ay livré six berbis au sr Deshays que j’ay mis avec ceux qu’il amenoit de Grenel conduits par Mathieux de Garennes

68

sr Hubert

69

Du jeudy 25 9bre a la foire de la Ste Catherine a Danville j’ay donné a conte au sr Pierre Hubert dans l’oberge du Cine [14][14] Cygne. vingt six livres ecus de six livres qui font la somme de 156#

70

sr Echard

71

Dans la fin dud. mois j’ay vendu et livré 13 bottes de foin a la femme dud. Echard des…

72

Cerneau

73

Du 6e xbre 1745 j’ay conté avec Pierre Cerneau mon fermier tout le passé jusqu’à ce jour dont il s’est trouvé redevable tout conté y compris l’anné 1745 eschus a la St Martin d’yver dernier de la somme de quatre vingt quatorze livres traize sols six deniers sans prejudiice de l’anné courante

Bon pour 94# 13s 6d

JF Maret

74

Echard

75

Du 6 j’ay vendû et livré audit Nicolas Echard vingt six bottes de foin de…

1745

76

sr Sagot

77

Du 7 xbre j’ay receu de la fille dudit sieur Sagot qui est marié à mon cousin Tolle a conte sur ce qu’il me doit la somme de trente livres

78

srs Roqs

79

Du 14 xbre j’ay donné aud. sr les Roqs a conte 50#

80

Je ne dois en tout 37# de ce jour

81

Leconte

82

Du mardy 21 xbre j’ay payé pour Jean Leconte pour de l’etoffe qu’il a achepté la somme de 10# 17s 9d

83

sr Sagot

84

Du mardy 4 janvier 1746 j’ay receu de la femme dud. sr Sagot dans le marché de Villiers la somme neuf livres a conte, ne redoit plus en tout celle de 9# 10s

85

Eschard

86

Du 5e led.Echard à eû 26 bottes de foin, plus le 8 encorre

87

sr Deshays

88

Du dimanche neuf j’ay receu dudit sieur Deshays et a l’acquis du sr Bignion boucher a Magny, j’ay receu du sieur Lemoyne taneur a Vernon la somme de cent cinquante livres aussy a conte pour led. sieur Bignion

cy

150#

89

Le 28 xbre dernier 1745 j’ay livré le reste de mes bestes a leines scavoir 58 moutons et 45 berbis fait en total 103 bestes aux sieurs fils Deshays et au frerre dudit sieur Bignion comme estants ensembles a l’oberge de la Fontainne a Vernon le dit jour et heures le fils dud. sr Deshays a donné a conte a mon berger pour son vin qu’il luy est deubs

un ecû de

3#

1746

90

Du mercredy 12e janvier j’ay conté et reglé avec Georges Leconte mareschal demt à Garennes tout le passé jusqu’à ce jour tant de son travail que du receu de moy je luy redois le somme de huit livres

cy

8#

91

les srs Roqs

92

Du vendredy vingt et un j’ay achevé de payer le sr Germain Rocq dont je suis quitte

93

Leconte

94

Ma femme a payé au tailleur pour luy de la façon de sa veste et son gillet le 8 feuvrier,

la somme de

3#

Plus elle luy a donné

12s

Plus elle luy à encorre donné

10s

95

Hubert

96

Du vendredy 4 mars j’ay donné au sr Hubert 160# a conte dudit jour nous avont tout conté le passé jusqu’à ce jour je luy redois 464# 12s

97

Leconte

98

Du dimanche 27 il a receu vingt sols

cy

1#

99

Du 2 d’avril payé au cordonnier d’une paire de soullier la somme de quatre livres

cy

4#

100

Leconte

101

Du 9 une paire de bas de cinquante sols

cy

2# 10s

102

sr Deshays

103

Du 14e j’ay esté payé des srs Deshays et Bignion par les mains du sr Bihorel huissier de 259# 14s

104

Et je leurs ay donné une quittance general de tout neanmoins ils m’ont fait perdre 18# sur le total qu’ils me devoient, tout en est resté là, qu’ils ne payeront point, et non demendable

1746

105

Hubert

106

Du jeudy vingt un d’avril le domestique du sieur Pierre Hubert de la Lande a receu de moy a conte sur ce que je luy dois la somme de deux cents trente six livres

107

Germain Anfray domestique du sieur Hubert

108

Sagot

109

Du mardy 26 j’ay receu a Villiers de la femme de Sagot boucher a conte quatre livres dix sols

110

Cerneau

111

Dudit jour et mesme lieu j’ay receu de la femme de Pierre Cerneau mon fermier a conte la somme de vingt quatre livres

112

Leconte

113

Au commencement du mois de may ma femme a achepté un bonnet de trente deux sols

cy

1# 12s

114

Plus elle luy a donné pour aller a St Germain la Truitte [15][15] Saint-Germain-la-Truite, lieu-dit à Ézy-sur-Eure (... dix sols

cy

10s

115

Legendre

116

Du dimanche 5 juin j’ay receu de Francois Legendre d’Apremont la somme de sept livres pour une anné de fermage eschus a la St Martin d’yver dernier dont quitte sans prejudice de l’anné courante

117

Du mesme jour j’ay vendû audit Legendre neuf mauvais arbres qui sont d’aucun service sis le sur un morceau de terre qui m’apartient sur le terroir de Perdreauville moyennant Legendre plantera six arbres fruittiers et guarantira bien vivant pendant neuf années et me payera en outre 10# dans cette presente année

1746

118

Cerneau

119

Dud. jour 5e juin 1746 j’ay loué et continué Pierre Cerneau mon fermier la jouissance de la maison et terres qu’il tient de moy moyennant la somme de quarante cinq livres par chacun an pendant neuf années et payera aussy le dixieme denier pendant ledit bail, avec les droits seigneuriaux sans diminusion du prix de 45# la premier anné dud. bail exchoira a la St Martin d’yver que l’on contera 1747

120

Du 12 juillet j’ay receu dud. Cerneau quinze livres a conte

121

sr Hubert

122

Du mardy 19 juillet étant a La Loupe [16][16] Dép. Orne, au sud de Senonches, à 70 km de Bueil. j’ay achepté cent soixante moutons du sr Pierre Hubert marchand demt a la Landre

le prix de cent cinq sols piece fait en total cy

840#

Et un ecû de six livres pour le berger fait en tout

846#

123

Du vingt je n’ay esté livré et j’ay fait mon billet

124

J’ay esté six jours pour ce voyage, et j’ay depensé 6#, et 6# pour mon temps

1746

125

Thorel

126

Du 24 juillet j’ay conté tout le passé jusqu’a ce jour avec led. Thorel scavoir pour la façon de la vigne 12# et 240 provins fait 4# 15s dont tout conté ses charraiges et labours je luy redois la somme de 11# 3s 6d sur quoy en mesme temps je luy ay donné trois livres trois sols six deniers reste de deubs 8# tout payé

127

Pihan

128

Du 25 d’aoust j’ay conté tout le passé jusqu’à ce jour avec mon frerre [17][17] En fait beau-frère. Pihan sans comprendre le fermage de la succession il me redoit 16# 20s

129

Hubert

130

Du 24 d’aoust a la foire de la St Barthellemy a Nonancourt j’ay achepté et esté livré du sieur Pierre Hubert marchand de moutons de la Landre 84 brebis et la motié d’une, faisant mottié du lot qui etoit de 169 brebis a raison de 3# fait la somme de 253# 10s dont je luy ay fait mon billet, et j’ay donné un ecû de vin a son garcon j’ay depensé en outre 3# 10s le tout me couste celle de 260# admisser [18][18] Admise. en 80 berbis qu’ils reste a present 3# 5s piece

1746

131

Du 18 septembre j’ay conté et additionné tous les memoires des foins que jay recuilly en cette anné

Scavoir dans le pré Brette

850 bottes de foin a deux liens quil

ma esté adjugé pour 66#

Plus jay de bourgongne

504 bottes

Les prés l’autre costé du Bié

33 bottes

Sous les vignes

50 bottes

Le demy quartier des Grands prée

25 bottes

Au pré Dourdet

150 bottes

Au Grand pré et un coin de la Dianne

158 bottes

Encorre a la Dianne

96 bottes

Plus a la Dianne

300 bottes

Dans laditte Dianne par Lenoir

300 bottes

Et par led. Lenoir dans la pature du Pacy a bottellé

378 bottes

Et Jacques Bouquet a aussy bottellé dans ladittte Dianne

1 150 bottes

3 144 bottes

avec

850 bottes

3 994

Plus ledit Bouquet a bottellé dans le pré Brette de reguin [19][19] Regain.

600 bottes

4 594 bottes

1746

132

Trouvé

133

Du jeudy traizieme jour d’octobre mil sept cent quarante six j’ay conté avec Claude Trouvé mon faucheur pour laditte recolte de cette anné scavoir premierement

4 quartiers et demy de bourgongne à 30s l’arpt fait cy

1# 13s 9d

Plus sept arpents un quartier d’avoinne à vingt sols l’arpent fait cy

7# 5s plus

Fauché le pré Brette deux fois apartient 50s chaque fait

5#

Plus pour les quatre arpents que l’on conte en pré dans la Dianne à 40s l’arpent cy

8#

Plus sept quartiers en plusieurs morceaux et differens endroits cy

3# 10s

Plus pour une journé cy

8s

est deubs

26# 16s 9d

payé

4# 5s

22# 11s

dudit jour j’ay donné quinze livres

15#

7# 11s

134

Du vingt neuf dudit mois j’ay livré deux minots de bled a la mere dudit Trouvé de 7# les deux minots il est payé

1746

135

Elie

136

Du lundy 24 octobre j’ay vendu a monsieur Elie marchand boucher demt a Vernon scavoir 15 berbis au prix de 4# 10s la paire et une dedans le tout fait la somme de 31# 10s

137

Dud. jour vendu aud. sieur Elie le reste des berbis au nombre environ de 64 berbis a raison de 3# 10s piece

138

Et le vin du berger 1s par beste

139

Du 25e je luy ay livré les quinze berbis chez luy a Vernon par mon fils cadet

140

Cerneau

141

Du 28 octobre j’ay receu de Pierre Cerneau mon fermier a conte la somme de trente quatre livres quatorze sols ledit je luy ay renouvellé son bail mais il n’est plus que de quarante cinq livres fait devant le sr Charles Bigaux nottaire a Villiers

142

Elie

143

Du mardy 15 j’ay receu a conte du fils dudit sieur Elie boucher a Vernon la somme de cent livres

144

Du dimanche 20 9bre mes deux garçons ont menée et livrée quarante berbis a Vernon chez monsr Elie que je luy ay vendû le prix et 7# la paire

145

Mareschal

146

Dudit jour j’ay conté avec George Leconte mareschal a Garennes scavoir huit livres de vieux conte et vingt cinq livres de fer […] et ferrures avec plusieurs autres ouvrages le tout montant à 33# sur quoy le luy ay payé celle de 13# je luy redois pour tout jusqu’a ce jour 20#

1746

147

la foire

148

Du vendredy 25 9bre j’ay vendû a la foire de la Sainte Catherine a Danville à un marchand qui demeure sur la vallé d’Auge scavoir 20 moutons le prix de 5# 6s 3d piece font la somme de 106# 5s et 8s de vin du marché fait en tout celle de 106# 13s qu’ils m’a payée, en la presence du sr Jean boucher de Garennes, et de Gabriel Dutillet de Lorré, et encorre vendû au mesme marchand 10 moutons au mesme lieu et place le prix de 4# 10s piece fait celle de 45# qu’il me doit c’ettoit le sr Germain Roq marchand de moutons de La Ville aux Nonains qui en à fait le marché, mais par oubliance les uns avec les autres nous n’avont point conté les dix moutons de 45# parce que le total ce monte a la somme de cent cinquante et une livres traize sols, et il m’a payé que celle de 106# 13s sur le champ avant de demarrer lesdits 30 moutons partant il me redoit les 10 moutons de 45# dont je ne scais point son nom ny sa demeure, mais ay donné mon nom et demeure comme cy Jacques Francois Maret demt a Bué proche Villiers en Deseuvre et proche Pacy

149

Hubert

150

Dudit jour j’ay mis et mains du sr Germain Roq marchand de moutons demt a La Ville aux Nonains en la presence des personnes cy dessus dans l’oberge du Grand Cerf aud. Danville la somme de 114# pour les remettre entre les mains du sr Pierre Hubert aussy marchand de moutons demt a la Lande a conte sur ce que je peux luy devoir

1746

152

Du lundy cinq xbre 1746 j’ay aresté de marché pour soixante moutons au sieur Francois Boullion marchand boucher demt a Evreux [21][21] Siège d’un évêché et d’un bailliage. 30 km à l’ouest... passe de St Pierre par le sr Nœil Touchard son domestique le prix et somme de douze livres dix sols la paire, et douze livres de pot de vin pour led. marché, en outre deux sols par mouton pour le vin du berger, moyenannt la conclusion dud. marché que le sr Touchard a fait son choix sur le total de tous les moutons que je peux avoir au nombre d’environ cent trente moutons apres quoy je suis en liberté de vendre le rebut restant apres son choix des soixantes qu’il levera au plus tart avant les feste de Nœil scavoir la mottié dans quinzainne les trente autres en suivant, bien atendû lesdits soixante moutons les à marqué a son plaisire

Le tout fait en total scavoir

375#

Du prix principal et celle de

12#

Le vin du marché pour ma femme et celle de 2s par mouton fait

6#

Et en total ce montent à

393#

153

Qui seront payée lors de la livraison il les marque ledit jour et moment cy dessus

154

JF Maret

1746

155

sr Elie

156

Du mardy 6 xbre j’ay livré a Vernon au sieur Elie par mon fils cadet vingt quatre berbis avec les 40 berbis a luy livré le 20 9bre dernier font

64 berbis à 7# la paire fait cy

224#

Les 15 berbis de rebut livrée le 25 d’octobre dernier de la somme cy

31# 10s

total

255# 10s

Et le vin du berber [22][22] Berger. de 1s par bestes cy

3# 19s

Et j’ay presté au fils dud. sr Elie

6s

redoit

259# 15s

Ledit fils a payé celle de a conte

100#

Led. sr Elie me redoit en total celle de

159# 15s

157

sr Ollivier

158

Du mercredy sept xbre j’ay livré les quatre demie muids de vin au sr Charles Ollivier cabartier demt a St Illiers les Bois que je luy ay venduent le prix et somme de soixante livres le muid le tout fait la somme de cent vingt livres

cy

120#

159

Et me doit le tout, il a payé le congé [23][23] Permis donné par l’administration fiscale pour le transport...que je luy tiendray conte

160

le sr Langlois

161

Du mercredy vingt huit xbre j’ay vendû a monsieur Langlois boucher a Vernon vingt huit moutons il y en a que 27 en payement le prix de 7# 10s piece fait la somme de 202# 10s et six livres du vin du marché et aussy 2s de vin du berger le tout fait en total la somme de 211# 6s, en outre permis aud. sr Langlois d’en prendre la livraison samedy sieur Langlois samedy prochain trente et un de ce mois, et au cas que led. sr Langlois laissent lesdits moutons en poitture [24][24] Pâture. aussy tellent y sont s’oblige de payer un sols par jours de chaque mouton le payement de laditte nourriture cy dessus ledit jour et date 31 de cedit mois xbre 1746

162

Led. jour et heure led. sr Langlois a payé lesdittes six livres du vin dud. marché

163

sr Bouillion

164

Dudit jour mercredy 28 xbre j’ay livré trente moutons au sr Bouillion boucher a Evreux entre les mains dudit Touchard son domestique

165

sr Langlois

166

Du vendredy 6 janvier aud. sr Langlois par mon fils cadet qui luy amenées chez luy a Vernon quatorze moutons qui font en depence a un sol par jour du 31 xbre dernier cela fait 7 journées qui vallent 4# 18s

167

sr Bouillion

168

Du mercredy 11 dud. mois j’ay livré aud. sr Bouillion entre les mains dud. Touchard son domestique le reste au nombre de trente moutons dont il m’est deubs le tout, en total ce montent a la somme de 393#

169

sr Elie

170

Du samedy 14 dud. mois j’ay été payé dudit sieur Elie boucher a Vernon du tout ce qu’il me devoit dont quitte du passé jusqu’à ce jour

1747

171

sr Hubert

172

Du dimanche 15 janvier j’ay mis et mains du sr Germain Rocq étant chez moy la somme de 150# pour remettre a mon acquis entre les mains du sr Pierre Hubert marchand de moutons demt a la Landre, led. sr Rocq demt a La Ville aux Nonains

173

sr Bigaux

174

Du 5e janvier 1747 j’ay porté un cent et demy de foin au prix de six livres le cent au sr Charles Bigaux nottaire a Villiers avec le charriage de vingt sols le tout fait dix livres qu’il me doit sans prejudice a d’autre de vieux dont j’ay son fait

175

Du 17 led. sr Bigaux m’a payé les dix livres cy dessus

176

sr Langlois

177

Du vendredy 20 dud. mois le domestique dudit sr Langlois à enlevé les 14 derniers moutons qui ont vingt jours de depense

cela fait

14#

Sur quoy le tout fait la somme de

224# 4s

178

Qui doit pour les 28 moutons tant du prix principal que pour la depence et vinage du berger

Du samedy 28 receu a conte dud. sr Langlois

12#

Sur quoy il ne redoit plus que

212# 4s

179

Du samedy 18 feuvrier ledit sieur Langlois m’a payé tout ce qu’il me devoit dont quitte de tout le passé jusqu’à ce jour

180

Du lundy 21 feuvrier le sr Bouillion m’a payé a conte trois cents livres et redoit 93# pour tout

1747

181

Bouillion

182

Du mardy vingt huit feuvrier j’ay encorre receu du sr Bouellon dans sa maison a Evreux en presence de ses deux domestique et de son epouze a contte la somme de quatre vingt une livres sur celle de 93#, partant redoit encorre celle de douze livres pour tout

183

sr Hubert

184

Du 4 mars j’ay payé aud. sr Hubert a conte la somme de 532# dans sa maison

185

Du mesme temps et heures je luy ay fait mon billet pour tout ce que je luy redoit et tous les autres billets ont etées cassées partant je luy redois celle de 532#

186

sr Ollivier

187

Du 7 mars led. sr Ollivier m’a payé a conte 40#

188

Denis Leblanc

189

Du 11 mars j’ay conté avec Denis Le Blanc tout le passé jusqu’à ce jour tant pour son travail que pour les labours et charriages et argent donné ledit Le Blanc est redevable de 2# 6s 6d que l’on contera sur les façons des vignes que me fait, et sans y comprendre aussy les labours des frouassis des orges plus un voyage de fumier de 10s a ses vignes partant s’est 2# 16s 6d qui est payé d’avance

1747

190

Ollivier

191

Du dimanche 12 mars j’ay receu dud. sr Ollivier a conte sur ce qu’il me doit la somme de dix huit livres

cy

18#

192

Legendre

193

Dudit jour j’ay receu de la femme de Francois Legendre d’Apremont sept livres pour l’anné de fermage eschus a la St Martin d’yver dernier sans prejudice de l’anné courante dont je luy ay donné quittance

194

Bouleon

195

Du dimanche 19 j’ay receu des mains du sieur Bihorel huissier la somme de douze a l’acquis du sr Francois Bouellon boucher à Evreux le reste qu’il me devoit dont quitte de tout desdits soixante moutons

196

Thorel

197

Du dimanche des Rameaux 26 j’ay donné a Martin Thorel un ecû de six livres a conte sur la façon des trente perches de vignes qui fait

198

Blanc

199

Du premier d’avril j’ay donné a Denis Leblanc un ecû de six livres sur les façons des vignes

200

Laval

201

Du 15e j’ay sumé [25][25] Semé. un minot et demy d’orge pour Etienne Laval au prix de dix livres le septier fait pour se 3# 15s qui me doit

202

Eschard

203

Du 20 labouré 12 perches et demie de terre de deux labours et ay sumé une carte d’orge dedans au prix de douze livres le septier audit Nicolas Echard charon a Villiers et pour

le tout fait

2# 5s

204

Leblanc

205

Du 22 j’ay donné aud. Denis Leblanc a conte sur la façon des des (sic) vignes cinquante sols sans comprendre les trois journées qu’ils m’a fait dont je l’ay payé à 10s par jours, bon pour 2# 10s sans comprendre les labours des mars [26][26] Céréales de printemps. que je luy ay fait

1747

206

Leblanc

207

Du neuf de may j’ay donné a conte aud. Le Blanc la somme de trois livres et il a eû aussy une douzaine d’eubs [27][27] Œufs. du 3s 9d

208

Echard

209

Du 15e livré en deux fois quarante six bottes de foin a deux liens le prix de dix livres le cent et à encorre 4 bottes a un lien au prix de 7# le cent

210

Mouton

211

Du 17 livré au sr Mouton de Villiers 34 bottes de foin au prix de sept livres les cent et a donné a conte 36s

212

Echard

213

Du vendredy 19 livré aud. sr Echard 26 a deux liens et 4 bottes a un lien

214

le sr Lahaye

215

Le lundy 15e dudit mois de may j’ay vendu les toissons de 43 moutons au sieur Delahaye marchand de leine demt a St Illiers les Bois le prix de 36s piece mais il en à une dedans ce n’est que 42 toissons en payement celle fait en total celle de 75# 12s

216

Denis Le Blanc

217

Du 29 j’ay donné unn ecû de six livres

cy

6#

218

sr Ollivier

219

Hier le sr Charles Ollivier m’a donné a conte sur ce qu’il me doit

deux ecûs de six livres fait

12#

220

Echard

221

Du 5e livré aud. Echard 28 bottes a deux liens

222

Lesieur

223

Dud. jour monsr Le Sr son pere redoit 3# 10s d’un demy cent de foin et a payé

1747

224

Thorel

225

Du 19 juin j’ay donné un ecu de trois livres et aussy 11s 3d avec six bottes de foin de 6s

226

Hazé

227

Du 25 juin Thomas Hazé de Villegads m’a porté cinquante aunes de toille à 5s par aunes fait 12# 10s mais il rabat les 10s pour le cuvier s’est que 12# dont je l’ay payé sur le champ dont quitte il nous raportera quatre aunes qui ne sont pas encorre faites dont sont payés d’avance

228

que je luy ay payé

229

sr Petit

230

D’hier a la foire de la St Jean [28][28] 24 juin. d’Yvry j’ay achepté une vache sous poil brun de six dens de let [29][29] La présence de dents de lait permet de déterminer l’âge... le prix de cinquante sept au sr Pierre petit marchand de vache demt a Dreux dont je lui redois 9#

231

sr Leblanc

232

Dudit jour j’ay payé a l’aquis de la ve Denis Leblanc la somme de 4# 15s

233

A Charles Maret tresorier de l’eglisse de Bué pour l’anné de 1747

234

sr Ollivier

235

Du mardy a Villiers le sr Ollivier m’a donné a conte 12# me redoit plus en tout que 38#

236

sr Boulant

237

Dudit lieu et heures Pierre Boullant marchand de chevaux demt a Nantilly m’a vendû une caval sous poil noir ayant tous ses dens de let, le prix et somme de 140# et en mesme temps je luy ay donné un ecû de trois, partant je luy redois celle de 137# dont je luy ay fait un billet elle est de l’age de notre pouliche noire et l’autre caval qu’il m’a vendue il y a 3 ans elle à a present 5 ans ½, et notre petit poulin à un an

238

sr Rosse

239

Le bourillier de Villiers m’a vendu un collier 5# sans les billots [30][30] Pièce de harnachement liée au collier. que j’ay payé

240

Il m’a aussy vendu une scel de limont de 6# que je luy ay payé

1747

241

Du deux juillet 1747 comme etant fondé de pouvoir de mes coheritiers [31][31] Ses beaux-frères et belles-sœurs, neveux et nièces de la succession de feû mtre Jean Tessier et damoiselle Francoisse Le Barbier son epouze, j’ay conté et reglé de tous les loyers et fermages qui sont deubs a feû monsieur Tessier mon beau perre des biens situés à Bué

242

scavoir

243

Avec Jean Langlois tant pour fermage et pour dixieme denier comme etant sindicq [32][32] Le syndic est le responsable de la communauté vill... de Bué, le bail fait entre mtre Jean Tessier vivant pr fiscal de Breval mon beau pere entre Jean Langlois en datte du 29 juillet mil sept cent trente sept, la premier anné de payement est echus a la St Martin d’yver 1738 à vingt deux livres par chacun an dont nous en avons conté 1738-39-40-1741-42-43-44-45 et 46 qui font neuf années faisant en total la somme de cent quatre vingt dix huit livres, dont il a payé aud. sr Tessier quatre vingt huit livres quatre sols suivant les quittances des six decembre 1739, d’un mardy jours de decembre 1740, du cinq decembre 1741, et traize 9bre 1742, et en outre a payé pour le dixieme denier de 1743 la somme de vingt livres qu’il à marqué sur led. rolle du dixieme ledit jour plus encorre payé la somme de quarante livres pour la totalité du dixieme de l’anné 1746 a quoy ledit sr Tessier est impossé, et encorre payé la somme de vingt huit livres neuf sols au sieur Deslandre procureur à Breval pour les diligences et vacations qu’il a fait a l’encontre de mtre Louis Chauvin liquidée par sa sentence, dont led. Langlois m’a requis les pieces de laditte procedure, le tout montant a la somme de cent soixante seize livres traize sols, partant led. Langlois ce trouve redevable par le present conte de la somme de vingt et une livres sept sols et tout le dixieme payé jusqu’à ce jour sans prejudice de vingt deux livres pour le terme courant de la presente anné, au moyen de quoy ledit Langlois m’a remis touttes les quittances enoncées cy dessus et outre cy dessus enoncé est encorre à tenir conte aud. Langlois de onze sols trois deniers pour une anné de loyer d’un quartier [33][33] Un quart d’arpent. de terre remis aud. mtre Chauvin le tout sans prejudice des droits seigneurieaux et gerbées [34][34] Redevance en gerbes ou bottes de paille. porté audit bail, le present fait double ce que moy Jacques Francois Maret gendre de feû ledit sr mtre Tessier a cause de sa fille Marianne Tessier ma femme ce que j’ay siné avec ledit Jean Langlois sindicq et laboureur demt a Bué

244

JF Maret

245

Dud. jour 2 juillet 1747 j’ay aud. noms cy dessus conté aussy avec Jacques Dubuc labour demt a Bué le bail fait entre feû led. mtre Jean Tessier d’avec Jacques Dubuc en datte du 28 feuvrier 1737, la premierre anné eschû a la St Martin d’yver 1737 a raison de douze livres par chacun an dont nous avons contée 1737-38-1739-40-41-42-43-44-45 et 1746 qui dont dix années faisant en total la somme de 120# suivant sondit bail dont il a payé aud. feû sr Tessier la somme de 72# suivant ses quittances des vingt huit feuvrier 1737, du 26 9bre 1737, du 11 janvier 1739, du 3 feuvrier 1740, du 18 janvier 1741, du 5 decembre 1741, du dernier xbre 1742, en outre il a payé 8# au sr Bigaux pr a Breval pour les diligences et vacassions qu’il a fait a l’encontre de mtre Louis Chauvin suivant sa quittance dont ledit Dubuc m’a remis les pieces de laditte procedure le tout montant a la somme de 80# partant led. Dubuc ce trouve redevable par le present conte de celle de 40# au moyen de quoy led. Dubuc m’a aussy remis touttes les quittances enoncées cy dessus et outre cy dessus enoncée est encore a tenir conte audit Dubuc de six livres pour une anné de loyer de demy arpent de pré remis aud. Chauvin, le tout sans préjudice des droits seignereaux portée aud. bail, le present fait double ce que moy dit Maret j’ay siné avec ledit Dubuc

246

Et led. jour et an que dessus j’ay comme porteur de procuration de mes coheritiers aud. noms receu dudit Jacques Dubuc laditte somme de trente quatre livres qui redoit sur le present conte, sans prejudice de l’anné courante qui sera sa derniere anné de 6# a la St Martin d’yver prochain, parce que moy Maret j’ay repris de son consentement les terres qu’ils jouit au nombre de 3 arpents ou environ terres labourables ce que nous avont sinées

Jacques Dubuc

J F Maret

247

Plus du jour de la Toussaint led. Jacques Dubuc à payé les six livres dont il est quitte sans prejudice aux droits seigneurieaux qui sont deubs

1747

248

Cerneau

249

Du mardy quatre juillet 1747 j’ay receu a conte de Pierre Cerneau mon fermier demt a la Butte de Perdreauville les six livres de dixieme compris le tout ce montant a la somme de trente trois livres

cy

33#

250

Le dixieme est de l’anné 1746 car a present c’est ledit Cerneau qui doit le payer suivant le nouvel juissance de son bail

251

sr Echard

252

Nicolas Echard charon m’a donné un paillier [35][35] Corps de charrue. de charüe sans les epées [36][36] Montants de l’avant-train de la charrue. depuis il a porté les epée fait

253

Plus il a fait une journé a faire la petitte charette au commencement dud. mois de juillet

cy

20#

254

sr Hubert

255

Du 22 j’ay donné a conte au sr Pierre Hubert a conte soixante et dix huit livres

256

Dud. jour j’ay vendû 42 moutons au sr… de Chambray le prix de 220# et 3# de vin du berger avec 48# a conte sur le total redoit 152# pour tout et depuis il a payé

257

Hubert

258

J’ay donné 3 louis d’or de 72# au sr Rocq pour le sr Hubert

259

Thorel

260

Du 30 juillet conté et reglé avec Martin Thorel tout quitte jusqu’à ce jour

261

Echard

262

Ledit Echard m’a fait une journée a la petite

1747

263

Leblanc

264

Du premier jours d’aoust 1747 j’ay conté et reglé tout le passé jusqu’à ce jour avec la veuve Denis Le Blanc scavoir tant sur la façon de 50 perches de vignes qu’il me fessoit que les labours et argent que je luy ay donné vingt livres pour façon et 15# de prouvins qu’il a fait dans les dittes vignes, qui font 35# et je luy ay payé en plusieurs payements celle de 25# 5s 3d et pour les labours de mars celle de 4# 16s 6d

265

Partant je luy redois celle de 4# 18s 3d que je luy ay payé sur le champ dont quitte avec elle mais non compris les labours de 40 phes [37][37] Perches. de terres aux Plantes a faire du bled a la saison prochainne

266

sr Bié

267

Du vendredy premier septembre a la foire de St Gilles [38][38] 1er septembre. a Dreux j’ay achepté du sieur Bié marchd de moutons demt à Grand Houx proche Ponvilliers [39][39] Grandhoux, commune de Nonvilliers, proche de Happonvilliers,... cent vingt et une bettes a leine dont il y en à que 120 en payement le prix de 55s paire fait en total celle de 330# sur quoy je luy a payé celle de 21# reste a 309# et outre je luy ay donné 10# sur tout le marché pour les fraits des des (sic) bureaux et droits et au lieu de luy donner 10# je luy ay donné deux ecus de six livres partant je luy redoit que 307# payable a la St Martin prochain

268

Dont quitte

1747

269

sr Hubert

270

Du mardy 21 octobre a la foire d’Avrily [40][40] Avrilly, sur la plaine de Saint-André, 26 km à l’ouest...j’ay donné a conte au sr Hubert la somme de vingt quatre livres

271

Le charon

272

Du samedy 14 il a fait une demie journé a racommoder des herses

273

sr Boulant

274

Du mardy 17 j’ay donné a conte aud. sieur Boulant vingt livres

275

sr Ollivier

276

Led. jour le sr Ollivier m’a donné un septier de bled de dix huit livres

277

Boulant

278

Le jour de St Simon [41][41] 28 octobre. a la foire a Villiers le vingt huit dud. mois j’ay donné a conte aud. Boullant vingt livres

279

sr Ollivier

280

Led. jour led. sr Ollivier m’a achevé de me payer de quatre minots et demy de bled qu’il m’a donné dont quitte

281

Du 2 octobre a la foire des Mors a Pacy j’ay vendû 40 berbis a des bouchers du Neubourg le prix de 2# 17s 6d piece fait 115# et douze sols de vin pour le berger qu’ils ont payées a la reserve qu’ils m’ont donnée six livres de moins me redoient 6#

282

Du dimanche 12 novembre j’ay donné et mains du sr Haranger 120# pour mettre et mains du sr

283

Dutillet greffier a Chartres pour faire tenir a ma charge au sr Bié marchand de moutons demt a Grand Houx a conte sur ce que je luy dois

1747

284

sr Bié

285

Du jeudy 30 novembre 1747, a la foire de St André a Chartres j’ay donné au sr Bié marchand de moutons demt a Grand Houx la somme de 180# a conte

286

Cerneau

287

Du dimanche 3 xbre Pierre Cerneau mon fermier m’a payé a conte la somme de trente livres

cy

30#

288

sr Romain Gissort

289

Du mercredy 6e j’ay vendu toutes mes berbis dont il peut en avoir 58 au prix de 8# la paire au sieur Romain Gissort marchand boucher demeurant a Chaussy [42][42] Dép. Val-d’Oise, sur la rive droite de la Seine, 33... proche La Rochedyon, et pour les epingles de ma femme 6# dont il en a payé la mottié s’est 3# et je luy ay donné une peau, et je luy ay promis de luy donner un brochoit [43][43] Brochet. comme je pouray trouver mes 58 bettes

290

Les 58 bettes

291

a 4# piece

292

232#

293

et 3# restant pour ma femme

294

235# qui devera en les luy livrant les 58

295

Il doit en prendre 30 bettes le dimanche 17 de ce mois et le reste le dimanche dernier jour aussy de ce mois

296

Du dimanche 17 decembre j’ay livré les 58 bestes a leines aud. sieur Romain Gissor demt a Chaussy dont il m’a payé a la reserve de 42# qui redoit pour tout il a aussy receu le brochoit que je luy avais promis

297

Le jour de la Ste Catherine a la foire de Danville j’ay vendû a la veuve Hauttere boucher a Vernon 20 bettes a leinne le prix de 5# 15s la paire fait en tout 55# qu’el m’a payé

1748

298

Echard

299

Du vingt et un janvier j’ay conté tout le passé jusqu’à ce jour avec Nicolas Echard charon demt a Villiers dont nous sommes demeurées quittent les uns avec les autres

300

Hubert et Bié

301

Dud. jours j’ay envoyé par le clert du sieur Jouing greffier a Pacy au sr Dutillet huissier au Chastellet demt a Chartres scavoir 129# pour Bié pour demeurer quitte avec luy plus 150# pour Pierre Hubert je luy redois 58# pour tout je l’ay payé entierement dont je suis de quitte

302

Echard

303

Du mardy 30 dud. mois livré a Nicolas Echard charon a Villiers un demy cent et demy quarteron [44][44] Un quart de cent, soit 25. de foin fourny charrié chez luy, au prix de sept livres le cent cella fait

cy

4# 7s 6d

304

Legendre

305

Du dimanche 3e mars mon fils Guilleaume a eté chez Francois Legendre d’Apremont et luy a donné les 17# de fermages exchus a la St Martin d’yver derniere et les 10# pour du bois que je luy ay vendû dont il est quitte sans prejudice de l’anné courante

1748

306

Du 25 d’avril j’ay Jacques Francois Maret comme ayant epousé Marie Anne Tessier ma femme fille et heritiere de feû mtre Jean Tessier en son vivant pr fiscal au bailliage de Breval et damoiselle Francoisse Le Barbier son epouse, et aussy comme etant fondé de pouvoir de mes coheritiers de la succession dud. feû mtre Tessier mon beau pere, j’ay conté et reglé tous les loyers et fermages qui sont deubs a feû led. sr Tessier des biens estimés a Bué suivant son bail qu’il a fait a Martin Leblanc et a Gilles son frere en datte du 8 mars 1737 dont lesdits sont doubles.

307

La premiere anné eschû a la St Martin d’yver 1737 a raison de 55s par arpent par chacun an, j’en ay trouvé sur ledit bail que 792 perches parce qu’il est mis un arpent à Bourgerie qu’ils ne jouissent point, ils font par chacun an la somme de 21# 16s 3d qu’il faut conter 1737-38-39-1740-41-42-43-44-45-46 et 1747 qui font onze années qui ce montent en total a la somme de deux cent trente neuf livres dix huit sols neuf deniers suivant sondit bail dont ils ont payées aud. feû monsieur Tessier la somme de cent vingt quatre livres suivant leurs quittances des 26 xbre 1741 et 26 xbre 1742, en outre ils ont payées huit livres au sr Bigaux pr au baillage de Breval pour les diligences et vacassions qu’il a fait à l’encontre de Louis Chauvin le jeune suivant sa quittance dont les dits Les Blans [45][45] Les frères Leblanc. m’ont remis les pieces de laditte procedure le tout montant a la somme de cent trente deux livres au moyen de quoy lesdits Les Blans m’ont aussy mis touttes les pieces et quittances enoncées cy dessus, et en outre cy dessus enoncée est encorre a tenir conte audits Les Blans de la somme de 4# 2s pour deux années de 3 quartiers de terre ceddées aud. Chauvin, dont le tout additionné ensembles ce montent a celle de 136# 2s 6d a soustraire de 239# 18s 9d partant ils se trouvent encore redevablent et de celle de 103# 16s 3d le tout suivant ledit bail ; reglée ils ne deveront par chacun an au termes cy dessus pour 792 perches de terres labourables ou sinon sy mes coheritiers veullent les faire messurer et en sera fait conte sur le pied de ce qu’il poura ce trouver de plus des 292 perches enoncées et aussy sans prejudice des droits seigneuriaux que les dits Les Blans sont obligées de payer et d’en raporter quittances depuis touttes les jouissances qu’ils ont jouit desdittes et aussy deux gerbes de gluy pour deux années passée qu’ils n’ont point donné s’offre et sans prejudice de tout et de l’anné courante a present fait double ce que moydit Maret j’ay siné avec lesdits Les Blans et sans prejudice de l’exploit que le sieur Bihorel leurs a donné a ma requete audit Les Blans qu’ils payeront audit sr Bihorel huissier en outre Gilles Le Blanc a payé a conte pour sa part et portion de ce qui est redû la somme de trente livres sans prejudice le tout cy dessus ce que j’ay siné avec led. Gille Le Blanc

JF Maret

G Leblanc

308

Plus led. Martin Le Blanc m’a payé a conte un ecû de six livres

309

Du vingt deux decembre 1748 j’ay receu dudit Gille Le Blanc la somme de trente deux livres seize sols trois sans prejudice de l’anné courante et les clauses cy dessus

310

JF Maret

311

Le deuxieme feuvrier led. Martin Leblanc m’a payé à conte neuf livres et encorre payé dans le mois de janvier 1749 six livres fait pour trois payemens qu’il m’a fait 21# et partant redoit de vieux 31# 14s# 6d non compris l’anné courante

1748

312

Thorel

313

Du vendredy 17 may j’ay donné à Martin Thorel a conte sur la façon de la vigne de 30 perches de la Plante

la somme de six livres cy

6#

Plus avant il à receu

1#

314

Echard

315

Du dimanche 19 j’ay eû une paire de roueil [46][46] Rouelle. de charüe a Nicolas Echard charon à Villiers

au prix de

4#

Plus il à mis une gente [47][47] Jante a une roue de charrette pour se

1#

316

Boulant

317

Du samedy 29 de juin j’ay donné a Pierre Boulant marchand de chevaux demt a Nantilly a conte

la somme de

30#

318

Redû 67# pour tout

319

Echard

320

Du 6 juillet j’ay fait une journé de voitture a charrier du bois et de la terre audit Nicoals Echard charon a Villiers pour

se

4#

321

Boulant

322

Du samedy jour de foire de St Laurent a Yvry le 10 d’aoust 1748 j’ay donné aud. Boullant a conte la somme de trente livres

cy

30#

1748

323

Dutillet

324

Du lundy 22 juillet la jour de la Madeleine [48][48] La fête de sainte Marie Madeleine, le 22 juillet. a la foire j’ay achepté de Gabriel Dutillet demt a Lorré sçavoir cent vingt berbis dont deux entrans dedans le prix de cinquante sols piece fait en total celle de 118 berbis

2# 10s piece

236#

59

325

295# que coutent lesdittes 120 berbis vendues aud. Dutillet par le sr Leonard Choit marchand demt au Tertre passe du Mesnythomas [49][49] Le Tartre, hameau du Mesnil-Thomas, près de Senonches,... et un ecû de 3# que j’ay encorre donné a son garçon

326

Ledit Dutillet a payé 294# audit marchand dont je les dois audit Dutillet, plus ledit jour et heures je luy donne 50# de profit

le tout fait

294

50

344#

327

Plus ledit jour led. Gabriel Dutillet m’a vendû une vache blanche de quatre dents de let

la somme de

41#

Je juy ay fait mon billet de laditte somme de

385#

Le coux des 120 j’ay depensé

7#

Le principal

344

Le vin du garçon du marchand

3#

354# que revient le total

118 3# qu’els reviennent piece

328

Du samedy 10 d’aoust ledit Dittlet [50][50] Dutillet. m’a vendu encorre une vache de deux dens de let sous poil noir le prix de trente neuf livres sur quoy je luy ay payé celle de 24# est redû sur celle cy la somme de 15# et depuis je l’ay payé

1748

329

Eschard

330

Du dimanche 18 d’aoust ledit Eschard charon m’a donné une (?) de charue pour

se

2# 15s

331

Dutillet

332

Du 24 dudit mois et jour et foire de la St Barthellemy a Nonancourt ledit Dutillet m’a vendu quarante deux berbis le prix de 40s qui fait celle de 84# et pour le profit a raison de chaque berbis de cinq sols c’est celle de 12# 10s

333

sr Elie

334

Du jeudy 12 septembre j’ay vendû au sieur Elie marchand boucher demt a Vernon scavoir trente berbis a son choix sur ce que j’ay a les enlever dans la fin dud. mois present la prix de 4# 10s pieces fait en total la somme de 135#

335

sr Bodin

336

Du jeudy 19 dud. mois j’ay livré les deux demy muids de vin au sieur Toussaint Bodin cabartier au Breuilpont que je luy avoient vendus le jour et festes de l’Asantion [51][51] Ascension. derniere scavoir le prix de cinquante livres les deux demy muids et me redoit rendre les futailles led. jour de la livraison il m’a payé quarante huit livres en deux louis d’or et me redoit quarante sols et les deux demie muids de futailles ; depuis il m’a tout payé

1748

337

Thorel

338

Du dimanche 22 septembre 1748 j’ay conté avec Martin Thorel pour tout le passé jusqu’à ce jour scavoir 12# pour la façon des 30 ps [52][52] Perches. de vignes de la Plante avec deux cents et demy de trous qui fait 5# dont je luy ay tout payé dont quitte

339

Elie

340

Du 26 led. sr Elie m’a payé les 135# pour les 30 berbis

341

Dutillet

342

Du 27 Gabriel Dutillet m’ay resté 100# et a mon billet

343

Bouland

344

J’ay donné au sr Bouland un louis d’or je luy redois 13# et depuis je luy ay payé ses 13#

345

Echard

346

Nicolas Echard charon a fait une journé a racommmoder les rests [53][53] Rais (rayons) de roue.

347

sr Pollet

348

J’ay vendû et livré au fils du sr Jean Pollet boucher a Gille [54][54] Gilles, dép. Yvelines, 7 km au sud-est de Bueil. 20 berbis de rebut le prix de 4# 15s la paire fait en total celle de 47# qui me doit

349

A la foire des Mors a Pacy j’ay acheté un port fumel [55][55] Truie. la somme de 22# que j’ay payées

350

Pollet

351

Du mardy 12 novembre j’ay receu a conte dudit père Pollet la somme de 27#

352

Cerneau

353

Du dimanche 17 le fils de Pierre Cerneau m’a payé a conte la somme de trente livres

cy

30# dont il en à une quittance

354

Pollet

355

Le 19 led. sr Pollet m’a tout payé dont quitte jusqu’à ce jour

1748

356

Echard

357

Du lundy 23 decembre j’ay vendû et livré cent soixante bottes de foin les quatre au cent founis le prix de sept livres le cent fait le tout la somme de y compris vingt sols pour cent pour le charriage fait cy 12# 12s que led. Echard me doit

358

Pollet

359

Dud. jour le fils du sr Pollet boucher a Gille m’a achepté cinquante et une bettes a leinnes dont il y en à que cinquante a payer attendû qu’il y en a une qui passe pour le marché le prix de 4# piece fait en total 200# dont ledit jour et heure led. sr Pollet en à enlevé 26 bettes partant il y en faux encore 25 bettes il a donné 26s au berger il a le temps a payer le tout dans les jours de Carnaval prochain

360

sr Bodin

361

Du dimanche 29 dud. mois j’ay vendû au sr Toussaint Bodin cabartier demt au Breuilpont trois muids et demy de vin couvert le prix de 45# le muid rendu chez luy fait en total la somme de 157# 10s doit l’enlever a la quizainne

362

cavalle

363

Dans led. mois j’ay achepté du marchand qui loge au Cheval Blanc de Garenne une cavalle agé de 12 ans sous poil noir une etoille avec le né [56][56] Nez. blanc le prix de 30# que j’ay payé

+

L’an de Grace 1749

364

Voisin

365

Du dimanche cinq janvier j’ay vendû et livré à… Voisin laboureur demeurant a Lorré une cavalle sous poil rouge agé viron onze ou douze ans tout en harnesché [57][57] Harnaché. le prix et somme de vingt cinq livres dix sols qui me doit depuis a payé

366

sr Pollet

367

Du mardy sept j’ay livré audit fils du sieur Pollet de Gille les vingt cinq bettes a leinnes quir estoient du nombre de 51 bettes a leinne il à payé le vin du berger il doit tout le principal qui fait la somme de 200#

368

Receu a conte 72# reste 28#

369

Voisin

370

Du 13 le dit Voisin m’a payé les 25# 10s quitte

371

sr Elie

372

Du 17 vendû 44 berbis a monsieur Elie boucher a Vernon le prix de 6# 10s la paire fait 143# qui doit

373

Du dimanche 19 mes garcons les ont menées a Vernon chez led. sr Elie

374

Et le samedy 25 la femme dud. sr Elie a donné a mon fils cadet pour prendre du sel a la gabelle de Vernon a conte 12# et ne doit plus que 131#

1749

375

Jardin

376

Du samedy sept feuvrier j’ay receu de Mory Jardin fermier a Breval au lieu et place de Louis Voisin de la ferme de feu mr Tessier mon beau pere la somme de quarante deux livres a conte sur les fermages qu’il doit dont je luy ay donné quittance

377

sr Boullant

378

Du mercredy 11 dud. mois j’ay troqué nôtre poulin [58][58] Poulain. agé de 33 mois sous poil noir contre un caval hors d’age [59][59] Plus de 8 ans. sous poil aussy noir marqué au front d’une etoil blanche, dont je luy donne trente livres de retour moyennant qu’elle n’ait aucun (?) n’y a refaire à au sieur Pierre Boullant marchand de chevaux demt a Nantilly le dimanche 9 mars elle a eté couverte a Garennes dans l’ecurie de Pihan mon beau frere d’un cheval sous poil gris sandré agé de 5 ans

379

sr Bodin

380

Du lundy 29 decembre 1741 1748 et jeudy 13 de feuvrier 1749 j’ay charrié deux chartées de vin au sieur Toussaint Bodin cabartier au Breuilpont pr les deux chartées me doit quatre livres

1749

381

sr Bodin

382

Du mercredy dix neuf feuvrier j’ay livré et charrié trois muids et demy de vin au sieur Toussaint Bodin que je luy avois vendû, en total le tout ce montent a la somme de 157# 10s, le même jour et heure led. Bodin m’a payé les charriages de vin qui me devoit, et en outre il m’a payé aussy 7# 10s sur le principal notta ne redoit en tout celle de 150# pour tout

383

Receu a conte 48# reste de deubs 102#

384

sr Elie

385

Du mardy 11 mars led. sr Elie m’a payé tout ce qui me devoit dont quitte

386

Ledit jour j’ay achepté un collier neuf a Vernon avec ses billots 4# 10s

387

Dutillet

388

Du 11 d’avril j’ay payé aud. Dutillet la somme de 190# ledit tout conté et rabattu je redoit en tout celle de 389#

389

Du premier may 1749 j’ay donné aud. Gabriel Dutillet a conte cent vingt sept livres dix sols

390

Du samedy dix sept dud. mois j’ay donné audit Dutillet la somme de vingt huit livres

391

Du 27 may j’ay donné aud. Dutillet cent livres

392

sr Bodin

393

Plus led. sr Bodin m’a donné a conte 60# reste de deubs 42#

1749

394

sr Pollet

395

Du mardy 27 may j’ay vendu deux veaux au fils du sr Jean Pollet marchand boucher demeurant a Gille la somme de trente huit livres dont la livraison de qu’un demain et l’autre dans la quinzaine dont le mercredy dit est je luy en ay livré un chez luy dont il me le doit

396

sr Dutillet

397

Du vendredy 18 juillet j’ay donné audit Dutillet quarante et une livres partant reste de deubs celle de 92# 10s

398

Plus il m’a presté 100# le jour de St Barthellemy a Nonancourt plus je luy ay rendu

399

sr Hubert

400

Ledit jour j’ai achepté aud. lieu du sr Pierre Hubert demt a la Lande et Pierre Rocq demt a la Ville au Nonains 135 berbis mais il en à que 134 en paye a raison de 6# 5s la paire et 6# pour le vin du marché le tout fait 424# 15s

401

Je leurs ay fait mon billet payable aux festes de Nœil

402

sr Seneray

403

Led. jour et heures j’ay achepté du sr Jean Seneray demt à La Pissée [60][60] Ou la Pisée, la Pisseye, la Pissais, la Pissées. En... 61 brebis il y en a que 60 en paye le prix de 5# 5s la paire et 12s du vin du marché le tout fait 158# 2s led. et heures il à receu par les mains dud. Gabriel Dutillet pour moy celle de 100# et 3# 1s qu’il a encorre payé pour les numerot partan luy est rendu 55# 1s

1749

405

J’ay achepté et été livré du sr François Rayées de Nonancourt 77 berbis a profit de 5s par bettes et il m’a conté 9# depence pour les avoir acheptées il coutent

la paire

# s

fait

257#

Et pour le profit

19# 1s

Et pour les fraits

9#

Je l’ay payé

406

Du jour et a la foire des Mors a Pacy j’ay vendu à Pierre Dabit boucher demt a Marinne [62][62] Marines, dép. Val-d’Oise, 67 km au nord de Bueil. 76 berbis a raison de 6# 10s la paire mais il m’a n’a payé que 74 il m’a fait perdre les deux autres fait la somme de 240# 10s et il m’a conté par bettes 6d pour le mureau

407

sr Deshays

408

Dud. jour mesme lieu j’ay vendu au sieur Deshays boucher demt a Ecaux 26 berbis qui etoit le rebut au prix de 4# 15s la paire mais il n’a eté livré que de 25 berbis parce qu’il y en a une qui s’est perdue dans la foire partant fait la somme de 118# 15s qui me doit payer a la St Martin prochain

409

59# 7s 6d pour tout

410

Du mardy 4 novembre j’ay achepté chez moy un port malle [63][63] Verrat. du nommé le frerre du Conte meunier de Boncourt [64][64] 15 km au nord-ouest de Bueil. le prix de 40# que je luy ay payé

1749

411

la Vautier

412

Du jeudy six novembre j’ay venu et livré a Madeleine Françoise Tessier veuve de Charles Vautier ma belle sœur demt a la Butte de Breval scavoir cinquante berbis le prix de huit livres cinq sols la paire fait en total la somme de 206# 5s et led. jour et heures m’a donné 103# 2s 6d pour la mottié elle à aussy payé le vin du marché partant elle me redoit dont les 103# 2s 6d

413

Du 10 lundy la veille de la St Martin a la foire a Nonnancourt j’ay payé le sr Francois Rayées et ledit Seneray de la Pissée dont quitte

414

sr Broz

415

Du lundy 17 j’ay vendû aux sieurs Beraux scavoir à Etienne Beraux demt a Veteuil [65][65] Vétheuil, dép. Val-d’Oise, 45 km au nord-est de Bu... et a Nicolas Beraux bouchers demt a Larochedyon scavoir 113 berbis dont il en à 3 dedans partant c’est que 110 berbis en paye le prix de 7# 5s la paire fait 398# 15s que je dois leurs mener le dimanche 14 decembre prochain et me payeront lesdittes 398# 15s ils ont payé 6# au berger, et en cas qu’ils en meurs en leurs presentans la peau la perte est pour eux, du jeudy ils m’on payé 199# 7s 6d qui etoit le 18 xbre 1749, et ont payé 9# 15s reste de deubs que 194# par Etienne Beraux et j’ay son billet

1749

416

Cerneau

417

Du dimanche 23 de novembre j’ay receu a conte de Pierre Cerneau mon fermier demt a la Butte de Perdreauville la somme de vingt huit livres

418

Eschard

419

Du dimanche vingt trois novembre tout conté et rabattû avec ledit Nicolas Eschard charron a Villiers il s’est trouvé redevable la somme de huit livres dix neuf sols six deniers

420

Legendre

421

Du dimanche 14 decembre mon fils cadet a receu de la femme de François Legendre d’Apremont la somme de 14# pour deux années de fermages echus a la St Martin dernier dont quitte par la quittance que je luy ay donné, sans prejudice de l’anné courante

422

sr Rocq

423

Du 22 j’ay payé a conte aux srs Rocq 231# reste de deubs 193# 15s

424

Mareschal

425

Du deux janvier 1750

426

J’ay conté tout le passé jusqu’a ce jour je luy redois la somme de cent vingt six livres dix huit sols

cy

126# 18s

427

Deschamps

428

Dans le commencement du mois feuvrier j’ay vendu et livré a Deschamps de St Illiers les Bois deux cents bottes de foin les 4 au cent fournies et sept bottes passant au prix de sept livres le cent fait en total 14# 8s et a payé a conte 12# plus livré encorre le 10e dud. mois un cent et demy les 4 au cent fournies fait 10# 10s et 48s qui restoit fait en total de redû 12# 18s

1750

429

a Jean Seneray

430

Du 22 juillet a la foire de la Madeleine à Nonancourt j’ay achepté 62 berbis deux passant dedans s’est 60 en paye le prix de 55s piece fait 165# et j’ay payé 24s au berger et payé 25# 9s partant je luy redois en tout celle de 139# 11s et a mon billet

431

A la foire de la St Barthellemy audit Nonnancourt je luy ay donné 30# a conte plus je luy ay envoyé a la foire de la St Mathieu [66][66] 21 septembre. d’Avrilly 50# par Gabriel Dutillet

432

Notta je luy redois plus que 59# 11s demeurant a la Pissée proche La Fertay Vidam [67][67] La Ferté-Vidame, dép. Eure-et-Loir, à plus de 70 km...

433

srs Rocqs

434

Du 24 d’aoust a la foire de la St Barthellemy les srs Pierre et Germain Rocqs m’ont vendu et livré 73 berbis il y en à que 71 en paye au prix de 3# piece fait 213# et ont mon billet j’ay donné pour le vin du berger 24s

435

sr Boullant

436

Du 29 septembre a la foire de St Michel [68][68] 29 septembre. a Yvry j’ay payé a conte au sr Boullant 24# a conte redu 56#

1750

437

Heron

438

Du 29 septembre a la foire a Yvry de la St Michel Claude Heron de St André m’a vendû et livré une vache amouliante [69][69] Amouillante, se dit d’une vache ou génisse pleine jusqu’au...sous poil brun de six dens de let le prix de 67# 10s sur quoy je luy ay payé la somme de 36# partant je luy redois celle de 31# 10s

439

Je l’ay payé

440

Flon

441

Dudit jour mesme foire Jacques Flon marchand de vache demt a la Framboissiere [70][70] Dép. Eure-et-Loir, à plus de 60 km au sud-ouest de... proche Senonches m’a vendû et livré une vache sous poil brun de 8 dens de let il l’a garantie plaine le prix de 33# d’achapt et le mureau que j’ay payé de 6s je luy dois les 33# payable a la Toussaint prochain

442

Deschamps

443

Du 30 conté avec Jacques Deschamps de St Illiers les Bois redoit de vieux pour du foin sept livres dix huit sols

444

Plus ledit j (sic) livré 173 bottes de foin les 4 au cent fournie au prix de 8# le cent

445

Le tout fait 13# 8s et de vieux conte il y a 7 18s

446

21# 6 s sur laquelle il a payé a conte 3#

447

18# 6s

1750

448

Cerneau

449

Du mardy 13 octobre j’ay receu de Pierre Cerneau mon fermier demt a la Butte de Perdreauville la somme trente livres a conte

450

le sieur Deshays

451

Du mardy traize octobre d’octobre 1750 j’ay vendu touttes mes bettes a leines autant qu’il y en à sans aucunes reserves qui sont prix par conte à au sieur Jean Louis marchand boucher demurant à Ecaux doit en enlever a present cinquante et cinquante a la Toussaint et le restant a son bon plaisir jusqu’au dernier jour de novembre prochain me donnera à la Toussaint autour de trois cents livres et le restant avant les festes de Nœil prochain le tout tant de principal que de profit led. sr Deshays me payera la somme de sept cents quatre vingt quatorze livres quatorze sols six deniers non compris le vin du berger à un sol par bestes ceux qui pouront manquer de quelque acident le tout ainsy luy sont sur son conte sans diminution de ladite somme de 794# 14s 6d

452

sr Deshays

453

Dudit jour nous avont conté lesdittes bestes il s’en est trouvé en tout deux cents vingt neuf et led. sr Deshays en à enlevé 50 bettes partant reste plus que 179 qui sont a son conte et a luy suivant ledit marché

454

Plus il en levera encorre 50 de plus a la Toussaint et le restant dans le courant dudit mois cy devant parlant

455

Le Moyne le gros est son taneur

456

Il m’a donné a conte six livres

457

Il est mort la plus mauvaise berbis

458

A la foire des Mors a Pacy led. sr Deshays m’a donné 33# et il à aussy donné un ecû de 3# à mon fils cadet pour bien soigner a ses berbis

459

Ledit je luy ay envoyé cinquante berbis avec ceux a Gabriel Dutillet par le fils de Dourder comme il etoit convenu dans le marché

1750

460

Tessier

461

Du 4 novembre j’ay achepté de Robert Tessier mon beau frerre demeurant à Hallot [71][71] Lieu-dit sur la paroisse de Villiers-en-Désœuvre. sçavoir 58 berbis pour 150# et 36 agneaux pour 50# et 4# 13s que j’ay donné a son berger partant le tout ce montent a 210# 13s

462

mr Petit

463

Du 6 j’ay vendû a monsieur Petit de Grais [72][72] Lieu-dit de la paroisse d’Heurgeville, rattachée depuis... trente berbis portieres le choix sur le tout le prix de 4# piece fait en tout 120# et 30s pour le vin du berger notta doit 121# 10s

464

Il m’a payé le tout

465

sr Deshays

466

Du mardy a Villiers en decembre j’ay receu de monsieur Boucher marchand drapier demt a Vernon le 17 9bre 1750 la somme de cent cinquante livres a l’aquis du sr Jean Louis Deshays boucher à Ecaux le tout a contre

467

tessier

468

Led. jour j’ay donné a Robert Tessier mon beau frerre 150# a conte sur 200# reste 50# a payer

469

Deschamps

470

Du dimanche 30 j’ay receu dud. Deschamps a conte quinze livres

471

Ollivier

472

Dans led. mois j’ay achepté du sr Ollivier du Buisson hameau de Blaru 30 berbis que 29 en paye le prix de 45s piece le tout fait 65# 5s et j’ay payé 36s de vin au berger

1750

473

sr Deshays

474

Du mardy 8 decembre a l’oberge de la Fontaine a Vernon ledit sr Jean Louis Deshays boucher à Ecaux à prix la livraison du reste des bettes a leine et m’a fait son billet du restant de ce qui me doit montant a la somme de 602# et en outre il a promis a mon fils cadet 3#

475

Ollivier

476

Du samedy 9 janvier 1751 j’ay achepté douze agneaux le prix de quinze livres les douze dont je luy ay payé les 15#

1751

477

Deshays

478

Du mardy… janvier receu des mains du sr Boucher drapier a Vernon a la decharge dudit sr Deshays boucher à Ecaux cent livres

cy

100#

479

Dans la fin de feuvrier receu a sa decharge par les mains du sr Behays drapier 150#

480

dont je leurs ay donnée chacun une quittance partant en doit plus que 352# sans les fraits

481

sr Rocque

482

J’ay envoyé aud. srs Rocques 102# par le sr Angot du Breuilpont, leurs est redû que 111# pour tout

483

Du lundy huit mars 1751 je les ay payés

484

sr Boulant

485

Du mercredy 17 mars j’ay achepté une caval sous poil blont agé de cinq ans seignans dens de let venant aveugle le prix de quatre vingt dix livres et 24s du vin du garçon

1751

486

Bouland

487

Dud. jours et heures je luy ay fait mon billet de 90#

488

Plus en mesme temps m’en à encorre une caval noire agée le prix de 36# et je luy ay donné un ecû de trois livres partant je luy dois pour les deux cavalles 123#

489

En outre je luy redois de vieux 15#

490

Je luy ay payé les 15#

491

sr Hubert

492

Du mercredy cinq may a Nonancourt chez le sieur Guilleaume Liszot cabartier demt proche la porte de Dreux a Nonancourt j’ay mis et mains de Charles Roger marchand de veaux de La Fertay Vidam la somme de cent vingt livres pour remettre et mains du sieur Pierre Hebert marchand de moutons demt à la Lande

493

Partant je luy redoit encorre pour tout les 3# 12s rabattus que j’ay payé de l’exploit par le sr Evesques donné à Pierre Lair pour tout restant celle de 136# 12s

494

Legendre

495

Du dimanche 9 may receu de François Legendre fermier l’anné 1750 de 7# dont il à quittance

496

Cerneau

497

Dudit jour receu a conte de Pierre Cerneau par mon fils Guilleaume 18#

498

Cerneau

499

Du 11 receu a Villiers de la femme dud. Cerneau encorre dix huit livres a conte dont je luy ay donné une quittance des deux sommes cy dessus qui est de 36#

1751

500

Dans ledit mois de may j’ay vendû mes toissons au sr Jacques Lahaye receveur et fermier de la commenderie de Chanû [73][73] L’ordre du Temple avait une commanderie à Chanu, 3... le prix de vingt quatre sols piece pr piece et en cas que je vende les agneaux je luy deminuray 12# pour tous les agneaux a cause de leurs toissons

501

Du vendredy 14 led. sr Lahaye m’a donné a conte sur lesdittes toissons trente livres

502

sr Hebert

503

Du samedy 22 dud. mois le domestique du sr Pierre Hebert m’a rendû mon billet il est payé

505

Du mercredy 26e de may en allant à Paris étant a Houdant [75][75] Houdan, dép. Yvelines, 22 km au sud-est de Bueil. j’ay vendû à Jean Delanouë marchand demeurant a Grenel passe de Garennes touttes mes bestes a leines tant brebis qu’agneaux le tout et autant qu’ils s’en trouvera à les conter touttes nus de leurs toissons le jout et festes de la St Jean prochaine et il seront pour son conte en cas qu’il en meurent parce qu’ils les prendra qu’a la Madeleine tous le prix piece pour piece trois livres chacune bestes tant des brebis et agneaux dont ledit jour il en à eu la livraison de vingt trois agneaux de let et quatre autres de l’an passé fait en total vingt sept que je luy ay aindé [76][76] Aidé. luy mener sur la vallée a Paris avec les siens de quarante quatre en total 71 bestes

506

Il en avoit des siens 42 agneaux de let et 2 de l’an passé dont il a tout vendu le vendredy et outre le prix d’achapt il a promis tant pour le vin du berger que pour epeigles de ma femme neuf livres sans diminution du prix d’achapt ;

507

Du dimanche jour de la Pentecôte il donné a conte soixante livres chez luy presence du sr Jean Boucher de Grenel il me reste encorre cinq petits des pires agneaux et autant de 86 brebis et antelest [77][77] Antenais, agneau de plus de douze mois. le tout c’es 91 bettes

dont 91 qui reste

118 ecus

et 27 de livrées

118

118

fait 118 ecus

354# du prix principal et 9# pour le vin et marché

363 #

receu 60 a conte

303# qu’il devra

revienent pièce à

3# 1s 6d

508

et il a promis de récompenser le petit berber

1751

509

Jardin

510

Du lundy sept de juin 1751 j’ay receu de Mory Jardin fermier de la ferme de Breval aux heritiers de feû Mr Tessier la somme de quarante quatre livres tant et y compris les 12# six sols qu’ils à donné a mtre Lefeubre a mon aquis le tout suivant le conte que mes cauheritiers ont faits avec luy approuvé du lundy sept de juin 1751.

511

sr Lanaux

512

J’ay receu dudit Jean Delanaux le lundy cinq juillet chez luy a conte cent livres

513

Il y à une des plus mauvaisses brebis de morte le lundy 28 juin dont la peau est concervé

514

Du 23 juillet led. Lanaux a pris le reste des berbis que je luy ay vendu il s’en est trouvé en tout 119 bettes a 3# piece fait 357# et neuf livres de vin du berger fait 366# qu’il m’a payées dont quitte

515

srs Rocqs et Hebert

516

Du jour de la Madeleine a la foire j’ay achepté 109 berbis le prix de six livres dix sols la paire et trois livres que j’ay donné pour le vin, lesdittes 109 bettes ce montent en total a la somme de mais il y en a trois dedans ce n’est que 106 en paye

517

Total fait 344# 10s mais j’ay payé le numero [78][78] Taxe perçue par l’administration. de 2# 14s 6 d reste de deubs 341# 15s 6d dont je leurs ay fait mon billet payable autourt de la St Martin prochain

518

Seneray

519

Dudit jour j’ay achepté a laditte foire au sieur Jean Seneray demt a la Pisseye proche de La Fertay Vidam trente berbis le prix de 4# 10s la paire et 12s de vin du berger fait 67# 10s dont je luy ay payé le vin et 47# 10s partant je luy redois pour tout vingt livres que je luy dois envoyer apres la St Barthellemy, chez le sieur Girard cabartier a St Lubin ou chez le sr Charon aussy cabartier au mesme lieu

cy redu

20#

520

Tunbereaux

521

Dudit jour j’ay achepté 56 berbis de Pierre Tunbereaux et son frerre demt aussy a la Pissées a 50s piece fait 140# et 24s de vin que j’ay payé au berger

522

Je leurs dois en tout 35# que je leurs feray tenir comme cy dessus, j’ay depensé pour la foire 14#

523

Il y a 195 bettes en tout, le principal et fruits 566# partant reviennent à 2# 13s piece

1751

524

foire St Gille

525

Du mercredy premier septembre a la foire de St Gille a Dreux j’ay achepté avec Jean Delanoë 44 berbis au prix de 4# 10s la paire et 14 berbis d’un autre marchand 30# nous les avont partagées s’est pour chacun 29 berbis qui me coutent 70# et j’ay pour fraits de mon voyage 4# 74#

526

sr Deshays

527

A la sortie de Dreux je les ay venduent a les lever a la Toussaint au sieur Jacques Deshays marchand boucher a Ecaux un ecû piece

528

sr Robert

529

Du 2 en revenant de laditte foire etant a la Chaussé d’Yvry j’ay achepté du sieur Robert fermier du Clos d’Eurgeville [79][79] Heurgeville, ancienne paroisse annexée à Villiers-en-Désœuvre,... tous ses berbis qui a achepté a laditte foire de Dreux a prendre la livraison a la Toussaint au prix de 4# 12s la paire

530

sr Lahaye Lanaux

531

Dudit jour et heures et endroit j’aya chepté du sr Lahaye receveur de la commanderie de Chanû dix neuf moutons au prix de 11# 15s la paire et sur le champ je les ay revendus aud. Jean Delanoë au prix de 12# la paire a les lever qu’a la St Martin d’yver s’est que 47s 6d de profit et pour le berger il donnera 2s pour mouton 7#

1751

532

sr Boullant

533

Du mardy sept septembre 1751 j’ay achepté une caval agé de six ans sous poil gris mellé le prix de 156# 4s y compris le vin du garçon, et 123# de vieux pour deux autres caval qui sont la blonde acsencre [80][80] Sens non trouvé. agé de cinq a six ans et la noire hors d’age qui fait en total 279# dont je luy ay fait mon billet pour le tout qui est celle de 279# payable a sa volonté

534

le sr Breaux

535

Du lundy 4 d’octobre j’ay vendu touttes mes bettes a leines qui sont marqué a lame [81][81] Avec une lame de couteau, sans doute. du coté gauche, et aussy ce qui sont chez le sr Robert fermier au Clos hameau d’Eurgeville le tout a raison de 7# la paire et je luy en donnent quatre dedans, doit donner 700# dans quizainne et les levera pendant ce mois, et le mois prochain qui est novembre et payera en les levant

536

sr Boullant

537

Du jedy a Villiers le 28 j’ay payé a conte cent livres

538

sr Breaux

539

J’ay oublié a marquer du lundy 25 d’octobre ledit sr Breaux a enlevé 50 berbis sur le total que je luy ay vendû, et m’a donné a conte cent livres

1751

540

sr Robert

541

Du dimanche trente d’octobre led. sr Robert fermier au Clos passe d’Eurgeville m’a livré quarante deux berbis le prix de 4# 12s la paire dont il y en à que 40 bettes en paye qui fait la somme de 92# et 40s que j’ay payé a son berger

542

sr Deshays

543

Du 2 novembre j’ay livré les 28 berbis aud. sr Deshays que je luy avoient venduent le jour de St Gille le prix de 3# piece fait la somme de 84# et j’ay payé pr l’etablage desdittes bettes 15s et a payé pour le vin du berger 24s partant me doit en tout 84# 19s

544

sr Lahaye

545

Led. jour Jacques Delahaye fermier a Chanû il a revendû les moutons qui sont de dix neuf dont il m’es deubs de profit pour chaque mouton 2s 6d et 2s de vin du berger le tout fait 5# 10s 6d et a donné a conte 12s

546

4# 18s 6d

1751

547

Cerneau

548

Du lundy 8 9bre j’ay conté avec Pierre Cerneau mon fermier demt a la Butte de Perdreauville tout le passé jsuqu’a ce jour apres qu’il m’a presenté touttes ses quittances y compris l’anné presente 1751 par lequel il ne fait plus que 45# par chacun an suivant les conventions entre nous marquée, cy devant du cinq juin 1746, partant tout le passé jusqu’à ce jour redoit de vieux la somme de cinquante quatre livres deux sols et outre echoira l’anné de 45# par chacun an a la St Martin d’yver de l’anné 1752

549

JF Maret

550

Seneray et les Tumbereaux

551

Du mardy 9 9bre a Villiers j’ay donné au sr Lahaye du Hamel passe de Breval sçavoir cinquante cinq livres pour donner et adresser chez le sr Charon cabartier a St Lubin de Nonancourt [82][82] Saint-Lubin-des-Joncherets, dép. Eure-et-Loir, mitoyenne... vingt livres pr Jean Seneray et trente cinq livres pour les srs Tumbereaux tous marchands de moutons de la Puisseye dont je suis quitte avec eux

552

Gourdin

553

Du vendredy 12 9bre vendu et livré au sr Martin Gourdin cabartier a Breval deux muids de vin de cent livres les deux et a payé en levant cinquante deux livres rest de deubs quarante huit livres

1751

554

sr Breaux

555

Du lundy 15 9bre j’ay livré au sr Breaux cent vingt deux betttes a leines il reste encorrre soixante et dix huit et led. jour il m’a encorre donné a conte cent vingt livres

556

sr Deshays

557

Dud. jour le sr Jean Louis Deshays boucher à Ecaux m’a donné a conte trente livres sur les 84# 19s qu’il doit pour les 28 berbis a luy livré comme il est dit cy devant partant redoit 54# 19s dud. j’ay payé

558

sr Toreau

559

Du vendredy 19 9bre j’ay achepté du sieur Louis Torreau labr a Breval touttes les bettes a leine qu’il a environ 74 le prix de six livres quinze sols la paire, il y en à six entrans dedans qu’ils ne seront point en paye, et s’es ledit marché pour led. sr Jean Louis boucher à Ecaux au moyen led. sr me payera cinq sols pour bettes de profit comme il m’a promis je dois prendre la livraison apres quinze jours

560

sr Tessier

561

Du dimanche 28 9bre j’ay achepté les berbis de Robert Tessier il y en à environ 96 bettes il y en a 6 dedans, et coutent 5# 10s la paire et il y à 3# pour la femme pr les epeigles et 1s pr bettes pour le berger il est payé de tout

1751

562

Du 29 j’ay pris la livraison desdittes bettes par les mains de son berger il y en avoit 98 en tout dont j’ay payé le vin du berger un sols pour bettes

563

sr Deshays

564

Du mardy 7 decembre led. sr Jean Louis Deshays a pris la livraison des bettes a leine chez moy de Robert Tessier il y en a en tout 96 mais il y en à que 92 en paye a 5# 10s la paire fait 253# et pour la femme 3# led. jour il a aussy les 74 bettes du sr Torreau et les à envoyé chez moy

565

sr Dehays

566

Et ledit jour ledit sr Deshays m’a payé le reste de l’achapt des berbis des 28 a luy livrées a Pacel [83][83] Ancienne paroisse, annexée depuis à Pacy, 10 km au... a la foire aux Mors et me doit le profit des bettes dud. Tessier et Torreau que je luy acheptée de 5s pour bettes

567

Breaux

568

Du dimanche 26 dud. mois mes deux fils ont livré le reste des bettes a leines aud. sr Etienne Breaux boucher a Veteuil le nombre de soixante et dix huit le total ce montent à 250 bettes a luy livrées a raison de 7# la paire mais comme il en entre quatre dedans ce n’est que 246 bettes en paye qui vallent 861# et un sols pr bettes du vin du berger

fait cy

12 10s

doit

873# 10s

a payé

220# en deux payements marqués cy devant

redoit

653# pour tout

569

Dudit jour j’ay donné un receu par mes garçons de laditte somme de ses deux payements redoit cy 653# 10s

1751

570

sr Breaux les garçons ont depensé 24s

571

Dudit jour mes garçons n’on livré a Freneuse [84][84] Dép. Yvelines, 25 km au nord de Bueil, sur la route... ledit Etienne Breaux s’etant trouvé la qui venoit pour les querir mais comme il en etoit resté une en chemin luy en ont livrées 77 bettes et ils leur à donné cent livres a conte dont il luy ont donné quittance partant il ne redoit plus en tout que cinq cents cinquante livres dix sols

572

Bon pour 550# tout court

573

24s depense a conte

574

les foins

575

J’ay retiré tout le foin que j’ay recueilly dans tous mes prée en 1751 il y en a en tout 2 100 bottes sans y comprendre les bourgongne

576

sr Torreau deubs 229# pr tout

577

Du mardy 11 janvier 1752 j’ay gardé les 74 bettes a leines que j’avois achepté du sr Louis Torreau a Breval pr le sr Jean Louis boucher a Ecaux mais il me les à laissé pour moy partant serà a moy de les payer au sr Torreau

578

sr Rocques

579

Du mercredy 12 jay donné au sr Germain Rocque a conte sur ce que je luy dois par mon billet la somme de deux cents livres je redois encorre celle de 141# 15s 6d

1752

580

Gourdin

581

Du 26 janvier receu a conte dud. Martin Gourdin douze livres reste de deubs celle de 36#

Du

26 conté avec le cercelleur [85][85] Ou cercellier, ouvrier fabricant de cercles ou cerceaux... de Merrey [86][86] Mérey, dans la vallée d’Eure, 5 km au nord de Buei...

Il y à

12 meulle a demy muid 2s 6d par meulle

Et

11 a muid a raison de 2s 6d par meulle

Et

2 a cuvier de cinq sols fait 10s

6 valu de cinq sols anné

Je l’ay payé

26 meules pour façon 3# 12s que j’ay payé

1752

582

Vautier fermier

583

Du mardy 8 feuvrier Louis Vautier a passé bail devant mtre Bonnet nottaire a Villiers de la ferme a feu monsr Tessier pr fiscal de Breval pr 3-6 ou 9 années a jascerer [87][87] Faire le premier labour. des a present la premier anné ce sera a la St Martin d’yver 1753 mais le premier payement ce sera aux festes de Nœil suivant et l’autre payement ce serà a Pasques ensuitte qui sera en 1754 pour chacunne année de loyer s’est 270# et employera par chacun an un cent de chaume sur les bastiments de laditte ferme de Breval et payerà les droits seigneuriaux a qui sont deubs et raporterà quittance Marie Madeleine Tessier ve Charles Vautier se mere elle s’est aussy obligé dans le bail pour cession

1752

584

sr Boulant

585

Du mercredy 9 feuvrier 1752 j’ay vendu et livré 175 bottes de foin au sr Boulland fermier au Rocontal le prix de quinze livres les cent les quatre au cent rabastus s’es 168 bottes en paye qui font la somme de 25# dont en mesme temps il m’a payé a conte 13# partans redoit 12#

586

sr Breaux

587

Du mardy 7 mars le sr Mullot huissier à Villiers m’a donné 100# que Etienne Breaux boucher a Veteuil luy a donné pour moy dont je tiendray conte sur ce qui me doit en me raportant la quittance dud. sr Mullot

588

sr Robert

589

Du mercredy 15 mars j’ay vendû et livré au sr Robert fermier au Clos passe d’Eurgeville un muid de vin de 56# et deux cents un quarteron et demy de foin au prix de 15# le cent dont nous somme quitte les uns avec les auttres jusqu’à ce jour

590

Du mardy 28 mars j’ay donné au sieur Torreaux a la sortye des mains du sr Manoury trente livres a conte

591

Plus le mardy 4 avril j’ay encorre donné chez Lesieur presence de Boyer mareschal trente livres

1752

592

Du mercredy 5 avril j’ay donné au petit Bigaux chez nous par ordre de Robert Tessier a l’aquis dudit sieur Torreau cinquante livres, luy est redû 119# 14s

593

Etienne Breaux est condamné a payer 451# mo 200 dans un mois et le reste a la St Remy [88][88] 1er octobre. de part 2# caution

594

A Chartres le jeudy 4 avril [89][89] En fait, le 4 mai comme il est dit un peu plus loi... 1752 il est aussy condamné aux depens par les juges à 12# 10s

595

Du mardy 16 may 1752 j’ay vendu et livré au sieur Robert Labé marchand demt à Longne vingt quatre aigneaux la somme de cinquante livres et vingt quatre sols pour le vin du berger s’est en tout la somme de 51# 4s

596

Ledit jour de la livraison chez luy il m’a donné a conte vingt quatre livres me redoit 25# 4s mais en faisans le marché au cabaret a Bueil chez Nouenville il m’a donné un ecu de trois livres sur quoy j’ay payé pour luy huit sols s’est cinquante deus sols a diminuer partant reste deubs 24# 12s

597

Le lundy 22 may 1752 led. sr Labé m’a payé

598

Led. jour j’ay payé aussy les 120# que je redevois au sr Torreau dont quitte

599

Du jeudy 25e may led. sr Etienne Breaux m’a donné a conte cinquante et une livres avec celle de cent cinquante livres qu’il a donné a ma femme le dix neuf du present mois fait en tout 201# le tout a conte sur la sentence que j’ay contre luy le 4 may 1752

600

La sentence luy a eté segnifié le samedy 27 may par le sr Bihorel huissier a Pacy

1752

601

outrons

602

Du jeudy premier juin j’ay donné mon mon (sic) aoust a Nicolas et Philippe Buisson les deux frerres demeurant a Garennes pour sier mes bleds, segles, orges, pois moyennans quatres livres dix sols par chacun arpent et en outre trois livres que je leur donnent pour leur boisson aussy siront mes bleds, segles et orges le plus haux de six pouces et me feront deux corvée aux avoinnes comme aussy me cueilleront mes nantilles au prix des bleds ainsy que nous somment demeure d’acord ensemblent

603

sr Breaux

604

Du samedy dix sept dudit mois j’ay receu a conte d’Etienne Breaux boucher a Veteuil la somme de cinquante livres par les mains du sr Jean Viorné que le sr Garnier marchand drapier a Vernon luy avoit mis et mains a la decharge dud. Etienne Breaux, il redoit encore 200# de principal sans y comprendre tous les fraits tans de l’ottention [90][90] Obtention. de la sentence du 4 may dernier que la signific. [91][91] Signification. fait par le sr Bihorel redoit 200 de principal

605

Gourdin

606

Le mardy 27 juin receu a conte dud. Gourdin douze livres, et ma femme elle a receu huit livres et mon fils cadet a receu quatre livres les trois sommes font celle de

cy

24#

607

Reste de deubs plus que douze livres sans prejudice a la par du fermage qui me doit

608

Du mardy 12 7bre a Villiers led. Gourdin m’a donné 6#

1752

609

Du 24 juin a la foire d’Yvry j’ay loué Pierre Lorbinot de Ezy pour estre mon berger pendans un an le prix de vingt livres et les profis et aussy vingt quatre sols pour ses epeigles

610

sr Lahaye

611

Du vendredy dernier jour dud. mois j’ay vendû et livré 67 toissons le prix de 24s piece et une peau entrans dedans et a sr Jacques Lahaye receveur de la commenderie de Chanû y demeurant fait la somme de 80# 8s. Il y à le vin du berger a 6s pr toisson fait 1# 13s 6d qui doit

612

Il a donné en les levans a ma femme pour ses epeigles un ecû de six livres sans diminution du prix partans il doit celle de 82# 1s 6d sans comprendre un reste de marchandisse de moutons qui est marqué

cy devant de

4# 18s 6d

87# 10s 0d qui me redoit

613

sr Boulant

614

Du mardy a Villiers 4 juillet j’ay donné au sr Boulllant de Nantilly a conte un ecû de six livres

615

Breaux

616

Du 10 dud. mois Etienne Breaux m’a donné a conte quarante neuf livres

617

Du 18 led. Breaux achevé de payer et on luy a rendû les pieces et quittes de tout le passé

618

Le reste etoit 100# du reste de principal et 32# de fraits

1752

619

Seneray

620

Du 22 juillet j’ay achepté a la foire de la Magdeleinne a Nonancourt à Jean Seneray marchand de moutons demt a la Pissais quarante deux berbis dont il y en à une dedans le prix de 4# 12s la paire et 12s de vin pour son garçon que je luy ay donné, et je luy ay donné à conte sur le principal qui est 94# 6s celle de 48# 6s partant je luy redois 46# que je luy payeray a la St Barthellemy

621

Danvilliers

622

Dud. jour j’ay encorre achepté quarante deux bettes de François Danvilliers de Courville il est cabartier que 40 bettes en paye le prix de 40s la piece fait 80# et sur le champ je luy ay payé a conte 40# et je luy redois 40# payable quinze jours apres la St Barthellemy il à mon billet

623

Tant principal fraits et voyage les berbis cy dessus font piece 2# 9s

624

sr Elie

625

Du samedy cinq d’aoust j’ay aresté de marché de mes berbis et moutons d’yver avec le fils du sr Elie mtre boucher a Vernon sçavoir 50 bettes a raison de 9# 10s la paire fait

cy

237# 10s

626

Et aussy vendû le rebut qui ce trouvera environ de quinze bettes de 6# 10s la paire fait 48# 9s et pour le vin du berger 1s par berbis et 2s par mouton et je luy ay donné deux anguilles pour le marché et il y en a une dedans ce n’est que 14

en paye

285# 19s

1752

627

sr Lahaye

628

Du dimanche 13 d’aoust j’ay receu du sieur Lahaye a conte trente livres

629

sr Elie

630

Du mardy 15 le fils dud. sr Elie est venû tricher [92][92] Trier. vingt cinq moutons berbis conduits chez eux par le petit Chavin et je luy ay donné pour son voyage pour le sr Elie douze sols

cy

# 12s

631

sr Elie

632

Du 24 le sr Elie m’a donné à conte dans la foire de la St Barthellemy a Nonancourt cent vingt livres

cy

120#

633

Tunbureaux

634

Dudit jour j’ay achepté a laditte foire du sieur Jacques Tumbereaux demt proche la Pissaye quarante berbis le prix de 46s piece et 12s de vin pr le garçon fait 92# 12s et je luy ay donné a conte 3# 12s je luy redois 89# il a mon billet payable a la St Mathieu Avrilly

635

Seneray

636

Dud. jour Jean Seneray m’a aussy vendû 56 berbis le prix de aussy 46s piece et 12s pr son garcon fait 129# 8s et je luy ay payé 135# 8s partant je ne luy redois pour tout le vieux qui restoit a la foire de la Madeleine que 40# et j’ay depensé en tout 3# 5s et deux jours d’un homme fait 40s et les 96 berbis cy dessus revienne piece a 2# 8s tout compris principal et fraits du voyage

1752

637

Lesieur

638

Du vendredy… de aoust Louis Lesieur est entré chez nous pour garçon pescheur pendant un an le prix de 70# et sa fourniture de sabots bien atandu [93][93] Entendu. que son anné finira pareil date et jours qu’il à entré

639

sr Lahaye

640

Du dimanche 3 septembre led. sr Jacques Lahaye m’a donné à conte 24# redoit 33# il est marqué sur le memoire du poisson que je luy fourny

641

sr Elie

642

Du 22 dud. mois receu du sr Elie a conte dans la foire d’Avrilly la somme de soixante livres

643

Seneray

644

Dud. jour j’ay donné les 40# que je redevois aud. Seneray dont quitte

645

Davilliers

646

Du meme jour j’ay achevé de payer led. Davilliers de Courville de 40# dont quitte

647

Tumbereaux

648

Dud. jour j’ay donné audits Tumbereaux la somme de 40# je leurs redois 49#

649

Lesr

650

Du dernier jour dud. mois ledit Louis Lesieur est sorty et je luy ay payé son mois de 5# 16s 6d dont quitte

651

sr Legris

652

Du mercredy monsr Charles Legris prestres m’a presté ce 25 7bre 1752 500# promis un louis a la servante je luy ay donné

653

le curé de Chanu

654

Et aussy monsr le curé de Chanu 100# le tout par billet payable a Nœil

1752

655

la Vautier

656

Du mardy 3 octobre receu de la ve Vautier a conte cy vingt quatre livres cy reste de deubs 7#

657

sr Deshays

658

Du mardy j’ay vendû au sieur Jean Louis Deshays le 24 octobre la quantité de cent berbis au prix de 7# 10s

la paire fait

375 livres

659

Ledit cent au plus tart aux festes de Nœil prochain et les payera au plus tart la premier semainne du Caresme et en mesme temps et heures luy encorre vendû soixante berbis plus prendre 6# la paire fait 180# et six livres d’épeigle a ma femme qu’il luy a donné les six livres presence de Gabriel Dutillet de Lorré le lendemain mercredy il restoit quatorze bettes de rebut je luy les ay aussy vendue la somme de vingt quatre livres et vingt quatre sols qu’il a promis a mon fils Robert sans prejudice du vin des 174 bettes en tout qui doit a mon berger a un sols par bettes fait pr le berger 9# 14s et m’a promis de me donner aux fettes de Nœil derniere livrées la somme de 205# 4s, et les autres 375# cy dessus expecifiées les payera a la premiere semaine de Caresme le total fait pour le prix principal la somme de 579# et 24s pr mon fils et 9# 14s pour mon berger

660

Dud. jour j’ay livré a l’oberge de St Martin au Breuilpont chez le sr Pernel 34 berbis par ordre dud. sr Deshays partant n’en restes plus a luy chez moy que cent quarante qu’ils a prix tout sur son conte ses a dire qu’il en meurs en luy presentant la peau n’en fera rien diminuée sur le prix des achapts s’est en tout de deubs 589# 18s

1752

661

Cerneau

662

Du samedy 28 octobre a la foire a Villiers Pierre Cerneau mon fermier m’a donné a conte cinquante deux livres sur celle de 54# 2s qu’il redevoit sur la derniere anné s’est encorre 42s qui reste sans prejudice de l’anné presente qui echoira a la St Martin prochainne

663

sr Boucher

664

Le sr Jean Boucher fermier de la Malmaison m’a vendu et livré un cheval de huit ans sous poil noir la somme de quarante livres il est payé

665

Du dimanche 29 il a envoyé querir deux septiers de bled de semence en payement le prix de 28#

le septier fait

56#

Plus encorre un septier de

26#

666

Cerneau

667

Du dimanche 5 9bre receu les quarante sols dud. sr Cerneau du vieux de deubs de l’anné dernier dont quitte sans prejudice de l’anné courante

668

sr Legris

J’ay livré deux minots de bled a monsieur mtre Charle Legris prestre a Lorré de

12# 10s

Et aussy un barbeau [94][94] Poisson de rivière. de trois livres de quinze sols la livre fait

2# 5s

Plus encorre deux minots de

12#

Plus un demy muid de vin tout nû de

20#

669

Et rendra le demy muid ou payera a

1752

670

sr Dutillet

671

Du 29 novembre j’ay livré trois muids et demy de vin a monsieur Dutillet que je luy ay vendû le prix de quarante livres tout nû le tout fait la somme de 140# et j’ay payé le congé de 32s 6d

672

sr Elie

673

Du jeudy sept decembre j’ay livré le reste des bettes a leines aud. sr Elie dont il m’ payé le tout

674

sr Boullant

675

J’ay livré deux septiers de bled rouge de semence au sr Pierre Boullant de Nantilly de 50# a conte et a rabattre sur ce que je luy dois

676

sr Deshays

677

Du mercredy 13 decembre envoyé quarante bettes a leine au sr Jean Louis Deshays boucher a Ecaux

678

le berger

679

J’ay payé au sr Nicolle chirurgien pour pensement de mon berger dans sa grosse maladie six livres dix sols payé aussy a la garde trois livres dix sols

680

sr Dutillet

681

J’ay receu dud. sr Dutillet a conte trois louis qui font la somme de 72# redoit que 48#

682

sr Deshays

683

Du mercredy 27 xbre ledit sr Jean Louis Deshays a envoyé querir les cent bettes qui restoient par son domestique, et led. jour il a donné a conte a mon fils Guilleaume trois cents livres

1753

684

Pierre Lorbiteau est sorty le 7 mars dont il est payé de tout son temps

685

sr Legris

686

Au commencement de mars livré deux minots de bled

cy

12# 10s

687

Foubert

688

Du mercredy des Cendres [95][95] Premier jour de Carême, lendemain du Mardi Gras. est entré pour estre pescheur jusqu’à Pasques et est loué 16#

689

sr Legris

Du 15 pour monsr Legris du poisson pour

10s

Ledit Fouber a eu du poisson pour

10s

Le dimanche 18 et aussy une piece de

1# 4s

Le dimanche 25 il a encorre eu un ecu de

3#

690

Gabriel

691

Gabriel Dutillet de Lorré m’a vendû une viel vache trente livres pres a veller que je luy dois doit tenir conte

un brochet de

7 frans

Plus le jour St Lubin il a eû de poisson

1# 10s

692

sr Legris

Du 8 avril monsr Legris à de poisson

1# 16s

Du 15 encorre pour du poisson

10s

693

Et charrié du fumier a ses vignes une attellé de 3#

694

Gabriel Dutillet

Un congé que j’ay payé de

5s

Du 18 avril un brochet de six livres de

5#

695

Bouquet

696

Jacques Bouquet à receu sur la façon de la Plante

un ecû de six livres

6#

697

sr Cerneau

698

Le lundy dernier d’avril livré au sr Jacques Cerneau meunier a Garennes

encorre un cent de foin de bled charrié chez luy de

14#

Et un demy cent qui est venu querir

6#

Et on luy à été querir une charté de foin a Pacy aussy de

2# pour le voyage

22#

699

sr Gissort

700

Le sr Gissort meunier au Breuilpont me doit deux cents aussy de pailles de 24# charrié chez luy

Mais il m’a vendû un fillet de

18#

6# qui redoit

1753

701

Gabriel

702

Du 8 may j’ay donné aud. Gabriel Dutillet vingt et une livres dont quitte de tout le passé

703

Cerneau

704

Du dimanche 13 may receu dud. Pierre Cerneau à conte la somme de vingt trois livres quatre sols a conte sur celle de 45# tant en argent que reparations et les deux années de rente qu’il a payées partant me redoit pour tout celle de vingt et une livres seize sols tout payé

705

sr Legris

Sur la fin dud. mois et le quatre il y a pour

2# 14s de poisson

706

sr Gissort

707

Du lundy 4 juin vendu 228 bottes de foin et livré au prix de sept livres le cent voitturé chez luy fait 15#

708

sr Legris

Du vendredy 8 une truitte de

15s

Du 13 encorre un brochet de

1# 4s

709

Et le 16 je luy ay livré un minot de bled par le nommé Gilbert meunier au Breuilpont au prix de vingt deux livres

le septier s’est

15#

710

sr Gissort

711

Vendu et livré 228 bottes de foin aud. sr Gissort le prix de six livres le cent et quarante sols pour les avoir voitturés

le tout fait

15#

712

Bouquet

Ledit Bouquet a encorre receu

3#

713

sr Legris

714

Du 25 le sr Legris prestre m’a donné 120#

715

Lemtre

716

Ledit jour j’ay donné un ecu de six livres a la femme de Jean Lemaitre mon vigneron

717

sr Deshays

718

Du mardy 3 juillet j’ay receu du sr Jean Louis Deshays a conte cent vingt livres et me redoit

en tout

165#

719

sr Legris

Charrié au sr Legris prestre une journée de bourrées au Boisgelin de

4#

720

sr Dutillet

Et aussy une journée a monsr Dutillet de

4#

721

Bouquet

722

Du mardy 10 j’ay payé led. Bouquet de tout la facon de la Plante scavoir douze livres de façon et trois livres de trous et pr le 3e labours trente sols dont quitte de tout le passé

1753

723

sr Legris

Du vendredy 20 juillet deux anguilles et un chevesne de

1# 4s

724

sr Deshays

725

du lundy 23 juillet a la foire de la Madeleine de Nonancourt led. sr Deshays m’a donné a conte soixante livres

cy

60#

726

sr Gissort

727

Du 24 receu a conte de la femme du sr Gissort a Villiers la somme de six livres

redoit partant

15#

728

sr Hebert

729

Dudit jour cy dessus 23 juillet le sr Pierre Hebert marchand de moutons demt a la Lande a la ditte foire de la Madeleine m’a vendû et livré cent vingt et un berbis qui coutent de principal 266# 8s avec 60# de profit à 10s par bestes et 24s pour son garcon, et cinq livres qui m’a couté depense

le totu fait

332#

730

Et en mesme temps j’ay fait mon billet audit Hebert de trois cent vingt six livres que je luy dois pour tout payable a Nœil prochain

cy

326#

731

Revienne piece à 2# 15s 6d parce que j’ay payé 8s de traver

732

sr Deshays

733

Du jeudy 26 sr Jean Coussel huissier royal au Breuilpont m’a payé en la presence de Michel Racuoel et du sieur Pastu de Bonniere a la decharge dudit sieur Jean Louis Deshays le tout a conte la somme de 48# partant me redoit jusqu’à ce jour pour le principal la somme de 57# sans y comprendre les fraits faits contre luy

734

sr Coussel

735

Du deux d’aoust receu dud. Coussel huissier a la decharge dud. sr Deshays quatorze livres

736

sr Deshays

737

Et aussy receu du fils dud. sr Deshays a conte tant sur les fraits que la sentence de Chartres que du principal la somme de quarante deux livres, a promis de payer le reste dans huittaine en luy remettant la sentence et diligence

1753

738

sr Dutillet

Du vendredy 3 d’aoust 1753 du poisson pr

6#

739

sr Legris

Dud. jour du poisson pour

12s

740

sr Lefeuvre

Dudit jour du poisson pr le sr Lefeuvre de Breval pr

16#

741

sr Legris

Du 10 pour du poisson aud. sr Legris pour

# 15s

742

Cerneau

743

Du 30 7bre j’ay donné quittance general audit Pierre Cerneau dont il est quitte

744

Seneray

745

Du premier d’octobre j’ay donné au fils de Jean Seneray et à Rayé son personnier [96][96] Associé. a conte la somme de quarante livres sur celle de 275# pour l’achapt de cent bettes a leines qu’il m’a vendus et livrées le 24 aoust dernier a la foire de la St Barthellemy a Nonancourt en mesme temps je luy ay donné 11# restoit celle de 264# a mon billet estoient vendus 5# 10s la paire et en outre j’ay payé pour le vin a son fils 3#, avec cent sols depense de mon voyage le tout me revient a celle de 284# je ne luy dois jusqu’a present que 224# de reste

746

sr Legris

Du 17 octobre donné au sr Legris

24#

Du 20 du poisson pour

1#

Et du 26 du poisson encorre pour

5s

747

Seneray

748

Du 20 novembre j’ay payé a la foire des Mors a Pacy a l’oncle dud. Seneray sur le billet cent livres

750

Du mercredy 7 novembre j’ay vendû cent bettes a leine au sr Guilleaume Le Blonc marchand boucher demt en la ville d’Evreux passe St Pierre proche l’eglisse son choix et tricq fait sur cent quatre vingt une bettes dont a luy vendüe les cent bettes le prix de quatre livres piece fait la somme de 400# et dudit jour led. sr Leblonc a enlevé vingt cinq bettes partant luy en reste a enlever soixante et quinze qu’ils a fait un trait de tart [98][98] Goudron. sur les epaules qui les enleverà pendant le cours du present mois, et payera aussy dans le courant dud. mois

751

Tourné l’autre costé

1753

752

sr Leblonc

753

Du jeudy 8 novembre 1753 j’ay encorre vendu le rebû de mes bettes audit sieur Guilleaume Leblonc boucher a Evreux le prix de trois livres cinq sols piece la quantité de quatre vingt bettes a leines qui restoient de rebut dont fait

la somme de

260#

Et le cent cy devant de

400#

660#

754

80 bettes a 3# 5s / 240 /20 /260#

755

Du jeudy six decembre j’ay mené et livré à Evreux son reste de bettes a leine qui etoient de 155 bettes partant en à esté livré du tout de 180 bestes qui font laditte somme de 660# de principal et

pour le vin du berger

9#

Pour les epingles de ma femme de

6#

Et j’ay payé a Pacy pour le traver

1# 4s

Doit en tout celle de

676# 4s

Dudit jour led. Le Blonc m’a donné a conte sur le total la somme de

120#

Partant redoit cy

556# 4s

756

sr Leblonc

Du 25 xbre mon cadet a receu dud. sr Leblonc chez luy a Evreux a conte quarante livres

40#

757

sr Hebert

758

Du 29 xbre j’ay donné au sr Paris beau frerre du sr Pierre Hebert a conte sur le billet qu’il à de moy la somme de 48# sur celle de 326# du billet reste deubs 278# pour tout

759

sr Bouland

760

Du 5 janvier j’ay donné au sr Bouland a conte quarante livres

1754

761

sr Leblond

762

Du 9 janvier receu a conte dudit sieur Leblond la somme de cent cinquante livres

763

sr Hebert

764

Du 11e dud. mois mon fils cadet a porté a St André pour le sr Pierre Hebert a conte sur ce que je luy dois la somme de cent cinquante livres

765

sr Legris

Du vendredy 15 feuvrier 1754 du poisson pour

# 12s

766

sr Hebert

767

Du samedy 16 donné aud. sr Paris asocié avec led. sr Hebert son beau frerre allant a St Germain [99][99] Saint-Germain-sur-Avre ? un brochet, un anguille, deux chevegnes

le tout pour

2#

768

sr Legris

Du premier mars du poisson pour

1# 8s

769

sr Leblond

770

Receu encorre dud. sr Leblond a conte 6#

771

sr Pihan

772

Du jeudy sept j’ay achepté du sr Gille Pihan marchand drapier a Garennes un cheval sous poil baye agé de quatre ans la somme de cinquante livres, et sur le cham [100][100] Champ. en mesme temps je luy ay donné à conte quinze livres reste a payer celle de 35#

773

Bouquet

774

Du lundy 18 mars j’ay donné a Jacques Bouquet sur la façon des vignes un ecû de six livres

775

Seneray

776

Du 23 mars j’ay donné aud. sr Seneray quarante cinq livres je luy redois celle de 79# pour tout

777

sr Legris

778

Du lundy dernier mars donné au sr Legris 12#

779

Du 2 avril led. sr Legris pour poisson # 6s

780

sr Legris

Du 24 pour le sr Legris du poisson

1#

781

Du 25 Francois de Merrey [101][101] Paroisse de Mérey, 5 km au nord de Bueil. cercellier a fait 17 meulles [102][102] Cercles de barrique. a muids et demie muid une a quarteau [103][103] Mesure de capacité pour le vin, de valeur variable 2 a cuvier 9 grands cerseau a 1s piece et pour les 20 autres a chacun 1s 6d pieces le totu fait 5s 8d dont payé

782

Bouquet

783

Il à encorre receu une piece de […]s

784

sr Legris

Du 10 may pr du poisson de

18s

785

sr Leblonc

786

Du 11 receu dud. sr Le Blonc a conte tant sur les fraits que sur le principal la somme de cent livres

1754

787

sr Legris

du vendredy 17 may pour poisson sr Legris

# 12s

788

sr Leblonc

789

Du mardy 4 juin j’ay receu dudit Guilleaume Le Blonc a conte sur ce qu’il me doit douze livres

790

sr Dagommet

791

Dudit jour fait marché avec le sr Dagommet marchand de poisson et pescheur demt a Boudeville [104][104] Lieu-dit de Pacy. scavoir pour la livraison du poisson que je luy pouraye donner, le brochet a 12s la livre,

792

la truitte et la perche a 18s la livre

793

le barbeau a 7s la livre

794

les ecrevisses a 40 s le cent

795

et les anguilles a la douzaine suivant comme ils seront il n’y a point de prix mais depuis le prix est fait jusqu’au de cours d’aoust à 7# la douzaine

796

sr Leblonc

797

Du jeudy jour du St Sacrement 13 juin receu a conte tant sur le principal que fraits la somme de quarante deux livres

798

sr Seneray

799

Du lundy 17 juin j’ay payé les 79# que je luy devois dont quitte

800

Pré de l’eglisse payé

801

Du dimanche dernier jour de juin m’a été ajugé le pré Brette a la sortye de la grande messe le prix de cent une livres pour en faire la recolte de cette presente anné

802

sr Leblonc

803

Du 20 juillet mon fils cadet a eté a Evreux et m’a aporté le reste qui m’etoit redû dud. sr Le Blonc par les mains du sr Lemaitre huissier à Evreux a la reserve de 16# qui a reteins entre ses mains qui me doit rendre suivant sa lettre dudit jour

804

sr Rayé

805

Du lundy 22 juillet a la foire de la Madeleine j’ay acheté du sr François Rayé marchand de moutons demt a Nonancourt cent quatre vingt dix huit bettes a leines le prix de trois livres

1754

806

cinq sols piece fait en total celle de six cent quarante trois livres dix sols et six livres que j’ay payé aux garçons qui est le pere Laillié en outre j’ay payé sur le principal audit sieur Rayé quatre vingt une livres dix sols, dont il reste a payer celle de 562# pour lesdittes cent quatre vingt dix huit bettes, mais comme il etoit dit que le pere Laillié les conteroit au juste il les à contée par deux fois luy mesme sortans de la bergerie et il s’en est trouvé que 195 bettes partans il faut diminuer de 9# 15s partans je luy dois en tout que celle de 552# 5s mais mon billet est de 562# payable autourt de la Toussaint

807

Il m’a conté de fraits 6# le tout fait

808

Bouquet

809

Du 26 conté avec Jacques Bouquet pour la façon de la Plante sçavoir 12# pour la facon et le 3e labour de 30s et pour 350 provins et 30 faux rabastus reste a payer pour les trous 6# 5s le tout fait 19# 15s sur quoy il a receu 13# 4s luy est redu 6# 11s pr tout

810

Freulin

811

Du 10 aoust achepté a la foire St Laurent [105][105] 10 août. a Pacy du sr Freulin marchand de vache a Bressolle [106][106] Brézolles, dép. Eure-et-loir, 50 km au sud-ouest de... une vache brune de six dens de let le prix de soixante et six livres que je luy ay payé contant

812

sr Rayé

813

Du samedy 24 j’ay donné a conte au sr François Rayé cinquante deux livres cinq sols

814

Lemaitre

815

Gille Lemaitre est entré chez moy le vingt et un septembre 1754 pour jusqu’a la St Jean d’eté pour le prix de quarante livres

816

Deshays

817

Du mardy vingt neuf octobre 1754 j’au vendû touttes mes bettes a leines que j’ay au sieur Jean Louis marchand boucher demt a Ecaux sçavoir il peut en avoir en tout autourt de 180 bettes à leines tant berbis que moutons berbis (sic) au prix le tout de neuf livres la paire et six livres d’epeigle qu’il a payées a ma femme et sur le prix principal m’a payé a conte la somme de quarante huit livres dont ma premier livraison serà dans huitaine de soixante bettes, et les autres livraisons seront dans le courant du mois novembre prochain et les payements dans led. temps

818

sr Rayé

819

Du vendredy 8 9bre j’ay payé aud. sr François Rayé a St André chez le sr Fleury obergiste la somme de deux cents dix livres a conte

820

sr Deshays

821

Du lundy 9 decembre mené et livré cent dix huit bettes a leine audit sr Deshays chez luy à Ecaux avec les 63 bettes ct dessus livrés font en tout le nombre de 181 bettes au prix de 4# 10s piece fait en total la somme de 814# 10s

822

Ledit jour il a donné a conte a mon fils cadet la somme de 120# et il a aussy donné a conte sur le vin du berger 6# il faux ce souvenir qu’il y avoit dans la premier livraison 64 bettes partant le tout fait 182 bettes qui vallent 819#

1754 decembre

823

aussy depensée les hommes avec le cheval 1# 10s et redoit du reste du vin du berger celle de 6

824

plus redoit sur le principal 499#

825

Led. sr Deshays redoit jusqu’à ce jour celle de 593# 10s pour tout

826

sr Rayé

827

Du vendredy 13 decembre mon fils cadet a donné a conte 105# audit sr Rayé dans le marché de St André il luy est redû encorre pour tout la somme de 195#

828

sr Deshays

829

Dy mardy dernier jours decembre j’ay receu à Villiers des mains du cordier de Vernon qui vient tous les mardys etaller au marché dud. Villiers la somme de quatre vingt une livres a conte a la decharge dud. sr Jean Louis Deshays mon boucher

Bon pour

81#

830

l’eglisse

831

Du lundy 13 janvier 1755 chez monsr le curé j’ay payé la levé du pré que j’ay eû l’anné dernier de 101# avec 20s pour une anné de rente que je fais a l’eglisse dont je suis quitte pour 1754. En la presence dud. sieur curé et sa servante, aussy Gabriel Dutillet de Lorré avec Antoine Dubuc qui est nommé tresorier pour 1755. Claude Trouvé aussy present qui a pris lesdittes 102# le nommé Pierre Dune dit Castagne qui est venû a notre pays et a changé son nom a pris le nom de Pierre Bultel qui etoit maquillier pr 1754 et a pris tout l’argent avec les exploits qu’il avoit fait donner sous le nom de Pierre Bultel dont je suis quitte enver l’eglisse pour laditte anné 1754

1755

832

sr Legendre

833

Du dimanche 19 janvier le sr François Le Gendre d’Apremont m’a payé les deux années d’arerages a sept livres par an et en outre les trois livres dix sols pour mottié avec les mineurs Durioux partant led. Legendre est quitte avec moy sans prejudice de l’anné courante 1755 mais bien atendu qu’il est deubs audits mineurs pour leur mottié de l’anné 1754 de 3# 10s

834

sr Deshays

835

Du mardy 11 feuvrier par un cordier de Vernon a l’aquis du sr Deshays a conte 150#

836

sr Deshays

837

Du mardy 11 mars receu encorre par ledit cordier a l’aquis dud. sr Jean Louis Deshays a conte la somme de quatre vingt dix livres, il redoit encorre 182# 10s

838

sr Rayé

839

J’ay oublié a marquer les 120# que j’ay donné a l’ainé fils dud. sr Rayé le vendredy dernier jours feuvrier

840

Du vendredy 14 mars j’ay achevé de payer entre les mains le fils cadet dud. sr Rayé de 65# partans dont quitte il doit renvoyer mon billet par le sr Jouvin d’Yvry

841

sr Boulant

Du samedy 15 ma femme a donné aquy au sr Boulant a conte vingt livres

20#

842

sr Legris

843

Du mercredy 2 avril une demie journée a charier du sable a monsr Legris pour

se

2#

844

10s

845

sr Deshays

846

Du 22 avril receu a conte du sr Deshays la somme de trente livres

847

sr Legris

848

Dud. jour livré et charrié pour le sr Legris

quarante bottes de rosseaux de

8#

Et avec un voyage de corde au bois des Merré [107][107] Forêt de Mérey, en face de Bueil, sur la rive gauche... de

3#

849

Presté 510# a la Madeleine 50# d’interest 560# a mon billet

1755

850

sr Deshays

851

Du mardy 27 may receu a Villiers dud. sr Deshays a conte la somme de vingt sept livres redoit en tout plus que 125# 10s

852

l’eglisse

853

Du dimanche 29 juin nous à eté adjugé a Jean Langlois le jeune la levé du pré de l’eglisse de Bueil pré Brette la somme de 130# 65#

854

sr Deshays

855

Du mardy premier juillet ma femme a receu des mains du cordier de Vernon a l’aquis dudit sr Jean Louis Deshays la somme de quarante huit livres a conte redoit pour tout 77# 10s

Plus du 15 receu encorre

30#

856

sr Rayé

857

Du 22 juillet a la foire de la Madeleine j’ay depensé 10# et ledit jour j’ay fait marché avec le sr François Rayé marchand de moutons demt a Nonancourt pour deux cents bettes a leines qui doit me les rendrent chez moy dimanche ou lundy prochain au moyen de quoy je luy donne quarante livres pour tout son temps et fraits pour profit des dittes 200 bettes et en outre je luy ay donné par avance chez madame Fortin a la Madeleine la somme de 300# presence de plusieurs personnes

858

Du dimanche 27 juillet 1755 le fils du sr François Rayé marchand de moutons à Nonancourt m’a livré 148 bettes a leines sur lesquels je ne redois plus que soixante et dix huit livres neuf sols dont il a mon billet, lesdittes 148 bettes me reviennent en tout tant me reviennent en tout (sic) principal interest et fraits 645# 10s s’es la piece 4# 9s

1755

859

sr Rayé

860

En principal d’achapt fraits que profit à la somme de 641# neuf sols revienent piece a celle de 4# sept sols piece la paire 8# 14s

861

Ils sont mis l’autre costé

862

sr Boulant

Du mardy 5 aoust j’ay donné au sr Boulant a conte vingt quatre livres

24#

863

sr Amard a present marié demeure a Villecourt proche Molindon

864

Du lundy 25 d’aoust a la foire de la St Barthellemy à Nonancourt j’ay achepté du sr Louis Amard marchand de moutons demt au Pertuis Fouché passe de Fontaine Simon [108][108] Dép. Eure-et-Loir, 70 km au sud-ouest de Bueil proche La Loupe (il faux adresser au sr directeur de La Loupe pour la poste royal de Chanron. la quantité de 40 berbis il y en à que 39 en paye le prix de 6# 15s la paire avec 12s pour le garçon que j’ay payé ce montant a 131# 12s sur laquel somme j’ay payé 51# 12s reste 80# il a mon billet

Il y à 5# 15 depens le tout fait

137# 7s

S’es la paire 7# 1s et la piece s’est

3# 107d

865

sr Rayé

866

Ledit jour led. sr Rayé m’a vendû et ont estée livré le lendemain par son fils cadet 50 moutons a raison 11# 5s la paire fait 281# 10s dont je luy ay donné mon billet payable a volonté

867

sr Deshays

868

Du mardy 16 septembre receu des mains du sr Langlois epissier [109][109] Épicier. a Vernon a l’aquis dud. sr Deshays 24# tout conté est redû que 20# 16s tout payé

1755

869

sr Amard

870

Du 22 7bre j’ay payé aud. sr Amard 60# reste 20#

871

sr Elie

872

Du lundy 6 octobre j’ay vendû au sr François Elie marchand boucher demeurant a Vernon scavoir cinquante moutons a raison de douze livres six sols la paire avec six livres pour les epaingles qui font au total la somme de 313# 10s et 2s pour bettes pour vin du berger le tout fait celle de cy 318# 10s

873

Dudit jour et en mesme temps je luy ay encorre vendû touttes mes berbis qui sont au nombre de 184 ou 185 au prix de dix livres la paire et il à donné un ecû de six livres du present marché a ma femme pour ses epingles, et a aussy promis deux pour bettes pour vin du berger le tout ce montent du present a 943# 10s

Le tout en general fait celle de

1 262#

874

Il est dit en cas qu’il viennent a mquer [110][110] Manquer. quelques bettes ils sont sur le conte dudit boucher en luy representant les peaux sans aucunnes diminution du prix principal

875

Du mardy le lendemain livré aud. sr Elie chez luy par Chauvin 42 berbis que led. sr Elie avoit trique [111][111] Trié. a l’achapt

876

Du samedy 11 livré au domestique dudit sr Elie au Breuilpont un antelais ours [112][112] Signification non trouvée.

cy

43 bettes

877

Du jeudy 16 8bre ledit sr Elie a levé luy mesme vingt moutons

878

sr Boulant

879

Du dimanche 16 novembre le sr Pierre Boulant marchand de chevaux demt a Nantilly m’a vendu et livré un cheval sous poil noir agé de six ans ou environ a trocq d’un vieux cheval noir et je luy ay donné de retourt cent livres que je luy dois ;

880

sr Elie

881

Du jeudy 19 livré aud. sr Elie cinquante et une bettes a leine

882

Il en reste encorre a livrer 121

1755

883

sr Legris

884

Du mardy deux decembre livré au sr Charle Legris prestre a Lorré chez luy deux demy muids de vin soutiré vin de 1754 le prix de soixante et dix livres le muid

cy

70#

885

sr Elie

886

Du mercredy dix livré au domestique dudit sieur Elie soixante et une bettes tans moutons que brebis il en reste encorre soixante a livrer

887

sr Rayé

888

Du vendredy douze au marché de St André j’ay donné au sr Rayé pere et les fils a conte cent vingt neuf livres

cy

129#

889

sr Elie

890

La veil j’ay receu du sr curé du Breuilpont a l’aquis dud. sr Elie a conte cent vingt six livres

cy

126#

891

sr Elie

892

Du premier janvier 1755[113][113] 1756 en fait. j’ay livré les dittes soixantes bettes au domestique dudit sr Elie

893

sr Elie

894

Du mercredy 28 dud. mois j’ay receu a conte dudit sr François Elie au Breuilpont presence du sr Adam pr a Vernon la somme de trois [114][114] Trois cents en fait. livres, dont

je luy ay donné quittance

300#

895

sr Boucher 60 a 8 / 480 / 24

896

Du vendredy 30 dud. mois vendu et livré au sieur Jean Boucher de la Malmaison un quart de queux de vin a raison de huit sols le pot [115][115] Ici, mesure de capacité pour le vin, d’une valeur d’un... c’est 60 pots fait 24# promis de la payer a la premier semaine de Caresme

1756

897

sr Rayé

898

Du 30 janvier j’ay donné aud. sr Rayé chez et a la maison du sr Fleury obergiste a St André la somme de deux cents cinquante deux livres s’est vingt deux livres qu’il m’a conté pour le vin des bergers et les fraits dont quitte tout passé jusqu’a ce jour et m’a promis de me rendre mes deux billets

899

sr Boulant

900

Du samedy 21 feuvrier 1756 j’ay fait mon billet de cent livres au sr Pierre Bouland marchand de chevaux a Nantilly pour un cheval noir agé de six ans qu’il m’a vendû et livré il y a bien deux mois payable a la volonté

901

sr Elie

902

Du jeudy onze de mars j’ay receu du domestique dud. sr Elie chez le sr Jean au Breuilpont a conte sur ce qu’il me doit la somme de trois cents livres dont je luy ay donné quittance

cy

300#

903

sr Quidet

904

Du jeudy 25 mars 1756 j’ay vendû et livré au sieur André Quidet dit Desmars pescheur de rivierre demt a Nantilly sur Eure proche le moulin sçavoir sept verneux avec un truble [116][116] Verneux et truble : types de filets de pêche. le prix et somme de soixante livres, plus je luy ay aussy vendû une seine [117][117] Filet de pêche. la somme de quinze livres le tout fait la somme de soixante et quinze livres en mesme temps il m’a donné trente livres reste a payer la somme de quarante cinq livres

cy

45#

905

Temps accordé a payer a la fin du mois d’aoust prochain

906

sr Elie

907

Du mercredy 5 may et jeudy 6 may ledit sr François Elie me redoit en tout la somme de deux cents quarante huit livres pour tout promis les payer sans fautte dans la quinzaine

908

sr Legris

909

Du dimanche neuf may j’ay conté tout le passé jusqu’à ce jour avec ledit sr Legris prestre je luy redoit la somme de trois cents quatre vingt livres par un billet

1756

910

sr Dutillet

911

Du 14 may j’ay vendû et livré a monsieur Dutillet trois demy muids de vin tout nut de trois feuilles le prix de soixante et quatre livres le muid font en total la somme de quatre vingt seize livres

cy

96#

912

sr Legris

913

Du 15 charrié pour monsieur Legris deux voyage de bourées au bois du Breuilpont chaque pour se quarante sols

cy

4#

914

sr Legris

915

Dudit jour j’ay donné a monsieur Legris a conte la somme de cent livres cy 100#

916

mineur Viorné

917

Du samedy 19 juin j’ay eté continué curateur a Marie Madeleine Viorne fille de Louis et Marie Guiot ses peres et mere, qui a esté emancipé d’age a la justice d’Yvry avec consentement des parent qui ont octroyé laditte des partages avec sa sœur a present femme d’Etienne Latouche, avec le consentement de Louis Bieuville tuteur et moy curateur avec aussy ledit Latouche

918

Du 26 dudit mois j’ay aussy été le tuteur a quoy voir les avocats et j’avont mis tous les tistres et papiers entre les mains des monsr Drouin et le sr Doubleau greffier afin de faire une distraction de tous les fraits que la mineurs doit tenir conte a la femme d’Estienne Latouche son beau frerre

919

l’eglisse

920

Du dimanche 27 juin j’ay achepté la levé du pré de St Martin la somme de soixante et quatre livres dix sols

cy

64# 10s

921

Il y a une quittance de tout 12 may 1757 par Frazé tresorier et de la rente de 20s

922

sr Legris

923

Du mercredy 21 juillet mtre Charles Legris prestre a Lorré m’a presté pour aller a la foire 402# avec 20# le tout le tout (sic) fait celle de 422# il a mon billet a volonté

1756

924

lachamp (sic)

925

Du 22 juillet a la foire de la Madeleine a Nonancourt j’ay achepté de Juillent l’arpenteur demt a Dumonville passe de Biancelle [118][118] Billancelles, dép. Eure-et-Loir, à 60 km environ au... proche Ponguin [119][119] Pontgouin, dép. Eure-et-Loir, à environ 60 km au sud-est... 134 (sic) a 3# 5s piece et 24s du vin le tout fait 436# 14s

926

de moutons (sic)

927

Dud. jour j’ay achepté de Marin Legay demt a Suistre [120][120] Près de la Ferté-Vidame, dép. Eure-et-Loir, donc à... proche La Fertay Vidam 75 berbis à 2# 15s piece fait 206# 5s et je luy ay payé 168# reste a luy payer 38# a mon billet

928

Les dittes 209 bettes a leines ils me reviennent tant principal fraits et interest a celle de 705# s’es la piece à en conter que 200 bettes 3# 10s fait la paire 7# 1s il y a le surplus des deux cents qui entre dedans

929

sr Elie

930

Dud. jour j’ay receu du sr St Jean a l’aquis du sr Elie la somme de 168# il n’est redu plus que 68#

931

sr Legay

932

Du jour de la St Barthellemy a Nonancourt j’ay payé led. Legay il ne m’a pas rendu mon billet mais il m’a donné quittance devant monsr Beaufils nottaire royal avec promesse de me remettre toutefois et quand

933

sr Legris

934

Du lundy 29 d’aoust monsieur Legris m’a donné cent cinquante livres pour achepter des bettes a leines à la foire de St Gille a Dreux par asociétté [121][121] Comme associé. ensemblent a part ou a gain suivant l’usage

935

Seneray

936

Du 21 7bre j’ay achepté de Jean Seneray de la Pissaye soixante berbis a raison de six livres douze sols la paire le tout fait la somme de 198# je luy ay payé 150# reste a payer 48# et les fraits sont a 5#

le tout fait 203# sept la piece a celle de

3# 7s 8d

3# 7s 8d

6# 15s 4d

1756

937

sr Barré

938

Du 26 septembre j’ay vendû au sr Barré de St André cent berbis qu’il à trisché [122][122] Triées. et marquée sur l’oreil droit dont il en à pris son choix sur deux cents de la Madeleine prix de cinq livres dix sols piece et deux sols pour bettes pour le vin du berger le tout fait 560# doit les payer en enlever le tout dans quinzaine

939

sr Pollet

940

Du 30 7bre j’ay vendû au sr Pollet marchand boucher demt a Gille quarante berbis qui sont marquée sur le dos avec de la suie le prix de quatre livres piece deux sols pour bettes pour le vin du berger ce montent a la somme de 167#

941

Led. sr Pollet a à levé dix bettes ce jourd’huy plus led. jour et mesme temps je luy en ay vendû encorre quatre les plus mauvaisses la somme de six livres partant le tout fait celle de 173#

942

Et enlevera le reste dans quinze jours et payera a conte 120#

943

sr Legris

944

Du 7 octobre le sr Legris m’a encorre donné soixante livres pour achever de payer les 60 berbis de societtées

945

sr Legris

946

Du vendredy cy devant charrié deux chartées de bourées au bois du Breuilpont pr le sr Legris pour

se

4#

947

Du lundy 11 dud. mois donné un poullé dainde [123][123] Dindonneau. a sa servante de quinze sols

cy

# 15s

948

sr Pollet

949

Du vendredy 15 dud. mois j’ay livré le reste des dittes bettes a leine aud. sr Pollet au nombre de trente quatre

950

Le dimanche 17 il à donné a ma femme chez luy a conte la somme de cent livres reste a payer en tout celle de 73# qui doit payer a la Toussaint prochain il y à un quartier de 35s et 15s reste plus que 70# 10s

1756

951

144/ 144 / 288 / 144 /5 / 720 sr Deshays

952

Du mercredy 27 d’octobre j’ay vendû au sieur Jean Louis Deshays marchand boucher demt a Ecaux la quantité de cent quarante quatre bettes a leine qui ne sont point marquée parce que les rebus sont tondu sur la queu et les autres sur le cost le prix et somme de dix livres la paire et deux sols pour bettes pour le vin du berger, la premier livraison sera de 44 bettes autour de la St Martin prochain et 50 bettes au premier decembre et le restans aux festes de Nœil le tout de les rendre a la Gallaine a Vernon et au cas qu’ils en meurent par accidant en representant la peau ce serà sans diminuer d’aucun prix ny diminution le tout fait de principal celle de sept cent vingt livres, et pour le berger serà celle de 14# 8s

953

Foire des Mors

954

Du 2 9bre j’ay vendû a la foire des Mors a Pacy douze brebis des pires la somme de 22# sur lesquelles il y en à 4 de la foire d’Avrilly s’es la piece 1# 16s 8d s’est les 4 bettes 7# 6s 8d

955

Perrier

956

Dudit jour j’ay achepté a leditte foire un bouriquet entier sous poil noir beige agé de 8 ans la somme de vingt cinq livres quatre sols avec toutte guarantie tout basté et bridé de Louis Perrier demt aux Vieulles Ventes paroisse d’Abondans [124][124] Abondant, dép. Eure-et-loir, 25 km au sud de Bueil que j’ay payé

957

sr Deshays

958

Du mardy neuf dud. mois j’ay livré a l’oberge de la Gallaine a Vernon au fils dud. sr Deshays d’Ecaux cinquante bettes a leines avec une peau d’une bette morte par accidant cella fait 51 bettes livrées

959

sr Pollet

960

Du dimanche 14 dud. mois ma femme a receu a conte dud. Pollet chez luy la somme de trente livres

cy

30#

961

Du samedy 19 a quoy il a donné a conte a ma femme a conte vingt quatre livres

cy

24#

962

Et le samedy 4 xbre il a payé le reste dont quitte

1756

963

sr Deshays

964

Du mardy sept decembre au marché de Villiers j’ay receu a conte du sr Jean Louis Deshays boucher a Ecaux la somme de cent vingt livres par les mains de monsieur Langlois epissier de Vernon dont je luy en a donné quittance

cy

120#

965

sr Gissort

966

Du mardy a Villiers le 14 decembre j’ay vendu au sieur Romain Gissort boucher a Chaussy cinquante huit bettes a leines a raison de sept livres la paire et six dedans ce n’est que cinquante deux en paye qui fait la somme de cent quatre vingt deux livres avec un sol pour bettes le tout fait celle de 184# 6s

967

A livré lesdittes 58 bettes le lundy des festes de Nœil prochain et en cas qu’il en manquent par mort en representant les peaux se sera sans diminution du prix principal qui est de 182#

968

52 à 3 10 / 156 / 26 / 182 / 2 8 / 184# 8

969

sr Boullant

970

Dudit jour j’ay vendu au sieur Pierre Boullant deux minots de pois gris la somme de sept livres dix sols

cy

7# 10s

971

sr Gissort

972

Du lundy 27 j’ay livré lesdittes 58 bettes aud. sr Gissort dont ils m’a payé le tout dont quitte

973

sr Deshays

974

Dudit jour j’ay livré a la Roched’yon au fils du sieur Deshays quarante trois bettes qui estoient le reste de 144 que je luy ay vendüs et sont livrées il m’a promis de l’argent apres les Rois

975

sr Boullant

976

Du mardy 28 j’ay donné au sr Pierre Boullant soixante livres y compris les deux minots de pois gris partant je luy redois en tout celle de 40#

977

sr Legris

Du jeudy 13 janvier 1757 j’ay porté 29 gerbée de gluy au sieur Legris de Lorré au prix de 8s piece fait

11# 12s

Et aussy a luy voitturé une charté de fumier a ses vignes pour se voyage quarante sols

2#

Plus une autre encorre de

2#

978

sr Legris

979

Du jeudy 3 feuvrier j’ay passé a conte avec le sr Legris la somme de cinquante quatre livres

cy

54#

980

Buisson il est payé

981

Du dimanche 6 feuvrier j’ay loué et est entré Jean Buisson fils Jean de Garennes chez moy pour domestique jusqu’à la St Jean d’etté le prix de vingt et une livres, s’es mon beau frerre Pihant qui en à fait le marché chez luy

1757

982

Deshays

983

Du mardy 23 mars le sr Langlois epicier a Vernon a donné a ma femme au marché de Villiers a la decharge du sr Jean Louis Deshays boucher a Ecaux a conte sur ce qui me doit la somme de cent vingt livres dont ma femme en a donné quittance

cy

120#

984

Buisson

985

Dans le mois mars ledit Buisson a receu en plusieurs […] pour avoir des hardes a son usage

la somme de

9#

986

sr Deshays

987

Du mardy 12 avril le sr Langlois episcier a Vernon a deluivré entre les mains du sr Nicolas Bigaux a la decharge du sr Deshays a conte

la somme de de cent vingt livres

120#

988

sr Deshays

989

Du mardy 10 may j’ay encore receu a conte dudit sieur Deshays par les mains dudit sr Langlois epicier a Vernon dans sa boutique a Villiers la somme de cent vingt livres

cy

120#

990

Partant redoit celle de 254# 8s

991

Gourdin Jardin Gourdin

992

Du premier juin Mory Jardin m’a payé ma huittieme partye du fermage de la ferme de Breval de sept années qu’il a joui apres Voisin au prix de 233# la ferme et par chaque part a payer par an 27# 1s le dixieme rabattû dont je luy ay donné une quittance general et il est quitte

993

Led. jour led. Gourdain m’a payé pour trois années 15# dont il est quitte du premier bail, sans prejudice de l’anné courante qui est la premier du bail des 70# par an eschoira a la St Martin d’yver prochain, mais depuis peut de jours apres ma femme et moy nous avont vendû nôtre huittieme part audit Gourdin devant mtre Bonnet nottaire a Villiers en tout la somme de 150# avec 12# d’epeignes qu’il a tout payé contant

994

Ferment

995

Du 24 juin j’ay loué Philippe Ferment de Gasny pour un an de St Jean pour me servir a tout ouvrage la somme de cinquante livres et 24s pour denier a Dieu

1757

996

sr Legris

997

Dans ledit mois de juin j’ay charrié dans la Haye d’Epieds [125][125] Sur la rive gauche de l’Eure, 4 km à l’ouest de Bu... 20 bottes d’echalats de chesne que j’ay voitturées au bout des vignes aud. sr Legris prestre a Lorré et pour le voyage cinquante sols j’ay esté avec mon domestique une demie journée

cy

2# 10s

998

Vautier

999

Du 19 juillet j’ay receu dud. Vautier a conte sur les fermages

la somme de trente livres

30#

1000

sr Deshays

Du 22 a la foire de la Madeleine led. sr Deshays m’a donné a conte cent cinquante livres redoit

104# 8s pr tout

1001

sr Rocq

1002

Dud. jour le sr Pierre Rocq m’a vendû et livré 111 bettes a leine dont il y en à que 108 en paye a raison de 6# 10s la paire qui fait 351# avec 6# que j’ay donné a son frerre pour le vin du marché, et je luy ay payé sur le champ celle de 54# partant je luy redois celle de 297# il a mon billet a volonté

1003

Michel Canseaume

1004

Dudit jour Michel Canseaume a la Couturier Goupilliere de Pongoin m’a vendû et livré 98 bettes il y en à 94 en paye le prix de 5# la paire qui font 235# et j’ay payé l’acquis de 49s et 40s pour me les avoir amenées payable a mon billet a la Toussaint

1005

sr Dubois

1006

Dudit jour le sr Jean Dubois marchand de moutons demt a Connilly le Perche [126][126] Lieu-dit proche de Brézolles, 50 km au sud-ouest de... proche Bressolle m’a vendû 30 moutons a 9# la paire fait 135# que je luy dois payer a la fin de septembre prochain a mon billet et j’ay donné 4s au petit garcon et payé l’aquis de 15s

1007

J’ay depensé a laditte foire 10# et 40s que j’ay donné audit Canseaume pour les amener chez moy

1757

1008

Buisson

1009

Du vendredy 5 d’aoust est entré Jean Buisson pour estre domestique a tous mains pour jusqu’au jour de St Jean d’esté pour le prix de cinquante livres pour ledit temps

1010

Du 4 7bre payé au sr André cordonnier au Breuilpont 2# 8s plus pour sabots et toille

1011

sr Deshays

1012

Du 6 j’ay vendu et livré vingt six bettes a leine tant moutons que brebis au sr Jean Louis Deshays marchand boucher a Ecaux le prix de onze livres dix sols la paire cellà fait

la somme de cent quarante neuf livres dix sols cy

149# 10s

Et deux sols pour bettes pour le vin du berger qui fait

52s

Sur lequel il a donné douze sols reste pour le berger

40s a payer

1013

Led. jour il m’a donné les quarante quatre livres huit sols qui estoient restées de la marchandisse de l’an passé

Du lundy 26 7bre j’ay donné a monsr Legris a conte

24#

1014

Vautier

1015

Du mardy 20 j’ay oublié a mettre que j’ay receu de Vautier a conte pour fermage la somme de trente livres

cy

30#

1016

Buisson

1017

Du dimanche 25 7bre j’ay donné aud. sr Buisson pour donner a sa sœur quatre livres

cy

4#

1018

Buisson

Du vendredy 7 octobre j’ay donné audit Buisson

2#

1019

sr Deshays

Du mardy 18 led. sr Deshays m’a donné a conte

48#

1020

Buisson

1021

Et du 28 a la foire de St Simon St Jud [127][127] Les deux fêtes ont lieu le 28 octobre. a Villiers achepté un chapeau de cinquante sols

cy

2# 10s

1022

Buisson

Plus de l’etoffe pour de

15s

Et pour André cordonnier au Breuilpont donné

2# 8s

1757

1023

sr Rocq redu 135#

1024

Du mercredy deux de novembre a la foire des Mors j’ay donné au sieur Pierre Rocq la somme de soixante et deux livres

cy

162#

1025

sr Dubois

1026

Dudit jour j’ay payé le sr Jean Dubois par les mains du sieur Rayé de la Pissaye

1027

41 / 2 5s / 82 / 11 10 / 92# 10s

1028

Dud. jour j’ay vendû et livré quarante et une bettes a leine aux bouchers du Neubourt [128][128] Le Neubourg, 50 km au nord-ouest de Bueil. à 4# 10s la paire fait

en total celle de

92# 10s

1029

Ils me redoivent 50s

1030

sr Legris

1031

Du dimanche 6 novembre 1757 tout conté le passé jusqu’à ce jour avec monsr Legris prestre a Lorré je luy redois

la somme de quatre cents quatre vingt quatorze livres et a mon billet

494#

1032

Canseaume

1033

Du 10 j’ay donné aud. Canseaume a la foire de St Martin a Nonancourt la somme de cent deux livres

cy

102#

1034

Redu 133#

1035

Buisson

1036

Du vendredy 11 donné cinquante six sols pour payer ses soulliers plus luy ay donné pr avoir des sabots

cy

10s

1037

Vautier

1038

Ledit Louis Vautier mon neveut m’a donné un septier de bled qui m’a conté a vingt deux livres dont je luy ay donné quittance a conte sur les fermages qu’il fait de la ferme a feû monsr Tessier

cy

22#

1040

Du jeudy premier de decembre j’ay vendu 100 berbis dans le marché de Poissy 4# piece à sr Jean Marqué boucher a Pontoisse [130][130] Dép. Yvelines, 55 km à l’est de Bueil. font 400# et il en redoit 200# par un billet qu’il m’a fait, il faux pour entrée pour cent 6# 17s et pour les sols pour # par cent 6# pr cent c’est 30# 17s que je donné au roy et 6# j’ay donné a Robert Labé de Longne pour estre venû avec moy et 12# depense reste plus que 350# de bon

1041

Plus receu du fils dud sr Deshays quarante huit sols a conte

1757

1042

Buisson

1043

Du dimanche 4 decembre donné aud. Jean Buisson pour achepter des sabots a Garennes

douze sols

# 12s

1044

sr Lemareschal

1045

Du jeudy 8 xbre 1757 j’ay conté avec le sr Georges Leconte mon mareschal a Garennes tout le passé jusqu’à ce jour je luy redois la somme de cinquante huit livres

cy

58#

1046

sr Deshays

1047

Ledit jour receu dud. sr Deshays a conte trente livres

1048

Du mercredy 14 conté avec le sr Deshays reste a me payer celle de 23 livres

cy

23#

1049

58 / 3# 10s piece / 174 / 29 / 203 / 2 8s / 205 8

1050

Dudit jour j’ay vendu audit sieur Deshays cinquante neuf bettes a leines tant berbis que moutons il y en à que 58 en paye le prix de sept livres la paire fait la somme de deux cents trois livres quatorze et un sols pour bettes au berger, et il a donné a ma femme pour ses epeigles trois livres a les livrer a Vernon a la Gallaine le lundy des festes de Nœil prochain qui ont eté livrées qui font

en tout celle de

205# 8s

1051

sr Marqué

1052

Du lundy 19 xbre j’ay receu par les mains du sr Petrot garçon boucher du sr Pierre Simon boucher a Gille la somme de cent livres a conte a la decharge du sr Jean Marquet boucher a Pontoisse

reste a payer

100#

1053

Buisson

Du jeudy 20 marqué cinq sols cy

5s

Et achepté a Pacy de toille pour

3# 3s

Et d’etoffe pour qui est de la doublure et de fil

4s

Du jeudy 3 janvier 1758 pour du fil

2s

Du 4 il a encorre receu pr payer la façon de son abit [131][131] Habit.

1# 10s

Plus il a receu pour avoir des sabots

9s

1054

Du 23 donné audit Buisson pour aller tirer a Evreux a la millice la somme de 6# 1s

1055

sr Marquet

1056

Du mardy 24 j’ay receu du sr Simon boucher a Gille la somme de soixante livres a conte a l’aquis dud. sr Jean Marquet 60#

1057

Redoit plus que 40#

1058

Prieur

1059

Nicolas Prevost garçon du sr Simon a Poissy

1758

1060

Buisson

1061

Du 26 janvier 1758 j’ay conté avec Jean Buisson de son temps qu’il m’a servy qui à commencé le cinq d’aoust 1757 et sorty le vingt cinq janvier s’est 160 jours a raison de 3s 2d par jours font 506s qui valent la somme de 25# 6s 2d et il a receu en plusrs partye celle de 29# 19s partant est de trop payé de celle de 4# 12s 6d

1062

13 / 4s 6 /

1063

sr Legris 58s 6d /2# 18s 6d

1064

Du mercredy premier feuvrier j’ay charrié

traize fagots au bois de Breuilpont de

2# 18s 6d

Et pour le garde vente [132][132] Facteur, qu’un marchand de bois prépose à la garde...

2s

Pour le voyage

2# 10s

1065

sr Legris

1066

Du samedy 4 mars j’ay achepté a Yvry quatre livres de viande pour le sr Legris 1# 8s

1067

Marquet

1068

Dud. jour j’ay receu du sr Pierre Simon de Gille les quarante cinq livres que led. Marquet redevoit dont quitte

1069

Langlois

1070

Du 22 mars j’ay conté avec Langlois couvreur en chaume sçavoir

il a fait 25 cours [133][133] Ce que le couvreur peut faire en largeur du bas en... de couverture a raison de 10s par courts fait

12# 10s

Et il a fait 8 journées et demy à 15s par jour fait la somme de

6# 7s 6d

Total le tout fait celle de

18# 17s#6d

1071

sr Fleury

1072

Du jourdhuy 21 j’ay vendû au sr Fleury obergiste a Saint André deux pieces de vin tout nu soixante et trois livres doit le lever dans la pressent Pasques tant blanc couvert [134][134] Tant blanc que rouge.

1073

sr Deshays

1074

Le mardy 23 j’ay receu du sr Deshays par les mains de monsieur Langlois epicier a Vernon etant a Villiers a conte la somme de cent six livres partant me redoit vingt livres pour tout

1075

Le mardy… mars le fils dud. sr Deshays m’a donné 102# sur celle de 228 qui me redevoit a present redoit 20#

1758

1076

sr Legris

1077

Du mardy 28 mars j’ay achepté a Villiers une chapeneur ou canel [135][135] Chantepleure ou cannelle : robinet de tonneau. de vingt sols

cy

1#

1078

Plus pour led. Legris j’ay payé au garde vente du bois du Breuilpont le samedy premier d’avril la somme de huit livres dix neuf sols six deniers pour

trente neuf bourées a raison de 4s 6d piece cy

8# 196d

Et pour la demie journé de voitture trois livres

3#

Avec un petit voyage de fumier a ses vignes de

# 10s

1079

sr Bieuville

1080

Du mardy 11 d’avril le sr Louis Bieuville du Breuilpont m’a pretté cent livres il a mon billet payable a volonté et sa premier requeste

1081

Mareschal 60s / 25s / 35s

1082

Du samedy 29 avril une demie forgere [136][136] Signification exacte non trouvée. Travail de forge,... de soc de 25s et je luy ay donné un ecû de trois s’es 35s passant

1083

sr Legris

1084

Dans le mois d’octobre 1758 j’ay vendû et livré au sr Legris prestre a Lorré un muid de vin rouge a raison de soixante et dix livres le muid avec une gerbé de segle de gluy de douze sols et pour le voyage quarante sols

1085

Avant ledit mois d’octobre je luy ay donné a conte deux louis d’ort de vingt quatre livres fait 48#

1086

Le vendredy dix neuf d’octobre 1759 (sic) j’ay vendû et livré aud. sr Legris prestre trois demie muids de vin rouge a raison de de trente livres le muid fait 45# et pour la voitture quarante sols tans pour avoir eté querir les futailles que pour porter le vin, et avec deux gerbées de douze sols pieces fait 24s avec deux livres de salleyde [137][137] Salade. en tout 20s

1760

1087

ma fille

1088

Du 13 feuvrier 1760 j’ay fait mon billet de 150# a notre fille Marie Anne [138][138] Marie Anne est morte dès 1741. Il s’agit donc de Marie... payal [139][139] Payable. a sa volonté

1089

le sr Legris

1090

Du mardy gras 19 feuvrier 1760 vendû une poullet par la femme de Thaurin Mouton a monsieur Legris la somme de quinze sols

cy

15s

1091

Marechal

1092

Du dimanche 2e mars 1760 une fegure [140][140] Signification exacte non trouvée. Travail de forge,... de soc de cinquante sols

cy

2# 10s

1093

Et aussy une fouche [141][141] Fourche. de fers a fumier de…

1094

Lemaitre

1095

Ont luy a charrié un coffre a Breval pour le voyage cinquante sols

cy

2# 10s

1096

Antoine Lemaitre

1097

Du 10 d’avril j’ay donné a Antoinne Lemaitre a conte sur la façon des 30 pes de vignes qu’il nous fait un ecû de six livres 6#

1098

Il faux pour la façon 12# sans y comprendre les provins que l’on peut faire

1099

Vautier

1100

Du samedy 19 avril 1760 j’ay conté avec Louis Vautier mon neveut fermier de la ferme de Breval apartenant a feû monsr Tessier mon beau pere a conter l’anné 1754-55-56-57-58, 1759 et 1760 a raison par chacun an pour chaque part et portion de la somme de trente trois livres quinze sols, dont nous avons conté et rabattu toutes les quittances de tout le passé jusqu’à ce jour pour ma cotte [142][142] Quote. part il s’est trouvé et reste redevable de la

1760

1101

somme de quarante cinq livres six sols neuf deniers sauf erreur de conte

cy

4569d

1102

J’ay oublié a ecrire

1103

sr Legris

1104

Du 13 avril 1760 j’ay conté tout le passé jusqu’à ce jour je luy ay fait mon billet de la somme de trois cents trois livres et il me redoit quatre demie muids de futailles

1105

vache

1106

Du premier may à la foire de St André j’ay achepté une vache agé ayant deux dent de let sous poil baye le prix de 38#

1107

Jean Leroux epissier a Villiers a mon obligation de 135# j’ay payer

1108

Et aussy Charle Maret mon frere en a aussy une de moy de 42# en mars 1759

1109

Leblanc

1110

Du lundy 19 may j’ay donné et promis mes grains d’outage a Pierre Le Blanc vigneron a Bueil il y en à de metté, segle et bled, 39 quartiers et il y à 3 quartiers ½ de pois gris, et 13 d’orge, et un quartier de nantille le tout fait en total 14 arpens demy quartier a ouster et fera luy et sa fille 2 corvées a lever les avoinnes et aussy 2 journée a cueillir les fillaces pour tout ce que dessus je luy donneray 14 minots de metté avec un minot d’orge, avec un quart de notre sidre

1111

JF Maret

1760

1112

Messieurs les employées

1113

monsieur Marin Lanpereur, monsieur Piegard Bistoceur, employées a Pacy

1114

Du 24 may je me suis abonné avec lesdits messieurs les employée au muid a raison de dix livres par chaque muid pour tout et payer aussy les quittances

1115

Ils ont marqué dans notre cave 2 pipes [143][143] Barrique d’une capacité d’une pipe. deux demie muids et deux quarts [144][144] Petite barrique d’un quart de pipe., et il y a aussy un petit quart de six pots de vin blanc,

1116

Le lundy a la foire de la Pentecotte j’ay vendu a la foire pour 18# 2s de vin a raison de 8s le pot et le reste je l’ay raporté dans ma cave

1117

le sr Legris

1118

Du lundy 16 juin 1760 j’ay passé un contrat de 40# de rente viagère d’une somme de 400# que le sr Charle Legris prestre chaplain a Lorré m’avoit pretté par le ministaire [145][145] Ministère, entremise. de mtre Allais notaire a Villiers, le sr Guilleaume Bottier fermier a Neuily un themoints [146][146] Témoin. et le sr… l’autre themoints

1119

La premiere anné de payement echoira le 16 juin 1761 dan (sic) un an pendant sa vie et le jour de son deces arive toutte dette seront eteints, pour tout payé il m’a cousté pour le repas dudit jour de l’acte chez monsieur Legris

la somme de

5# 18s

et pour le ministaire du nottaire

#

1120

la foire sr Hebert

1121

Du 22 juillet 1760 a la foire de la Madeleine a Nonancourt le sr Pierre Hebert marchand de moutons demt a Neuilly proche la Lande m’a vendû et livré

1760

1122

130 / 3 / 390# les deux billet il l’a rendu au dernier […] dont ledit sieur Hubert il est payé de tout ce vingt feuvrier mil sept cent soixante et deux

le nombre de cent trente bettes a leine le prix de trois livres piece fait en total celle de

390#

dont il a mon billet payable a volonté et je luy ay donné un ecû de six livres de pot vin et j’ay depensé six livres pour aller a la foire

6#

396#

1123

Le tout comppris ils reviennent à a (sic) chacun 3# 1s 6d

1124

Du dimanche vingt sept dudit mois j’ay eté a Nonancourt querir soixante et dix bettes a leinne que ledit sr Hebert m’a vendus qui m’on eté livrée par son fils chez le sr Pelletier cabartier a St Lubin de Nonancourt [147][147] En fait Saint-Lubin-des-Joncherets, dép. Eure-et-Loir,... vendus le prix de cinquante sols piece

dont il n’y en à que soixante et trois en paye qui font la somme de

157# 10s

Dont il à aussy mon billet payable a volonté et j’ay depensé a mon voyage celle de

6# 10s

163# 10s

1125

foire Hebert

1126

Ledit jour le fils Hebert m’a presté un ecû de trois livres je luy ay rendû

Les 63 berbis reviennent a chacun 52s 1d je luy doit

547# 10s

1127

Du 18 decembre 1760 j’ay payé au fils 160# redu 387# 10s

1128

Il faux en conter sur le pied de 180# attendû les mauvaisses

1129

Le total ce montent en tout a

la somme de

559#

1130

Et les dittes 180 bettes reviennent piece a 3# 2s 2d

1131

foire il est payé a rendu le billet

1132

Du 25 d’aoust 1760 j’ay achepté a la foire de la St Barthellemy a Nonancourt 60 bettes a leines du sieur Jean Haistres demt au Coudré paroisse St Ange [148][148] Saint-Ange, dép. Eure-et-Loir, 45 km au sud-ouest de... proche Malbois [149][149] Maillebois, dép. Eure-et-Loir. le prix de 45s piece qui font en total

la somme de

135# que je luy dois

1133

Et a mon billet payable a volonté et j’ay donné 12s pot vin

J’ay depensé 3# 2s cy

3# 2s

Ils revienennt à 2# 6s piece

1134

Le sr Hubert m’a vendu un blin [150][150] Bélier. de 3# je luy dois

1760

1136

Du neuf septembre le sr Vallier de Gille m’a fait douze secle [152][152] Idem. a la grande cuve de 26 à 27 pieds de longt et six cercle de 16 a 17 pieds et il m’a pris 3#

et pour depense

2# 8s

et ils ont conté d’achapt a la forest de Breval dix sols la gaulle qui fait

4# 10s

Et pour la charette

5s

7# 3s

Et il a fallû un homme pour yder [153][153] Aider. a les faires il faut conter

1# 10s

Les 18 cercles reviennent à

8# 13s

1137

sr Legris

1138

Du 20 septembre j’ay eté querir quatre demie muids de futailles chez le sr Gillin a Lorré pour monsr Legris prestre ils luy ont cousté quarante sols piece ils les à payé au sr Gillin

1139

Du lundy 8 d’octobre 1760 j’ay vendû et livré audit sr Legris prestre chaplain a Lorré quatre demie muids de vin au prix du meilleur du pays qui me doit payer avant la Saint Martin prochain

1140

Louis Vautier

1141

Du dimanche 12 mon neveut Vautier fermier des terres et maison feû monsr Tessier m’a livres a mon fils et ma fille chez luy six minots de bled rouge au prix de dix neuf livres le septier estimé par le sr Lepire fait en tout vingt six livres dix sols

cy

28# 10s

1142

[Feuillet épinglé en travers sur la page]

1143

Je soussigne François Rayer marchand de moutons demeurant a Nonancourt je tien quitte generalement de toute chosse jusque a se jour pres et m’oblige de luy remettre deux billest au sr Jacques François Marette billest absorbes un en datte du vingt sept juillet mil sept cent cinquante cinq de soixante et dix huit livres neuf sou et l’autre du vingt cinq d’aoust dix sou dont le present sert de quittance generale fait a Nonancourt ce vain quatre d’aoust mil sept cent cent cinquante six

1144

Francois Rayer

1760

1145

foire de Pacy

1146

Du lundy deux novembre a la foire des Mors a Pacy j’ay vendû et livré 28 bettes a leine au sr Jean Levé boucher a Vrainville [154][154] Sur le plateau du Neubourg, 60 km au nord-ouest de... proche Ailbeuf [155][155] Elbeuf (sur-Seine). le prix de 3# la paire fait la somme de quarante deux livres

cy

42#

1147

Dudit jour et heures j’en ay vendû 22 a un boucher du Neubourg le total vendus quarante huit livres

cy

48#

1148

Ils m’ont tous payée sont quitte

1149

J’ay depensé a tout la foire vingt sols et huit sols traver

Vente

90#

1150

Dudit jour j’ay achevé de payer le sr Echard huissier les heritiers du sr Chrestient curé de Chanû et ils m’ont vendû l’obligation qui etoit devant la nottaire de Villiers dont quitte

1151

Dagorin et Tristant

1152

Du lundy premier decembre j’ay passé bail avec Pierre Dagory de Chanu avec aussy François Tristant son beau frerre demeurant a Pacel scavoir toutes les terres qui sont et apartiennent audit Tristant et avec huit perches de pré le tout sur la terroir de Bueil dont y en à environ cinq arpents et demy en plusieurs pieces moyennant quinze livres par an ; et ledit Dagorin m’en a loué par le meme bail sept quartiers ou environ pour le prix de cinq livres par an la premier anné d’echeanse sera a la St Martin d’yver prochain 1761 pendans l’espace de neuf annés passé devant Allais nottaire a Villiers, ceux qui voudront avoir copie du bail le payeront

1153

Dantu

1154

A la foire des Mors a Pacy Jacques Dantu m’a dit de luy ecrire apres Pasques pour me donner un 100 de moutons. Il demeure a la ferme des Brosses paroisse de Brezolle

1760

1155

Du dimanche sept septembre 1760 tout conté et rabattu de tout le passé jusqu’à ce jour avec Claude Trouvé vigneron demt à Bueil tous les labours et le charriage dont ledit Claude Trouvé ce trouve redevable de la somme de cinquante cinq livres dix sols

1156

Bon pour 505 cinquante cinq livres dix sols

1157

Claude Trouvé

Du jeudy 11 decembre j’ay vendû au marché de Poissy 100 bettes a leines le prix de 6# 10s la paire a un boucher de Paris fait la somme de

325# 0s

J’ay payé au bureau 6# pour cent fait

19# 12s

Reste pour moy celle de

305# 8s

Plus payé a la barriere [156][156] De péage. pour aller au marché la somme de

6# 17s

298# 11s

Plus j’ay depensé en allant et revenant

10# 15s

Plus j’ay payé a Robert Labé de Longne pour m’acompagner celle de

6#

Pour lesdittes 100 bettes ne reste que

281# 16s

1158

Du mardy 23 j’ay vendû a Jean Dolbel boucher demt a la Bossiere [157][157] La Boissière, 7 km à l’ouest de Bueil. quatre vingt trois ou quatre bettes a leines dont il y en à que quatre vingt en paye

1159

[3 feuilles coupées, la suite est rédigée par le fils]

1160

[3 pages placées à la fin du registre et tête bêche]

1753

1161

Memoire du sr Chevallier marchand de poisson demt a Yvry ce qu’il a enlevé chez moy scavoir du 5 septembre 1753 livré au sr Chevallier marchand trois douzaines et demie d’anguilles au prix de huit livres

la douzaine fait

28#

et pour perches, truitte et brostons [158][158] Sans doute des petits brochets. pour

6#

ledit jour et momen m’a donné a conte

34#

30#

4#

Il reste a me payer celle de

4#

1162

Du 24 octobre 1753 livré aud. sr Chevallier 400 cents d’ecrevisse au prix de 35s le cent

s’est

7#

Avec 14 livres de brochois [159][159] Brochets. a 14s l’un fait celle de

9# 16s

Et aussy 10 anguilles de

6#

Ledit jour il m’a donné a conte sur ce

22# 16s

La somme de

18#

1163

4# 16s

1164

Sur cette article il est redu celle de 4# 16s

1165

Du mercredy 21 novembre 1753 livré audit sieur Chevallier 1 025 ecrevisses a 35s

le cent fait

17# 19s

Avec aussy 39 l. de brochois fait

27# 6s

En mesme temps il m’a donné

45# 5s

A conte la somme de

18#

27#

Redu encorre sur cette article celle de

27# 5s

1166

Du mercredy 12 decembre 1753 livré a la femme dudit sr Chevallier

64 livres de brochois fait

44# 16s

Avec 4 livres de perches fait

4#

Aussy 200 d’ecrevisses fait

3# 10s

N’a rien payé

52# 6s

Et le dimanche ensuitte led. Chevallier m’a donné sur cette article celle de

30#

redoit encorre sur cette article celle cy

22# 6s

1167

22# / 57# 6s

1754

1168

Du 2 janvier 1754 j’ay livré audit sieur Chevallier marchand de poisson a Yvry scavoir

28 livres de brochois fait

19# 12s

Avec 300 cents d’ecrevisses fait

5# 5s

24# 17s

1169

Ledit jour il m’a donné a conte sur ce qu’il doit la somme de 30#

1170

S’es sur les autres deubs a rabaste la somme de 5# 3s

1171

Du mercredy 30 janvier audit an livré audit sr Chevallier le pere 52 livres de brostons 36# 8s

Avec 5 livres de perches fait

5#

Aussy 100 et ½ d’ecrevisses fait

2# 12s 6d

44# 0s 6d

Ledit jour au bort de la rivierre il a donné a conte a mon fils cadet celle de

30#

14#

Article a payer celle cy de

14# 0s 6d

1172

Du mercredy des Cendres 27 feuvrier audit an j’ay livré aux fils du sr Chevallier

5 livres de perches cy

5#

Et 800 cents d’ecrevisses a 40s le cent fait

16#

Avec aussy 36 livres de brostons fait

25# 4s

46# 4s

Ledit jour et momen il m’a donné a conte la somme de

42#

4# 4s

reste sur cette presente article celle de

4# 4s

1173

Et aussy le vin du garçon de…

1174

Du mercredy 6 mars 1754 j’ay livré aud. fils Chevallier 7 l. de brostons truitte fait 4# 18s

Avec 300 cents 3 quarterons d’ecrevisses fait

7# 10s

12# 8s

Ledit jour il m’a donné a conte sur cette article la somme de

12#

1175

8s / 18# 12s

Et le vin du garçon de

# 8s

1754

1176

Du jeudy 24 octobre j’ay mis ma fille Manon en pension, chez monsr Ollivier Lepas mtre d’ecolle a Pacy pour le prix de quatre livres d’argent avec un minot de bled par chacun mois dont ledit jour luy est payé ledit mois entier tant bled qu’argent

1177

Pour guerir les rumatisses

1178

Il faut frotter devant le feu la partye afligée avec un peu d’eau de vie, ensuitte l’envelopper avec un linge bien fin et ensuite le relenvelopper avec de la toile neuve qui sera barboullé par un costé de turbantine [160][160] Térébenthine., par deux fois la mettre sur le mal

1179

Un autre remede pour les rumatisses

1180

Depoullé une anguille franche et metté ausitost la peau sur la partye afligé de douleur et vous la banderois avec un linge

1181

Pour guerir des dartres et enflures et ruciper [161][161] Érysipèle.

1182

Il faux une poigné de rasine [162][162] Racine. de guimausse [163][163] Guimauve. bouillir dans une peinte [164][164] Pinte, mesure de capacité légèrement inférieure au... d’eau la reduire a un demistier [165][165] Un quart de pinte. et dan viront un vers [166][166] Verre. d’eau mettre dedans pour 6d d’eau de vie et tremper un linge et le mettre sur le mal

1183

Pour guerir la galle et cols gras [167][167] Gale du cou du cheval. aux chevaux

1184

Prenez de l’huille de cannery et frotté le un peu avec votre main

1185

Autre pour les rumatisses il faux frotter chaudement et le bassiner avec de l’eau mellé dans du vinaigre et envelopper d’un linge trampé dans ledit vinaigre avec de l’eau

1186

Pour guerir les tranchées [168][168] Coliques violentes d’origine spasmodique, parasita... des hommes et femmes

1187

Il faux faire rostir un avant fort [169][169] Signification non trouvée. Sans doute plante médic... sur un gris [170][170] Gril., et en manger pour vû que l’on sente que cella passe le cœur s’es assez vous serois guerit sur le champ

1188

[Suite du registre ; les pages sont de nouveau à l’endroit, mais les paragraphes sont parfois mélangés avec ceux du fils, qui ont été retirés.]

1189

Du quatre de juin mil sept cent cinquante deux j’ay receu de François Jacques Maret laboureur demeurant a Bueil la somme de vingt sols pour l’anné de reste quil doit a la fabrique de Saint Martin dudit lieu pour l’anne mil sept cent cinquante et un que j’ay esté tresorier ce que j’aye signé C Dubuc

1190

Remede pour les enflures et deurtre [171][171] Dartre

1191

Il faux prendre une pettitte poigné de rasine de guimausse mettre bouillire dans une peinte d’eau et la reduire à un demistier ensuit en prendre un vers et y mettre deux liards [172][172] Petite monnaie de cuivre, mais ici très petite qua... d’eau de vie dedans et y mettre dremper un linge dedans ensuitte l’appliquer sur le mal le remede est bon j’en ay veu l’experience qui a été donné par madame Lion femme du sr Lion d’Evreux grand medecin en 1753

1192

Pour les tranchées de chevaux

1193

Il faux prendre une peinte de let sans couler la mottié d’une muscade rapée pour deux sols d’huille d’olive et meller le tout ensemblent et luy faire prendre par la bouche

1194

Autre pour les tranchées

1195

Prendre la deuxieme ecorce du bois de coudre [173][173] Coudrier, noisetier. et la faire ficher sur une poil [174][174] Poêle. a feû et la faire reduire en poudre et en mettre dans les oreilles de la bettes

1196

Autres pour les tranchées

1197

Soigner le cheval apres luy faire prendre une once [175][175] Mesure de poids, environ 30 grammes. de triacque [176][176] Thériaque, panacée d’assemblage variable, comprenant... que vous metterois dans une peinte de vin blanc ou rouge vous ferois prendre tiede ; et cy elle ne se passe pas vous prendrois deux œuf fraits et vous en tirerois le blanc que vous jetterois et vous remplirerois les œuf avec de l’eau de vie vous ferois avaller audit cheval le tout sans casser les ecalles [177][177] Les coquilles.

1199

Prendre pour 4s de suif de mouton malle pour 2s d’huille de turbantine, un demistier d’urine d’homme infusser pendans demy car [180][180] Quart. d’heure et en frotter les pieds du cheval pendans deux jours et deux fois le jour pour les yeux dudit cheval

1200

Il faux rougir de l’ardoisse et la piller et luy en soufler dans les yeux afligées

1201

Il ne faut pas leur donner un foin de prey pendant ledit temps

1202

Et le 4e jours encorre à chacun un pot de vin blanc que l’on mettera des drogues dedans s’est &…

1203

Je certifie que le premier remede ne vaux rien parce que je l’ay veû faire a Rabilly d’Ezy dont il fit mourir les bestes a qui leurs avoit fait prendrent il y en avoit 3 et en mourû 2 et l’autre à esté 8 jours a s’en guerirent elle est aussy morte quinze jours apres

1204

J’ay receu de Jacques François Maret mon frerre la somme de vingt sols pour une anné de rente qu’il fait a l’eglisse de Bué de l’anné mil sept cent quarante sept dont quitte de mon anné de tresoriage [181][181] Trésorier de la fabrique. de 1747 fait dix huit juin 1747 ce que j’ay siné

1205

Charles Maret

1206

J’ay receu de Jacques Francois Maret la somme de vingt sols pour une anné de rente qu’il fait a l’eglisse de Bué de l’anné mil sept cent quarante huit dont quitte de mon anné de tresoriage de 1748 fait ce 15 juin 1749 ce que j’ay siné

1207

G Leblanc

1208

Estres [182][182] Extrait. des registres de baptemes de la paroisse de St Aignian de Garennes dioces d’Evreux comme il s’en suit

1209

L’an mil sept cent trente huit le premier de novembre a eté baptisé par moy prestre vicaire de Garennes sousigné un fils né du jour de legitime mariage de François Pihan et de Marie Madeleine Tessier lequel a eté nomé François Tousen [183][183] Toussaint. son parain Claude Dagomet et la maraine Marie Jeanne Lecopte lesquels ont avec moy signé la presesent acte de Pierre Deschamps signé Dagomet Marie Jeane Lecompte Soizain vicaire avec parafe

1210

1740 Le 28 de juillet baptisé un fils né d’hier a eté nommé François Michel Jacques son parain ms Jacques Drevet sa maraine Françoise Jeanne femme de Michel Lardier

en 1745

1211

J’ay payé a Breval quatre années d’arerages de droits seigneuriaux que la sucession defunt mon pere et mere doit par chacun an au seigneur dud. Breval a raison de 18s 4d par an mes freres Martin et Charles m’ent doivent faire raison pour chacun an leur part et portion

1212

Du 7 janvier payé a Breval les rentes de 1750-1751-1752 fait 2# 15s

1213

Le mesme jour payé ma par a Chanu de 5s pour 1752 payé 53-54-55

1214

Memoire pour les droits seigneuriaux qui sont deubs par chacun an a la commenderie de Chanû

Je dois la troisieme part que j’ay des lieux et batiments ou estoit la demeure defunt Martin Maret mon pere scavoir

16s

Et Charles Maret mon frerre doit les deux autres parts qui sont de

32s

Plus ma maison ou je demeure atenant au persoir dudit Chanu doit aussy

16s

1215

J’ay un quartier dans mes 3 quartiers qui sont sous la coste de Chanû d’un costé les presentans de Pierre Trouvé d’autres costé mes partageans d’un bout le chemin de Chanû db plusrs doit champart

Je dois en tout pour ma part audit seigneur de Chanu par chacun an

5s

1216

Mon frerre Charles Maret doit 33d maille [184][184] Petite monnaie de cuivre valant un demi denier.

Et Martin Maret mon frerre

4s

1217

Nous avont tous payée en 1744

1218

Remede pour guerire la fieubvre [185][185] Fièvre.

1219

Il faut avoir une poigné de rasine de violette las faire infusser 24 heures ou environ dans unn demistier de vin blanc ensuitte la couller dans un linge blanc de lesive et l’avaller et se coucher bien chaudement qui fait beaucoup suer

1220

Pour un enfans il en faut la mottié

1221

Pour guerire les deffents [186][186] Signification non trouvée.

1222

Il faut avoir la deuxieme ecorce de rassinne de consalles [187][187] Consoude. en avoir viron gros comme un gros sols et la mettre entre deux linges blanc et la poser sur la partye afligé

1223

Pour faire guerire des engelures

1224

Il faux pour tout forte denfle [188][188] Enflure., prendre de l’erbe qu’il ce nomme du mars blanc [189][189] Crocus, boully avec du meigle [190][190] Ou maigle. Petit lait. et frotter avec du savon

1225

Ou bien du son boully avec du meigle s’en frotter

1226

Tout cella est bon pour gens et bestes

1735

1227

Memoire des frais de Paris pour les provissions d’office de huissier audiancier

Pour le dixieme denier environ

30#

Droit de quittance et controlle

2 2s 6d

Marc d’or

42

Les 5s pour livres

10 10

Les 4s pr livres

8# 8s

Les 16s pour livres

2# 16s

Droit de quittance et controlle

5 6

Garde des rolles

15

Seau [191][191] Sceau.

69#

Bouce [192][192] Sans doute bourse. commune d’honoraire

40

Parchemin comis et papier timbré

6

Ils n’ons couté que 220#

231# 2s 6d

1228

J’ay receu le contenu dudit memoire pour l’expedition des provissions à Paris ce vingt trois d’aoust 1735 de la part de monsieur Demarzin conseiller, secretaire du Roy dans la rüe St Honoré a la l’Academie proche St Roch a Paris

1229

[…] rüe de Paris […] le dimanche le sixieme novembre mil sept cent trente cinq dont ils m’onts cousté en tout deux cents vingt livres

1230

Ma reception au bailliage et vicomté de Pacy [193][193] Pacy avait été érigé en vicomté et bailliage par démembrement... à eté fait le dixieme jour de 9bre 1735 dont il m’a couté en tout la somme de 67# 11s

1231

Scavoir vingt livres a monsieur le lieutenant [194][194] Lieutenant, premier personnage de justice au bailliage.... à monsieur le procureur du roy dix huit livres à monsieur le vicomte [195][195] Vicomte, officier de justice de rang subalterne, juge... sept livres dix sols au greffier quinze livres pour la requette trente quatre sols et encorre pour […] pour les droits du roy trois livres six sols

1232

J’ay vendu la charge a Jean Emery Bihorel de Fains [196][196] Sur la rive gauche de l’Eure et près de Pacy, 9 km... la somme de 300# argent dont il m’a payé et 24# qu’il a payé pour les epingles et s’est obligé de faire la rente de 20# a mon lieu et place a mon frerre Martin Maret plus il s’est obligé de faire avec les exploittations a ma requeste grastis

1233

Du lundy 21 a une heure apres midy jour de St Thomas mois decembre 1744 est né Marie Marette [197][197] Maret. fille de Jacques François et Marie Anne Tessier ses pere et mere qui est la troisieme fille ensemble et cinq garçons fait en tout 8 enfands

1234

Laditte Marie a esté batissé par mtre Leonard Porquerel curé de Bué a esté tenüe sur les font batismaux par mtre Charles Bihorel greffier en charge au baillage vicomté des sieges royaux de Pacy aussy greffier du baillage de Chanû et d’autres […] Marie Le Clointre femme de Martin Maret demt a Villegads oncle de laditte Marie et a esté batissé le […]

1235

[billet détaché du reste du livre et ayant trait à l’office d’huissier.]

1236

J’ay soussigné Pierre Dupuis huissier garde a la prevosté géneralle [198][198] La prévôté juge sans appel de certains cas, comme le... des monois [199][199] Monnaies. et marechausses [200][200] Maréchaussée. de France demt au Buisson paroisse de Blaru que maitre Francois Maret labr demt a Bueil m’a mis es mains un livre nommer le nouveau stille des huissier et sergeant [201][201] Ne figure pas au catalogue général de la BnF., et au quas que je ne rande pas ledit livre je m’oblige de payer audit sieur Maret la somme de trois livres + ce vingt cinq avril mil sept cents soixante

1237

+ toutte fois et quante il luy plaira

1238

Dupuis huissier a la monnois


Annexe

Glossaire des termes rares et dialectaux

1239

établi par Patrice Lajoye (Pôle Rural)

1240

avec le concours d’Élisabeth Ridel (crhq) et de Jean-Paul Bourdon (Pôle Rural)

1241

n.b. : Les mots attestés par de simples variantes orthographiques du français n’ont pas été pris en compte.

1242

Acsencre : signification non trouvée. Terme qualifiant une jument (deux autres caval qui sont la blond acsencre7 septembre 1751)

1243

Ainder : aider (26 mai 1751). cf. yder.

1244

Amouliante : amouillante, se dit d’une vache ou génisse pleine jusqu’au vêlage (29 septembre 1750)

1245

Antelest, antelais : antenais, agneau de plus de 12 mois (6 juin 1751 et 11 octobre 1755)

1246

Atandu : entendu (août 1752)

1247

Avant fort : signification non trouvée. Sans doute plante médicinale utilisée pour guérir les coliques (Pour guerir les tranchées des hommes et femmes : Il faux faire rostir un avant fort sur un gris24 octobre 1754)

1248

Billot : pièce de harnachement liée au collier (juin 1747)

1249

Brie : brisoir ou broie (parfois aussi sérançoir), instrument servant à briser la tige desséchée du chanvre ou du lin (26 juillet 1733)

1250

Brochoit, brochois : brochet (6 décembre 1747 et 24 octobre 1753)

1251

Broston : signification non trouvée. Sans doute petit brochet (perches, truitte et brostons5 septembre 1753)

1252

Bouce : sans doute bourse (Bouce commune d’honoraire1735)

1253

Cercelleur : ou cercellier, cerclaire, ouvrier fabriquant de cercles ou cerceaux pour les barriques (26 janvier 1752)

1254

Chamoisse : siamoise, étoffe de lin et de coton fabriquée aux environs de Rouen (15 septembre 1736)

1255

Chapeneur : chantepleur ou cannelle, robinet de tonneau (une chapeneur ou canel28 mars 1758)

1256

Col gras : gale du cou du cheval (24 octobre 1754)

1257

Consalle : consoude (1745)

1258

Deffent : signification non trouvée. Mal qui se soigne avec de la consoude (Pour guerire les deffents1745)

1259

Denfle : enflure (1745)

1260

Deurtre : dartre (4 juin 1752)

1261

Donnez : signification non trouvée. Terme en rapport avec la tonnellerie. Peut-être douelles ? (18 novembre 1740)

1262

Écalle : coquille (4 juin 1752)

1263

Épaigle : épingle. Gratification accordée à une femme pour un service rendu ou quand on conclut un marché. Correspond au pot-de-vin (27 juillet 1735)

1264

Épées : montants de l’avant-train d’une charrue (Nicolas Echard charon m’a donné un paillier de charüe sans les epées4 juillet 1747)

1265

Eub : œuf (9 mai 1747)

1266

Fegure : Signification exacte non trouvée. Travail de forge, corruption de forgure ? (une fegure de soc de cinquante sols2 mars 1760)

1267

Feuve, fevele : fève (décembre 1735 ; 9 octobre 1741)

1268

Forgere : Signification exacte non trouvée. Travail de forge, corruption de forgure ? (une demie forgere de soc de 25s29 avril 1758)

1269

Fouche : fourche (2 mars 1760)

1270

Froussis, frouassis : terre où l’on cultive de menus grains entre deux récoltes de blé (le froussis d’orge – février 1741 ; les labours des frouassis des orges11 mars 1747)

1271

Fumelle : femelle (2 novembre 1748)

1272

Granche : grange (novembre 1732)

1273

Gris : gril (24 octobre 1754)

1274

Guimausse : guimauve (24 octobre 1754)

1275

Jascerer : faire le premier labour (Louis Vautier a passé bail […] de la ferme […] pr 3-6 ou 9 années a jascerer des a present la premier anné ce sera a la St Martin d’yver8 février 1752)

1276

Jouarre : javart, tumeur analogue au furoncle et qui se forme au pied du cheval (4 juin 1752)

1277

Liard : très petite quantité, initialement petite monnaie de cuivre (y mettre deux liards d’eau de vie dedans4 juin 1752)

1278

Malle : tige mâle du chanvre (tout le malle de mes filaces10 juin 1734)

1279

Mars blanc : crocus (1745)

1280

Meigle, maigle : petit-lait (1745)

1281

Merc : marque (je les ay marquée d’un nouveau mert (sic) – 20 septembre 1741)

1282

Meulle : cercle de barrique (25 mars 1754)

1283

Nantille : lentille (25 juillet 1735)

1284

Ottention : obtention (17 juin 1752)

1285

Ours : signification non trouvée. S’applique à un jeune mouton (un antelais ours11 octobre 1755)

1286

Outronts, outrons : aoûterons ou outerons, ouvriers loués pour les travaux de la moisson (1741)

1287

Paillier : corps de charrue (Nicolas Echard charon m’a donné un paillier de charüe – 4 juillet 1747)

1288

Personnier : associé (1er octobre 1753)

1289

Poitture : pâture (28 décembre 1746)

1290

Porreau : verrue (4 juin 1752)

1291

Port fumel : truie (2 novembre 1748). L’auteur emploie aussi Port malle pour verrat (4 novembre 1749)

1292

Pot : mesure des liquides, ici parfois utilisé pour les pois. Sa valeur en Normandie centrale et orientale varie autour d’un peu moins de deux litres (douze pots de pois blancs –mai 1736 ; un quart de queux de vin a raison de huit sols le pot c’est 60 pots30 janvier 1755)

1293

Poullé dainde : dindonneau (11 octobre 1756)

1294

Rabastue : rabattue, débattue et aboutissant à un rabais (22 juillet 1733)

1295

Rets : rais (rayons) de roue ou de rouelle (Nicolas Echard charon a fait une journé a racommmoder les rests27 septembre 1748)

1296

Rijoncs : rejets (les rijoncs de la Plante – mai 1737)

1297

Roueil : rouelle de charrue (19 mai 1748)

1298

Ruciper : Érysipèle (24 octobre 1754)

1299

Salleyde : salade (19 octobre 1758)

1300

Seaux eschalart : saule échalas, saule marsault (17 décembre 1741)

1301

Secle, sercle : cercle de tonneau (9 septembre 1760)

1302

Seine : filet de pêche (25 mars 1756)

1303

Sumer : semer (15 avril 1747)

1304

Sutos : signification non trouvée (condamne led. Tessier a me payer la somme de 60# 9s du 8 feuvrier 1745 sutos pr pour payer a Pacque1733)

1305

Tart : goudron (soixante et quinze [bettes] qu’ils a fait un trait de tart sur les epaules7 novembre 1753)

1306

Triacque : thériaque, panacée d’assemblage variable comprenant plusieurs dizaines de composants (4 juin 1752)

1307

Tricher, triquer, trischer : trier (15 août 1752, 7 octobre 1755 et 26 septembre 1756)

1308

Truble : poche de filet qui est attachée à la circonférence d’un cercle de bois ou de fer, auquel est ajusté un manche plus ou moins long (25 mars 1756)

1309

Turbantine : térébenthine (24 octobre 1754)

1310

Verneux : filet pour la pêche en eau douce (25 mars 1756)

1311

Vesseaux : vase, soupière, pot, assiette, tout objet de vaisselle en général. Ici dans le sens de pot (et boira comme nous au mesme vesseaux – juillet 1744)

1312

Yder : aider (9 septembre 1760). Cf. ainder.

Notes

[1]

Signé.

[2]

Troc.

[3]

13 km au sud-est de Bueil.

[4]

Trempera. L’ouvrier agricole apportait son pain qu’il pouvait tremper dans le bouillon de la ferme.

[5]

Bénéfice. Parfois convenu en cas de double transaction, l’intermédiaire recevant un « profit ».

[6]

La Villeneuve-en-Chevrie, dép. Yvelines, 12 km au nord-est de Bueil.

[7]

Petite pièce de monnaie donnée par l’acheteur au vendeur en signe d’acceptation du marché ; à l’origine aumône.

[8]

?cos, rive droite de la Seine, en Vexin normand, 40 km au nord-est de Bueil.

[9]

Le louis d’or vaut 24 livres.

[10]

La Roche-Guyon.

[11]

Aubergiste.

[12]

Magny-en-Vexin, dép. Val-d’Oise.

[13]

Mesure de longueur pour les tissus, environ 2 m.

[14]

Cygne.

[15]

Saint-Germain-la-Truite, lieu-dit à Ézy-sur-Eure (Eure).

[16]

Dép. Orne, au sud de Senonches, à 70 km de Bueil.

[17]

En fait beau-frère.

[18]

Admise.

[19]

Regain.

[20]

Ou Bouillion, Bouellon, Bouleon.

[21]

Siège d’un évêché et d’un bailliage. 30 km à l’ouest de Bueil.

[22]

Berger.

[23]

Permis donné par l’administration fiscale pour le transport de marchandises ayant payé un droit.

[24]

Pâture.

[25]

Semé.

[26]

Céréales de printemps.

[27]

Œufs.

[28]

24 juin.

[29]

La présence de dents de lait permet de déterminer l’âge d’un cheval ou d’une vache. L’animal est jeune s’il a toutes ses dents de lait.

[30]

Pièce de harnachement liée au collier.

[31]

Ses beaux-frères et belles-sœurs, neveux et nièces.

[32]

Le syndic est le responsable de la communauté villageoise.

[33]

Un quart d’arpent.

[34]

Redevance en gerbes ou bottes de paille.

[35]

Corps de charrue.

[36]

Montants de l’avant-train de la charrue.

[37]

Perches.

[38]

1er septembre.

[39]

Grandhoux, commune de Nonvilliers, proche de Happonvilliers, Eure-et-Loir, 70 km au sud de Bueil.

[40]

Avrilly, sur la plaine de Saint-André, 26 km à l’ouest de Bueil.

[41]

28 octobre.

[42]

Dép. Val-d’Oise, sur la rive droite de la Seine, 33 km au nord de Bueil.

[43]

Brochet.

[44]

Un quart de cent, soit 25.

[45]

Les frères Leblanc.

[46]

Rouelle.

[47]

Jante

[48]

La fête de sainte Marie Madeleine, le 22 juillet.

[49]

Le Tartre, hameau du Mesnil-Thomas, près de Senonches, Eure-et-Loir, 60 km au sud-ouest de Bueil.

[50]

Dutillet.

[51]

Ascension.

[52]

Perches.

[53]

Rais (rayons) de roue.

[54]

Gilles, dép. Yvelines, 7 km au sud-est de Bueil.

[55]

Truie.

[56]

Nez.

[57]

Harnaché.

[58]

Poulain.

[59]

Plus de 8 ans.

[60]

Ou la Pisée, la Pisseye, la Pissais, la Pissées. En fait La Puisaye, dépt. Eure-et-Loir, près de La Ferté-Vidame, à plus de 60 km au sud-ouest de Bueil.

[61]

Ou Rayé, Rayer.

[62]

Marines, dép. Val-d’Oise, 67 km au nord de Bueil.

[63]

Verrat.

[64]

15 km au nord-ouest de Bueil.

[65]

Vétheuil, dép. Val-d’Oise, 45 km au nord-est de Bueil.

[66]

21 septembre.

[67]

La Ferté-Vidame, dép. Eure-et-Loir, à plus de 70 km au sud-ouest de Bueil.

[68]

29 septembre.

[69]

Amouillante, se dit d’une vache ou génisse pleine jusqu’au vêlage.

[70]

Dép. Eure-et-Loir, à plus de 60 km au sud-ouest de Bueil.

[71]

Lieu-dit sur la paroisse de Villiers-en-Désœuvre.

[72]

Lieu-dit de la paroisse d’Heurgeville, rattachée depuis à Villiers-en-Désœuvre.

[73]

L’ordre du Temple avait une commanderie à Chanu, 3 km au nord-est de Bueil. Passée à l’ordre de Malte, elle disposait d’une haute justice.

[74]

Ou Delanoüe, Delanoë, Delanaux

[75]

Houdan, dép. Yvelines, 22 km au sud-est de Bueil.

[76]

Aidé.

[77]

Antenais, agneau de plus de douze mois.

[78]

Taxe perçue par l’administration.

[79]

Heurgeville, ancienne paroisse annexée à Villiers-en-Désœuvre, 6 km au nord-est de Bueil.

[80]

Sens non trouvé.

[81]

Avec une lame de couteau, sans doute.

[82]

Saint-Lubin-des-Joncherets, dép. Eure-et-Loir, mitoyenne de Nonancourt, située au sud de l’Avre, 30 km au sud-ouest de Bueil.

[83]

Ancienne paroisse, annexée depuis à Pacy, 10 km au nord de Bueil.

[84]

Dép. Yvelines, 25 km au nord de Bueil, sur la route de Vétheuil.

[85]

Ou cercellier, ouvrier fabricant de cercles ou cerceaux pour les barriques.

[86]

Mérey, dans la vallée d’Eure, 5 km au nord de Bueil.

[87]

Faire le premier labour.

[88]

1er octobre.

[89]

En fait, le 4 mai comme il est dit un peu plus loin.

[90]

Obtention.

[91]

Signification.

[92]

Trier.

[93]

Entendu.

[94]

Poisson de rivière.

[95]

Premier jour de Carême, lendemain du Mardi Gras.

[96]

Associé.

[97]

Ou Leblonc.

[98]

Goudron.

[99]

Saint-Germain-sur-Avre ?

[100]

Champ.

[101]

Paroisse de Mérey, 5 km au nord de Bueil.

[102]

Cercles de barrique.

[103]

Mesure de capacité pour le vin, de valeur variable.

[104]

Lieu-dit de Pacy.

[105]

10 août.

[106]

Brézolles, dép. Eure-et-loir, 50 km au sud-ouest de Bueil.

[107]

Forêt de Mérey, en face de Bueil, sur la rive gauche de l’Eure.

[108]

Dép. Eure-et-Loir, 70 km au sud-ouest de Bueil

[109]

Épicier.

[110]

Manquer.

[111]

Trié.

[112]

Signification non trouvée.

[113]

1756 en fait.

[114]

Trois cents en fait.

[115]

Ici, mesure de capacité pour le vin, d’une valeur d’un peu moins de 2 litres.

[116]

Verneux et truble : types de filets de pêche.

[117]

Filet de pêche.

[118]

Billancelles, dép. Eure-et-Loir, à 60 km environ au sud-est de Bueil.

[119]

Pontgouin, dép. Eure-et-Loir, à environ 60 km au sud-est de Bueil.

[120]

Près de la Ferté-Vidame, dép. Eure-et-Loir, donc à environ 70 km au sud-est de Bueil.

[121]

Comme associé.

[122]

Triées.

[123]

Dindonneau.

[124]

Abondant, dép. Eure-et-loir, 25 km au sud de Bueil.

[125]

Sur la rive gauche de l’Eure, 4 km à l’ouest de Bueil.

[126]

Lieu-dit proche de Brézolles, 50 km au sud-ouest de Bueil.

[127]

Les deux fêtes ont lieu le 28 octobre.

[128]

Le Neubourg, 50 km au nord-ouest de Bueil.

[129]

Pontoise, dép. Val-d’Oise, 70 km au nord-est de Bueil.

[130]

Dép. Yvelines, 55 km à l’est de Bueil.

[131]

Habit.

[132]

Facteur, qu’un marchand de bois prépose à la garde et à l’exploitation des bois dont il s’est rendu adjudicataire.

[133]

Ce que le couvreur peut faire en largeur du bas en haut du toit sans déplacer son échelle.

[134]

Tant blanc que rouge.

[135]

Chantepleure ou cannelle : robinet de tonneau.

[136]

Signification exacte non trouvée. Travail de forge, corruption de forgure ?

[137]

Salade.

[138]

Marie Anne est morte dès 1741. Il s’agit donc de Marie Françoise qui se mariera l’année suivante ou de Marie qui n’a alors que 16 ans.

[139]

Payable.

[140]

Signification exacte non trouvée. Travail de forge, corruption de forgure ?

[141]

Fourche.

[142]

Quote.

[143]

Barrique d’une capacité d’une pipe.

[144]

Petite barrique d’un quart de pipe.

[145]

Ministère, entremise.

[146]

Témoin.

[147]

En fait Saint-Lubin-des-Joncherets, dép. Eure-et-Loir, mitoyenne de Nonancourt.

[148]

Saint-Ange, dép. Eure-et-Loir, 45 km au sud-ouest de Bueil.

[149]

Maillebois, dép. Eure-et-Loir.

[150]

Bélier.

[151]

Cercle.

[152]

Idem.

[153]

Aider.

[154]

Sur le plateau du Neubourg, 60 km au nord-ouest de Bueil.

[155]

Elbeuf (sur-Seine).

[156]

De péage.

[157]

La Boissière, 7 km à l’ouest de Bueil.

[158]

Sans doute des petits brochets.

[159]

Brochets.

[160]

Térébenthine.

[161]

Érysipèle.

[162]

Racine.

[163]

Guimauve.

[164]

Pinte, mesure de capacité légèrement inférieure au litre.

[165]

Un quart de pinte.

[166]

Verre.

[167]

Gale du cou du cheval.

[168]

Coliques violentes d’origine spasmodique, parasitaire…

[169]

Signification non trouvée. Sans doute plante médicinale.

[170]

Gril.

[171]

Dartre

[172]

Petite monnaie de cuivre, mais ici très petite quantité.

[173]

Coudrier, noisetier.

[174]

Poêle.

[175]

Mesure de poids, environ 30 grammes.

[176]

Thériaque, panacée d’assemblage variable, comprenant plusieurs dizaines de composants.

[177]

Les coquilles.

[178]

Javarts, tumeurs analogues au furoncle et qui se forment au pied du cheval.

[179]

Verrues.

[180]

Quart.

[181]

Trésorier de la fabrique.

[182]

Extrait.

[183]

Toussaint.

[184]

Petite monnaie de cuivre valant un demi denier.

[185]

Fièvre.

[186]

Signification non trouvée.

[187]

Consoude.

[188]

Enflure.

[189]

Crocus

[190]

Ou maigle. Petit lait.

[191]

Sceau.

[192]

Sans doute bourse.

[193]

Pacy avait été érigé en vicomté et bailliage par démembrement du bailliage d’?vreux au xviie siècle. C’était un petit bailliage (28 paroisses) et les affaires y étaient peu nombreuses.

[194]

Lieutenant, premier personnage de justice au bailliage. Ici il n’est que lieutenant particulier.

[195]

Vicomte, officier de justice de rang subalterne, juge certaines affaires propres à la vicomté.

[196]

Sur la rive gauche de l’Eure et près de Pacy, 9 km au nord de Bueil.

[197]

Maret.

[198]

La prévôté juge sans appel de certains cas, comme le port d’armes, le vol sur les grands chemins, le faux-monnayage, etc.

[199]

Monnaies.

[200]

Maréchaussée.

[201]

Ne figure pas au catalogue général de la BnF.

Résumé

Français

La rareté des journaux rédigés par les paysans, notamment pour l’Ancien Régime, renforce l’intérêt de leur publication. Celui-ci n’émane pas de l’élite paysanne mais d’un laboureur pluriactif comme il y en avait tant au xviiie siècle en Haute-Normandie. Installé à Bueil, dans la vallée d’Eure, tout à la fois laboureur, vigneron, engraisseur de moutons, prestataire de services, etc., François Jacques Maret note scrupuleusement ses relations d’affaires dans ce qui est en fait un livre de comptabilité qui s’échelonne sur trente ans. On y retrouve des éléments sur les récoltes et les ventes de celles-ci (du vin notamment mais aussi du poisson), les achats et cessions de bestiaux, tout particulièrement des moutons qui sont devenus sa grande préoccupation. Sous sa plume, on saisit également les modalités et la durée des paiements, qu’il s’agisse des salaires des domestiques ou journaliers, ou du règlement des marchés auxquelles il se trouve mêlé, comme vendeur ou acheteur, voire emprunteur..

Mots-clés

  • Acomptes
  • Bueil
  • comptabilité
  • domestiques
  • engraisseur de moutons
  • famille
  • foires
  • huissier
  • journaliers
  • laboureur
  • paiements différés
  • prestataire de services
  • vallée d’Eure
  • vigneron

English

Few diaries were written by peasants, especially in the Old Regime, so that publishing one is always worthwhile. The diary we consider here was written, not by a member of the farming elite, but by a multi-active yeoman farmer (laboureur), one of many such peasants living in Upper Normandy in the 18th century. François Jacques Maret resided in Bueil, in the Eure valley, and was concurrently farmer, winegrower, sheep fattener, etc. He scrupulously took note of his business transactions in what was really an accounting waste book covering thirty years of his life. This source gives us elements on harvests and their sales (particularly sales of wine, but also of fish), and on the acquisition and sale of animals, primarily sheep, which became a crucial preoccupation of our diarist. The account also reveals the terms and modalities of payments, whether the disbursements concerned the wages of servants or day laborers, or the settlement of market transactions in which Maret was involved, as buyer, seller, or sometimes borrower...

Keywords

  • Advances
  • Bueil
  • accounting
  • servants
  • sheep fattening
  • family
  • fairs
  • bailliffs
  • day laborers
  • laboureur
  • deferred payments
  • service provider
  • Eure valley
  • winegrower

Español

La escasez de diarios redactados por campesinos, sobre todo para el Antiguo Régimen, aumenta el interés de su publicación. El que estudiamos no procede de la elite campesina, sino de un labrador pluriactivo como había tantos en el xviii en la Alta Normandía. Ubicado en Bueil, en el valle del rio Eure, a la vez labrador, cosechero, engordador de carneros, prestador de servicios, etc. F. J. Maret apunta en su diario todos sus negocios en lo que es en realidad un libro de cuentas que rellena escrupulosamente durante treinta años. En él encontramos noticias sobre sus cosechas, sus ventas (vino, pero también pescado), las compraventas de ganado, mayormente de carneros que poco a poco se convirtieron en su gran negocio. Vemos también las modalidades y duración de los pagamentos, tanto de lo que debe a criados y jornaleros, como de lo que compra o vende en los mercados o de lo que toma a crédito.

Palabras claves

  • Anticipos
  • Bueil
  • contabilidad
  • domésticos
  • engordar carneros
  • familia
  • ferias
  • agentes judiciales
  • jornaleros
  • labrador
  • pagos diferidos
  • prestador de servicios
  • valle del Eure
  • cosechero

Plan de l'article

  1. 275. – 1730-1761. Journal de recettes et de dépenses de François Jacques Maret, laboureur et vigneron à Bueil (Eure)
    1. 1745
    2. 1745
    3. 1745
    4. 1745
    5. 1745
    6. 1745
    7. 1746
    8. 1746
    9. 1746
    10. 1746
    11. 1746
    12. 1746
    13. 1746
    14. 1746
    15. 1746
    16. 1746
    17. 1747
    18. 1747
    19. 1747
    20. 1747
    21. 1747
    22. 1747
    23. 1747
    24. 1747
    25. 1747
    26. 1747
    27. 1748
    28. 1748
    29. 1748
    30. 1748
    31. 1748
    32. 1748
    33. 1748
    34. 1749
    35. 1749
    36. 1749
    37. 1749
    38. 1749
    39. 1749
    40. 1750
    41. 1750
    42. 1750
    43. 1750
    44. 1750
    45. 1751
    46. 1751
    47. 1751
    48. 1751
    49. 1751
    50. 1751
    51. 1751
    52. 1751
    53. 1751
    54. 1751
    55. 1751
    56. 1752
    57. 1752
    58. 1752
    59. 1752
    60. 1752
    61. 1752
    62. 1752
    63. 1752
    64. 1752
    65. 1752
    66. 1752
    67. 1752
    68. 1753
    69. 1753
    70. 1753
    71. 1753
    72. 1753
    73. 1754
    74. 1754
    75. 1754
    76. 1754 decembre
    77. 1755
    78. 1755
    79. 1755
    80. 1755
    81. 1755
    82. 1756
    83. 1756
    84. 1756
    85. 1756
    86. 1756
    87. 1756
    88. 1757
    89. 1757
    90. 1757
    91. 1757
    92. 1757
    93. 1758
    94. 1758
    95. 1760
    96. 1760
    97. 1760
    98. 1760
    99. 1760
    100. 1760
    101. 1760
    102. 1753
    103. 1754
    104. 1754
    105. en 1745
    106. 1735

Pour citer cet article

Bodinier Bernard, « Un journal paysan du xviiie siècle. Le livre de recettes et dépenses de François Jacques Maret laboureur et vigneron à Bueil (Eure), de 1730 à 1761 (2e partie) », Histoire & Sociétés Rurales, 1/2014 (Vol. 41), p. 137-193.

URL : http://www.cairn.info/revue-histoire-et-societes-rurales-2014-1-page-137.htm


Article précédent Pages 137 - 193 Article suivant
© 2010-2014 Cairn.info
back to top
Feedback