Accueil Revues Revue Numéro Résumé

Histoire & Sociétés Rurales

2014/1 (Vol. 41)


ALERTES EMAIL - REVUE Histoire & Sociétés Rurales

Votre alerte a bien été prise en compte.

Vous recevrez un email à chaque nouvelle parution d'un numéro de cette revue.

Fermer

Article précédent Pages 89 - 136 Article suivant

Résumé

Français

Autour de 1968, des paysans ont contesté la politique agricole ou des décisions gouvernementales. Ils ont participé au mouvement contestataire sous des formes propres, dans plusieurs régions, à des moments différents. Certains ont aussi critiqué le syndicalisme agricole traditionnel, tentant de le transformer ou de constituer une alternative à celui-ci. Des syndicalistes contestataires ont analysé les évolutions de l’agriculture et de la condition des paysans en s’inspirant parfois du marxisme, comme le fit Bernard Lambert. Certaines de ces luttes défendaient les agriculteurs tout en affirmant la nécessité d’une solidarité avec d’autres couches sociales, en particulier avec les ouvriers. Ainsi, en Bretagne, pendant la grève du lait (1972), les responsables syndicaux locaux ont présenté le prix du lait comme le salaire des paysans. Au cours d’autres luttes, c’est plutôt la dimension régionaliste du combat qui a été affirmée (vignerons du Languedoc, paysans du Larzac). Nombre de ces luttes ont été oubliées, seule celle du Larzac, victorieuse, est restée ancrée dans les mémoires.

Mots-clés

  • « Grève du lait »
  • nouvelle gauche paysanne
  • paysans du Larzac
  • syndicalisme agricole
  • ignerons du Languedoc

English

Around 1968, peasants came to contest agricultural policy and governmental decisions. They took part in the general protest movements in specific ways, in several regions and at various moments. Some also criticized traditional agricultural trade unionism, and tried to transform it or to provide an alternative to it. Protesting union members produced analyses of agriculture and of the situation of peasants, sometimes inspired by Marxism, as was the case with Bernard Lambert. Some of the militants defended farmers while affirming the necessity of an alliance with other social groups, particularly factory workers. Thus, in Brittany during the 1972 milk strike, local union officials presented the price of milk as a wage for peasants. Elsewhere, militants rather stressed the regional dimension of their struggle, as with the Languedoc winegrowers or the Larzac peasants. Most of these struggles are forgotten now, and only Larzac, in which success was achieved, is still remembered in the collective memory.

Keywords

  • « Milk strike »
  • new peasant left
  • peasants from Larzac
  • agricultural trade unionism
  • Languedoc wineyard

Español

Alrededor de 1968, algunos campesinos cuestionaron la política agrícola o decisiones del gobierno. Participaron al movimiento de contestación con sus propios modales, en varias regiones, en momentos distintos. Algunos también criticaron el sindicalismo agrícola tradicional, procurando de transformarlo o de crear estructuras alternativas. Sindicalistas agrarios analizaron la evolución de la agricultura y la de la condición del campesinado, inspirándose a veces del marxismo, como Bernard Lambert. Algunas de estas luchas defendían los campesinos a la par que afirmaban la necesidad de una solidaridad con otras capas sociales, especialmente con los obreros. Así, en Bretaña, durante la huelga de la leche (1972), los sindicalistas locales presentaron el precio de la leche como el salario del campesino. En otros casos, dominaba el aspecto regionalista (cosecheros de vino de Languedoc, campesinos del Larzac). Muchas de estas luchas se olvidaron, menos esta última, que logró una victoria memorable.

Palabras claves

  • « Huelga de la leche »
  • nueva izquierda campesina
  • campesinos del Larzac
  • sindicalismo agrario
  • cosecheros de Languedoc

Plan de l'article

  1. Des paysans dans le chaudron soixante-huitard
    1. L’émergence d’un courant contestataire
    2. En mai-juin 1968
    3. Rencontres, débats et rapprochements
    4. Une insolence paysanne ?
  2. Des luttes paysannes teintées d’ouvriérisme
    1. La recherche d’alliances avec les syndicats ouvriers
    2. Des paysans marxisants… mais indépendants
    3. La « grève du lait » (1972)
  3. Des luttes paysannes à dimension régionaliste dans le Midi
    1. La lutte, oubliée, des vignerons du Languedoc (1970-1976)
    2. Le combat, mythifié, des paysans du Larzac (1971-1981)

© 2010-2014 Cairn.info
back to top
Feedback