Accueil Revues Revue Numéro Résumé

Histoire & Sociétés Rurales

2016/1 (Vol. 45)


ALERTES EMAIL - REVUE Histoire & Sociétés Rurales

Votre alerte a bien été prise en compte.

Vous recevrez un email à chaque nouvelle parution d'un numéro de cette revue.

Fermer

Pages 7 - 42 Article suivant

Résumé

Français

Les difficultés rencontrées par les couples désireux de se séparer ont pu faire croire à l’existence d’une famille « traditionnelle » formée d’un noyau conjugal immuable, à l’image d’un mariage lui-même indissoluble. Un corpus issu de lettres de rémission de la fin du Moyen Âge laisse en réalité entrevoir la possibilité de séparations plus ou moins durables, plus ou moins consensuelles, même si la pression sociale paraît enjoindre à la réconciliation, éventuellement ritualisée. Il s’agit ici de se pencher plus particulièrement sur les épouses qui ont quitté leur mari, sur leurs motivations, sur la réaction du mari et des proches, et sur les conséquences d’un éventuel retour au foyer conjugal.

Mots clés

  • Adultère
  • châtiment
  • domination masculine
  • lettres de rémission
  • mariage
  • pardon
  • séparation
  • sexualité
  • violences conjugales

Español

Las dificultades encontradas por la parejas que desean separarse hicieron creer a la existencia de un familia « tradicional », formada por un núcleo conyugal inmutable, una imagen parecida a la del matrimonio, también indisoluble. Un corpus sacado de letras de remisión de finales de la Edad Media deja entrever, en realidad, la posibilidad de separaciones más o menos duraderas, más o menos consensuales, aun si la presión social parece favorecer una reconciliación, a veces ritualizada. Se tratará aquí de examinar preferentemente el caso de las esposas que dejaron a su marido, sus motivaciones, la reacción del marido y de los allegados y las consecuencias de un retorno eventual al hogar conyugal.

Palabres clave

  • Adulterio
  • castigo
  • dominación
  • masculina
  • letras de remisión
  • matrimonio
  • perdón
  • separación
  • sexualidad
  • violencias conyugales

English

The difficulties which were faced by couples trying to obtain a separation have sometimes led to a belief that there really was a model "traditional family", made up of a permanent and immutable nucleus, reflecting an equally indissoluble marital union. However, the study of a corpus built from remission letters from the lower Middle Ages gives us a glimpse of more or less permanent and consensual separations, even if social pressure was apparently directed toward demanding reconciliation, in some cases a ritualized one. Here we will more specifically study wives who left their husbands, what their moivations were, how the husband and close kin reacted, and what the consequences were of an eventual return to the family home.

Keywords

  • Adultery
  • punishment
  • male domination
  • remission letters
  • marriage
  • forgiveness
  • separation
  • sexuality
  • domestic violence

Plan de l'article

  1. Les motivations et les circonstances du départ
    1. La cohabitation et la sexualité
    2. Un soupçon performatif
    3. L’adultère provocation
    4. Des indices de séparations libres
  2. La réaction du mari, des proches et des autorités
    1. La jalousie, un sentiment inavouable
    2. De nécessaires séparations temporaires
    3. L’attitude des proches et des juges
    4. Un pardon sous conditions
  3. Le châtiment
    1. Un pardon réitérable
    2. La honte de la publicité et l’obligation du châtiment
    3. Immobiliser et punir

© 2010-2014 Cairn.info
back to top
Feedback