Accueil Revues Revue Numéro Résumé

Humanisme et Entreprise

2012/5 (n° 310)


ALERTES EMAIL - REVUE Humanisme et Entreprise

Votre alerte a bien été prise en compte.

Vous recevrez un email à chaque nouvelle parution d'un numéro de cette revue.

Fermer

Article précédent Pages 41 - 56 Article suivant

Résumé

Français

Il est de nos jours largement admis que la gestion du savoir est cruciale pour les organisations. En conséquence, l’évaluation du capital humain d’une organisation peut présenter un réel intérêt pour diverses parties prenantes (actionnaires, employés, analystes...). Cet article rappelle la dimension stratégique du capital humain à l’heure de l’économie du savoir avant de proposer un modèle d’évaluation comptable dudit capital humain construit à partir du triptyque masse salariale-connaissances-compétences. L’article vient ainsi compléter et approfondir les rares travaux consacrés à l’analyse comptable du capital humain.

Mots-clés

  • gestion du savoir
  • capital humain
  • évaluation
  • comptabilité

English

It is nowadays widely accepted that knowledge management is crucial for organizations. Consequently, the evaluation of an organization’s human capital can be of real interest to stakeholders (shareholders, employees, analysts...). This paper outlines the strategic dimension of human capital at the time of the knowledge economy before proposing a model of an accounting valuation of that human capital built on the triptych payroll-knowledge-skills. The paper complements and deepens the few studies devoted to the analysis of human capital accounting.

Keywords

  • knowledge management
  • human capital
  • evaluation
  • accounting

Plan de l'article

  1. Introduction
  2. 1 - De la gestion stratégique du savoir à l’enjeu stratégique d’évaluation du capital humain
  3. 2 - Le capital humain : Définitions, approches et indicateurs
  4. 3 - L’évaluation comptable du capital humain : une notion à mieux délimiter
    1. 3.1 - La prise en compte partielle du capital humain dans le référentiel comptable français
    2. 3.2 - La prise en compte partielle du capital humain dans le référentiel IAS/IFRS
  5. 4 - Une évaluation comptable versus management des compétences et des connaissances
    1. 4.1 - L’évaluation comptable de base du capital humain
    2. 4.2 - La détermination d’un indice des connaissances
    3. 4.3 - La détermination d’un indice des compétences
  6. Conclusion

© 2010-2014 Cairn.info
back to top
Feedback