Accueil Revues Revue Numéro Article

I2D – Information, données & documents

2015/3 (Volume 52)


ALERTES EMAIL - REVUE I2D – Information, données & documents

Votre alerte a bien été prise en compte.

Vous recevrez un email à chaque nouvelle parution d'un numéro de cette revue.

Fermer

Pages 1 - 1 Article suivant
1

Regrouper ses moyens financiers, humains, organisationnels pour réaliser des économies, rationaliser un mode opérationnel... voilà qui semble acquis. Être ainsi en phase avec l’économie de partage pour développer une intelligence collective, fonctionner en mode projet... voilà qui est également dans l’air du temps.

2

Collaborer, coopérer, partager, participer, contribuer, s’associer, voire même fusionner, la palette des possibles est large et les réponses varieront selon des contextes tout aussi variés. Au-delà du leitmotiv (la préconisation n’est pas vraiment nouvelle), voire de l’injonction, la mutualisation est un sujet suffisamment riche pour que l’on y prête une attention particulière.

3

Quelle stratégie ont adopté les uns et les autres ? Les angles présentés dans ce dossier (métiers, compétences, services), tous dans le champ de la documentation, des archives et des musées, cernent la question. Observer la situation sur le terrain permet de donner des pistes de réflexion sur ces nouveaux modes d’organisation qui, au-delà de la réponse à un besoin d’adaptation, pourraient fort bien préfigurer une approche du travail, s’inscrivant définitivement dans une économie collaborative et de partage.

4

Savoir s’adapter, être souple, réactif,… ceci est fondamental tout comme de se donner une gouvernance. Collaborer mais sans perdre son âme… Au-delà des objectifs financiers, c’est aussi la possibilité d’assurer un meilleur niveau de service. La mutualisation est une source d’opportunités nouvelles, une source de motivation pour les personnes impliquées.

5

Les rubriques qui complètent ce numéro déclinent une série d’autres questions très concrètes. On connaissait le CIL, le correspondant Informatique et libertés : avec le Règlement européen sur la protection des données personnelles en voie d’adoption, c’est le Data protection officer ou DP0 qui a le vent en poupe. Les qualités attendues aujourd’hui d’un professionnel de l’information sont détaillées dans une enquête récente faite au Royaume-Uni, et des professionnels exerçant les métiers d’éditeur de webmagazine et d’administrateur de données présentent leurs fonctions.

6

Cartographier ses informations est un savoir-faire qui pourrait s’avérer rapidement essentiel mais, si la data-visualisation séduit facilement, il convient de veiller à qu’elle ait du sens pour le public auquel elle s’adresse. Une étude se penche sur les interfaces documentaires innovantes et la réversibilité des données, une question primordiale pour la conservation des documents.

7

Des salariés face aux TIC et les inévitables questions de droit afférentes, des ventes d’occasion de jeux en ligne - une question non dénuée d’intérêt -, une interrogation sur l’évolution du cadre juridique de la veille et de l’analyse média et l’importance des métadonnées juridiques - un point indispensable mais trop rarement traité -, voici le large champ des sujets juridiques traités dans ce numéro.

8

Évaluer la performance et l’impact de la veille est une tâche qui n’est pas toujours aisée, traitée pourtant à bras-le-corps dans l’article de recherche en sciences de l’information par des chercheurs dont les travaux ont permis de proposer un modèle à cet effet.

Pour citer cet article

Battisti Michèle, « Ensemble, c’est mieux... », I2D – Information, données & documents 3/2015 (Volume 52) , p. 1-1
URL : www.cairn.info/revue-i2d-information-donnees-et-documents-2015-3-page-1.htm.


Pages 1 - 1 Article suivant
© 2010-2014 Cairn.info
back to top
Feedback