Accueil Revues Revue Numéro Résumé

Journal des anthropologues

2014/1 (n° 136-137)


ALERTES EMAIL - REVUE Journal des anthropologues

Votre alerte a bien été prise en compte.

Vous recevrez un email à chaque nouvelle parution d'un numéro de cette revue.

Fermer

Article précédent Pages 105 - 121 Article suivant

Résumé

Français

En reprenant la définition de « capacité éthique » de Paul Ricœur, l’auteur montre, à l’appui de ses expériences de recherche, que ce qui semble permettre de dépasser toute obligation normative et de soutenir une véritable position éthique dans la pratique du terrain est l’exercice d’une forme réflexive de questionnement sur la posture éthique du chercheur. L’exercice de cette capacité existentielle porte le chercheur à interroger son désir dans la recherche et à redessiner en permanence les bords de ses actions.

Mots-clés (fr)

  • désir
  • capacité éthique
  • normativité
  • recherche

English

Ethical Agency and Desire, in Research The author is using Paul Ricœur’s definition of « capacité éthique », « ethical agency ». She relies on her research experience to show that to overstep normative obligation and to uphold a true ethical position in the field, the researcher has to exert reflexivity in questioning his/her posture. In practicing this existential agency, the researcher is questioning his/her desire to do research and designing permanently the border of his/her actions.

Mots-clés (en)

  • desire
  • research
  • ethical agency
  • normativity

Plan de l'article

  1. Des limites entre éthique et morale : la pensée de Paul Ricœur
  2. Narrativité et éthique à l’adolescence
  3. D’un projet éthique en recherche
  4. Pour conclure.

© 2010-2014 Cairn.info
back to top
Feedback