Accueil Revues Revue Numéro Article

Journal des anthropologues

2015/1 (n° 140-141)


ALERTES EMAIL - REVUE Journal des anthropologues

Votre alerte a bien été prise en compte.

Vous recevrez un email à chaque nouvelle parution d'un numéro de cette revue.

Fermer

Article précédent Pages 355 - 356 Article suivant
1

Tenons et mortaises est une initiative lancée par l’historienne Sophie Wahnich qui « vise à rassembler des revues, des foyers de pensée plus diffus liés par exemple à des sémi­naires, des lieux culturels, des pratiques artistiques et des moments sociaux/politiques ». Tenons et mortaises propose aussi des interventions dans divers lieux : cafés-débats, con­férences, etc. Le Journal des anthropologues a été sollicité et a accepté de se joindre à l’aventure. Annie Benveniste a ainsi présenté, le 2 mars au Centre Pompidou à Paris, l’introduction du numéro Désirs d’éthique, besoins de normes, co-écrite avec Monique Selim.

2

La première réunion de celles et de ceux qui s’intéressent au projet Tenons et mortaises à laquelle s’est joint le Journal des anthropologues a eu lieu, chez Sophie Wahnich, en janvier 2015. Il y avait, à cette première réunion, non seulement des représentant-e-s de revues (dont le Journal des anthropologues et L’Homme et la société), mais aussi des praticiens (vidéastes, cinéastes) qui veulent participer au projet. Un numéro de Tenons et mortaises a déjà paru avant la réunion qui augure d’une réelle consistance et possibilité de réalisation du projet.

3

Sophie a d’abord exposé les grandes lignes du projet : créer un support-papier et un nouveau site « Tenons et mortaise » (www.tenonsmortaises.net). Il s’agit, à partir de thèmes proposés que Sophie appelle des « chapôs », d’envoyer à Tenons et mortaises, non seulement des articles, des pages d’ouvrages, des textes écrits portant sur l’un ou l’autre des dix thèmes actuellement proposés, textes qui, après un choix, donneront lieu à une publication sur le support papier qui paraîtra périodiquement, mais aussi de nourrir le site de vidéos, d’éléments filmographiques, voire de tout élément qui puissent se rapporter à l’un ou l’autre des « chapôs ». Les dix « chapôs » actuels sont donnés par ailleurs, en liste, avec commen­taires, à toutes celles et ceux qu’ils intéressent et qui, dans leurs lectures et dans leurs activités, peuvent rencontrer écrits, images et sons, paroles, se rapportant à chacun des « chapôs ». Le dernier « chapô » retenu est : l’intime et la révolution ou l’intime est-il ré­volutionnaire ? Il a été présenté sous forme d’une « rencontre » avec le public du Centre Georges Pompidou, dans le cadre du cycle « Place aux revues ».

Pour citer cet article

Moreau de Bellaing Louis, « ‪Tenons et mortaises‪ », Journal des anthropologues, 1/2015 (n° 140-141), p. 355-356.

URL : http://www.cairn.info/revue-journal-des-anthropologues-2015-1-page-355.htm


Article précédent Pages 355 - 356 Article suivant
© 2010-2014 Cairn.info
back to top
Feedback