Accueil Revues Revue Numéro Résumé

Journal des anthropologues

2015/3 (n° 142-143)


ALERTES EMAIL - REVUE Journal des anthropologues

Votre alerte a bien été prise en compte.

Vous recevrez un email à chaque nouvelle parution d'un numéro de cette revue.

Fermer

Article précédent Pages 253 - 278 Article suivant

Résumé

English

‪The paper aims to contribute to the discussion about the alleged free flow of information and the emergence of so called contra-flows of information at the former absolute periphery of media production – Africa. The global flow of information, still foremost dominated by Anglo-American and West European media ventures, coupled with a deficiency of ‘Third World’ media self-representation and the corresponding structures, has multiple social and economic consequences, resulting, among others, in an insufficient pan-African integration, an international restraint concerning foreign direct investment, stereotyping and racism. To approach the described epistemological interest this paper will focus on A24 Media, a multi-media company located in Nairobi, Kenya and raise questions about possible social, political and economic implications of such contra-flows. ‪

Mots-clés (en)

  • free flow of information
  • contra-flows of information
  • ICT for development
  • media and racism
  • hybridization
  • media globalization

Français

Flux libre et contre-flux d’informations : l’agence kényane de médias en ligne A24 Média Cet article cherche à contribuer aux échanges autour de la prétendue libre circulation de l’information et de l’émergence de ce qu’il est convenu d’appeler des « contre-flux » informationnels issus de ce qui fut la périphérie absolue de la production médiatique : l’Afrique. La domination des entreprises médiatiques anglo-saxonnes et européennes sur la circulation des informations couplée à la carence des formes d’auto-représentation du tiers-monde et la déficience des structures appropriées ont de multiples conséquences tant sociales qu’économiques. Cette situation a entraîné, entre autre, une faible intégration panafricaine, une limitation notable des investissements financiers, la circulation des stéréotypes et le racisme. Pour analyser ces enjeux épistémologiques, cet article étudie une agence multimédia à Nairobi, A24 Media, et interroge les conséquences sociales, politiques et économiques potentielles de ces « contre-flux » informationnels.

Mots-clés (fr)

  • libre circulation de l’information
  • contre-flux informationnel
  • technologies de la communication appliquées au développement
  • média et racisme
  • hybridation
  • globalisation des média

Plan de l'article

  1. Kenya steps into the virtual age
  2. The Flow of Information’s social and economic implications
  3. A24 Media and the Ethiopian famine
  4. A24 Media. An African Voice telling the African Story
    1. The A24 Media business model
    2. ‪Reuters and A24 ‪ ‪Media‪ ‪’s Africa Journal‪
    3. Faces of Africa. A24 Media goes China
  5. Conclusion

© 2010-2014 Cairn.info
back to top
Feedback