Accueil Revues Revue Numéro Article

Journal du droit des jeunes

2002/10 (N° 220)


ALERTES EMAIL - REVUE Journal du droit des jeunes

Votre alerte a bien été prise en compte.

Vous recevrez un email à chaque nouvelle parution d'un numéro de cette revue.

Fermer

Article précédent Pages 39 - 39 Article suivant
1

Par arrêté du garde des Sceaux, ministre de la Justice, et du ministre de l’Economie, des Finances et de l’Industrie en date du 11 septembre 2002, les demandes de mise à disposition de sommes à caractère alimentaire formulées en application de l’article 46 du décret n? 92-755 du 31 juillet 1992 modifié instituant de nouvelles règles relatives aux procédures civiles d’exécution seront présentées selon le modèle reproduit en annexe.


Annexe

Demande de mise à disposition d’une somme à caractère alimentaire en cas de saisie de compte

2

(Art. 46 du décret n? 92-755 du 31 juillet 1992 modifié)

3

Je soussigné(e) :

4

Nom : Prénom :

5

Domicile :,

6

reconnais avoir été informé(e) que :

  • je peux obtenir immédiatement, et en une seule fois, une somme qu’il m’appartient de fixer mais qui ne peut dépasser ni le montant du revenu minimum d’insertion prévu pour un allocataire, ni le solde créditeur de mon compte au jour de la réception de ma demande ;

  • sous peine de rejet, ma demande doit être présentée auprès de l’établissement qui tient mon compte dans les quinze jours suivant la saisie dont mon compte a fait l’objet ;

  • le retrait de la somme peut entraîner le rejet des paiements, notamment par chèque ou carte de crédit, effectués avant la saisie, si la somme que je laisse sur mon compte est insuffisante ; ce rejet peut entraîner des frais, des pénalités, voire une interdiction d’émettre des chèques ;

  • je peux faire une nouvelle demande pour retirer les allocations familiales ou autres sommes insaisissables qui sont actuellement bloquées, sur présentation des justificatifs nécessaires, mais la somme que je demande aujourd’hui sera déduite de ces montants ;

  • en cas de pluralité de comptes, la demande ne peut être présentée que sur un seul compte ;

  • une seule demande peut être présentée quel que soit le nombre de titulaires du compte ;

  • en cas de nouvelle saisie, je pourrai formuler une nouvelle demande si un délai d’un mois s’est écoulé depuis ma précédente demande de mise à disposition ;

  • toute fraude peut entraîner des poursuites civiles et pénales.

J’atteste sur l’honneur n’avoir pas formulé de demande similaire sur un autre compte.

7

En conséquence, je demande le retrait, ou la mise à disposition (*), sur mon compte n° ouvert auprès de,

8

de la somme de : EUR

9

Fait le

10

Signature

11

(*) Rayer la mention inutile. A compléter par l’établissement teneur de compte : Montant au crédit du compte ci-dessus désigné au jour de la demande : EUR Montant remis ou mis à disposition du titulaire du compte : EUR

12

Signature et cachet

13

J.O., N° 214, 13 septembre 2002, p. 15.134.

Pour citer cet article

« Arrêté du 11 septembre 2002 fixant le modèle du formulaire de demande de mise à disposition de sommes à caractère alimentaire figurant sur un compte saisi,. pris en application de l'article 46-1 du décret n˚ 92-755 du 31 juillet 1992 instituant de nouvelles règles relatives aux procédures civiles d’exécution. NOR : JUSC0220292A », Journal du droit des jeunes, 10/2002 (N° 220), p. 39-39.

URL : http://www.cairn.info/revue-journal-du-droit-des-jeunes-2002-10-page-39.htm
DOI : 10.3917/jdj.220.0039


Article précédent Pages 39 - 39 Article suivant
© 2010-2014 Cairn.info
back to top
Feedback