Accueil Revues Revue Numéro Résumé

Journal du droit des jeunes

2013/3 (N° 323)


ALERTES EMAIL - REVUE Journal du droit des jeunes

Votre alerte a bien été prise en compte.

Vous recevrez un email à chaque nouvelle parution d'un numéro de cette revue.

Fermer

Article précédent Pages 33 - 34 Article suivant

Premières lignes

Les enfants, auteurs d’infraction, sont pris, ici, pour eux-mêmes et pour ce qu’il advient d’eux lorsqu’ils sont privés de liberté. Il ne s’agit pas d’ignorer les victimes ; au contraire, aussi paradoxal que cela puisse paraître, se préoccuper de la manière dont sont traités les enfants auteurs d’infraction durant leur privation de liberté et donc de la manière dont ils sortiront des lieux d’enfermement,...

Plan de l'article

  1. Cahier 2 : L’enfermement des enfants
    1. L’enfance délinquante : sujet éminemment politique
    2. Pour autant, à ce jour, l’enfermement des enfants en raison d’une sanction pénale demeure une exception
    3. Certes, sans généraliser, le mal-être des jeunes privés de liberté est très souvent antérieur à la prison
    4. L’éducation doit rester le fil conducteur dans la prise en charge des enfants enfermés
    5. Les degrés de réponse à la délinquance doivent être multipliés sous des formes variables avant l’enfermement. La France, sur ce terrain, peut progresser

© 2010-2014 Cairn.info
back to top
Feedback