Accueil Revues Revue Numéro Résumé

L'Économie politique

2015/2 (n° 66)


ALERTES EMAIL - REVUE L'Économie politique

Votre alerte a bien été prise en compte.

Vous recevrez un email à chaque nouvelle parution d'un numéro de cette revue.

Fermer

Article précédent Pages 56 - 69 Article suivant

Résumé

Français

La crise a fait voler en éclats le principe de séparation entre politiques de stabilité monétaire et de stabilité financière. Une vraie rupture pour une BCE au mandat limité à la stabilité des prix. Et qui se retrouve au coeur du dispositif européen de surveillance des risques financiers.

Plan de l'article

  1. Le principe de la séparation entre politique monétaire et stabilité financière
    1. Bagehot et le principe de séparation
    2. L'abandon du principe de séparation par la BCE
  2. La politique monétaire au service de la stabilisation financière dans l'urgence de la crise de 2008
    1. La BCE : payeur et contrepartiste en dernier ressort
      1. La modification de la taille du bilan (quantitative easing)
      2. La modification de la structure du bilan (credit easing)
      3. La modification des procédures et techniques de refinancement
      4. Le rachat de dettes souveraines de la zone euro
    2. Les nombreuses limites des politiques non conventionnelles
  3. Une nouvelle régulation financière pour retrouver le contrôle de la politique monétaire
    1. L'Union bancaire
    2. Le Comité européen du risque systémique (CERS)
  4. Conclusion

© 2010-2014 Cairn.info
back to top
Feedback