Accueil Revues Revue Numéro Article

Le journal de l'école de Paris du management

2007/4 (N°66)


ALERTES EMAIL - REVUE Le journal de l'école de Paris du management

Votre alerte a bien été prise en compte.

Vous recevrez un email à chaque nouvelle parution d'un numéro de cette revue.

Fermer

Pages 3 - 3 Article suivant
1

Après avoir colonisé la terre pendant 200 millions d’années, les dinosaures ont disparu d’un coup, et c’est un échec encore mystérieux de l’évolution des espèces. Mutatis mutandis, les formes d’organisation et les modes de pensée qui ont régné du temps de la société de production vont-elles disparaître avec l’avènement de la société de consommation ? Par exemple, les formes bureaucratiques qui convenaient pour produire toujours plus engendrent souvent une inertie fatale alors qu’il faut faire face à l’instabilité chronique des marchés et des produits.

2

On ne sait pas encore bien décrire ni penser le monde dans lequel nous entrons, mais on voit bien que, dans des contextes marqués par des incertitudes de toutes sortes, des caractères bien trempés peuvent significativement changer le cours des choses. On peut lire ce numéro sous cet angle.

3

On parle souvent de glorieuse incertitude du sport et, en football, il faut peu de chose pour passer de la victoire à la défaite. L’équipe de France était bien placée pour le savoir lorsque Raymond Domenech en est nommé sélectionneur. Selon lui, pour qu’une équipe gagne, il faut qu’elle ait une âme, et c’est pourquoi il s’attache à lui donner de la trempe, avec l’aide de Jean-Pierre Dolly, un habitué du monde de l’entreprise.

4

Noël Goutard aime l’efficacité. Après avoir dirigé de grands groupes, il s’intéresse aux opérations de LBO et découvre avec plaisir qu’elles conduisent à une bien meilleure utilisation de l’énergie que les groupes cotés : il n’y a plus à ergoter avec des analystes car, au moins, le cash, c’est clair. La pression des résultats fait même faire des prodiges aux acteurs, galvanisés par des gratifications que l’on ne trouve pas avec des actionnariats dispersés.

5

Trois amis passionnés d’informatique voulaient travailler ensemble. La nouvelle économie offrait des perspectives vertigineuses, mais ils avaient des idées bien arrêtées. Ils ne feraient ni business plan ni étude de marché : en univers incertain, c’est contreproductif. Ils mettraient au centre de leur démarche, leur volonté d’apprendre de leurs expériences et celle de rester unis. On verra que ces résolutions les ont conduits à une réussite originale, là où beaucoup se sont égarés.

6

Le sac à dos des SDF est à la fois ce qu’ils ont de plus précieux et ce qui les stigmatise : avec leur sac, ils sont rejetés des cafés, des bibliothèques et même des lieux d’embauche. Interpellée par des SDF pour qu’elle leur crée une bagagerie, l’association Accomplir s’organise pour y réfléchir, trouve une salle, recrute et gère les soixante-dix bénévoles nécessaires. L’idée paraît lumineuse, mais sans la rare détermination d’Élisabeth Bourguinat, l’animatrice d’Accomplir, de bagagerie il n’y aurait point eu…

7

Le monde vivait sur la douce certitude que l’approvisionnement en pétrole se résumait à une question de prix, mais le mythe du marché régulateur était de plus en plus décalé par rapport aux réalités de la répartition des ressources. Hugo Chavez le réalise vite après avoir pris le pouvoir au Venezuela et prend des initiatives pour créer une solidarité des pays du sud face à ceux du Nord. D’autres dirigeants à l’ego affirmé en feront de même et il est temps que les Occidentaux réalisent qu’on passe de l’univers du marché à celui du marchandage.

8

Keynes disait que les hommes politiques étaient souvent les esclaves inconscients d’économistes défunts. Il faut de même se soucier aujourd’hui de renouveler notre stock de modèles, comme l’avance Claude Riveline dans sa page Idées.

Pour citer cet article

Berry Michel, « Éditorial. Monde incertain et caractères bien trempés», Le journal de l'école de Paris du management 4/2007 (N°66) , p. 3-3
URL : www.cairn.info/revue-le-journal-de-l-ecole-de-paris-du-management-2007-4-page-3.htm.
DOI : 10.3917/jepam.066.0003.


Pages 3 - 3 Article suivant
© 2010-2014 Cairn.info
back to top
Feedback