Accueil Revue Numéro Résumé

Le Mouvement Social

2008/3 (n° 224)

  • Pages : 160
  • Affiliation : Revue précédemment diffusée par les Éditions Ouvrières (jusqu'en 1993), puis par les Éditions de l'Atelier (de 1993 à 2007).

  • ISBN : 9782707156143
  • DOI : 10.3917/lms.224.0061
  • Éditeur : La Découverte

ALERTES EMAIL - REVUE Le Mouvement Social

Votre alerte a bien été prise en compte.

Vous recevrez un email à chaque nouvelle parution d'un numéro de cette revue.

Fermer

Article précédent Pages 61 - 74 Article suivant

Résumé

Français

Comment concilier la liberté du commerce avec le maintien d’un certain ordre des marchés ? Quelles autorités peuvent discipliner marchands et industriels après la fin des corporations ? Ces questions traversent le xixe siècle français, et en particulier les institutions, officielles ou officieuses, qui arbitrent ou jugent les litiges économiques. Un nouvel équilibre se construit alors sur la complémentarité entre autorités formelles et informelles, entre insertion dans le système judiciaire et tentatives de construire un ordre plus communautaire et une influence plus morale, appuyée sur les qualités personnelles des juges.

English

How to reconcile the freedom of business with the maintenance of a certain market order? Which authorities can discipline merchants and factory owners after the end of corporations? These questions were posed throughout the French nineteenth century, and particularly by official and unofficial institutions which arbitrated or judged economic disputes. Drawing on their own personal qualities, these judges constructed a new equilibrium in which formal and informal forms of authority complemented each other, and in which judicial decisions were balanced by wider attempts to construct a moral, communal order.

Plan de l'article

  1. Entre la loi, l’expertise et la notabilité : les juges du commerce
    1. Le juge, la loi et l’expertise
    2. Autorité et notabilité
  2. Une « influence morale » faute d’autorité légale ? Prud’hommes et chambres syndicales
    1. Des institutions à la marge du système judiciaire
    2. L’autorité de l’élu bénévole
    3. Être arbitre faute d’être législateur

Accéder à cet article
© 2010-2017 Cairn.info