Accueil Revues Discipline (Économie, Gestion) Revue Numéro Résumé

Management & Avenir

2011/6 (n° 46)



Article précédent Pages 177 - 199 Article suivant

Résumé

Français

Dans un contexte d’innovation forte, où l’on voit se multiplier les écosystèmes d’affaires (EA) se pose la question de l’identification des processus technologiques, organisationnels, institutionnels susceptibles d’assurer leur soutenabilité. En effet, comment ce système complexe de relations inter-organisationnelles variées parvient-il à émerger et à se maintenir dans le temps ? Une des réponses à cette question peut être trouvée en termes d’intelligence collective. Cette dernière est définie comme la résolution par une communauté de problèmes de cognition, de coopération et de coordination. Il s’agit ici de caractériser les instruments (plateforme, leadership de type « keystone », modèle d’affaires communautaire) et les processus (confiance institutionnelle, coopétition, management des connaissances) qui font des EA des communautés stratégiques dotées d’une certaine intelligence collective.

English

This article presents a collective intelligence model applied to business ecosystems. This aspect has forgotten by the literature (Moore, Iansti et Levien, etc.). We insist about the technical, organizational and institutional processes that reinforce the business ecosystem’s robustness. The business ecosystems are some large strategic communities that are confronted to some problems of cognition, coordination and cooperation. These problems establish the question of collective intelligence. We distinguish two dimensions : the instruments (platforms, leadership and business model) and the processes (institutional trust, coopetition and knowledge management) of the collective intelligence.

Plan de l'article

  1. La démarche d’intelligence collective au sein des EA
    1. Définition et rôle de l’intelligence collective
    2. Les instruments de l’intelligence collective
      1. La plateforme communautaire
      2. Le modèle d’affaires communautaire
      3. Le leadership
  2. Les sources de l’intelligence collective
    1. Management communautaire des connaissances
    2. Une coopétition généralisée
    3. De la confiance écosystémique
  3. 3. Conclusion : pour un modèle d’intelligence collective propre aux EA
© 2010-2014 Cairn.info
back to top
Feedback