Accueil Revues Revue Numéro Résumé

Méditerranée

2015/2 (125)


ALERTES EMAIL - REVUE Méditerranée

Votre alerte a bien été prise en compte.

Vous recevrez un email à chaque nouvelle parution d'un numéro de cette revue.

Fermer

Article précédent Pages 27 - 37 Article suivant

Résumé

Français

Les séquences littorales du Pléistocène supérieur et moyen préservées le long de la côte orientale de Tunisie, renferment plusieurs niveaux lagunaires représentés par des dépôts limoneux souvent pédogénéisés. Ces dépôts fournissent d’importants repères chronostratigraphiques et constituent de précieux indicateurs pour la reconstitution des paléoenvironnements et l’histoire des zones humides.
Cependant, ces dépôts lagunaires pléistocènes, signalés dans différentes parties du littoral tunisien, sont restés, en comparaison avec les formations marines franches, peu étudiés et surtout mal ou non datés. Etant dépourvus de matériel datable par la méthode U-Th et étant inaccessibles à la méthode 14C, leur âge n’avait pu jusqu’ici être précisé.
Dans le cadre de la présente étude, une méthode de datation alternative est mise en œuvre : la méthode de luminescence et plus particulièrement la méthode IRSL (« Infra Red Stimulated Luminesence ») qui est ici appliquée aux grains de feldspaths détritiques du sédiment lagunaire. Nous présentons ici les dates IRSL obtenues sur des dépôts lagunaires préservés au sein de quatre séquences littorales de référence pour le dernier interglaciaire (stade isotopique marin ou SIM 5 ; 130-74 ka). Il s’agit des séquences d’Hergla, de Khniss et de Chebba au Sahel et de la séquence de Sidi Yati sur l’Île de Jerba. Ces dates IRSL sont ensuite comparées à l’âge IRSL d’un dépôt lagunaire du SIM 7 préservé à Dar Oufa au Cap Bon oriental (MEJRI et al., 2014).
Cette étude chronologique démontre l’existence de deux épisodes lagunaires distincts au sein des séquences littorales attribuées au SIM 5. Ces nouvelles données IRSL fournissent ainsi un nouvel éclairage sur la chronostratigraphie des séquences littorales de Tunisie orientale attribuées au SIM 5.

Mots-clés (fr)

  • Tunisie
  • zones humides
  • paléolagunes
  • dépôts lagunaires
  • datation IRSL
  • interglaciaire
  • Pléistocène

English

IRSL dating of Pleistocene lagoonal deposits along the eastern Tunisian coast: for a better reconstruction of coastal paleoenvironments and palaeolandscapes ‪Several lagoonal deposits, mainly consisting of pedogenised loamy sediment, are preserved within the Upper and Middle Pleistocene coastal sequences along the eastern coast of Tunisia. These deposits provide important chronostratigraphic markers and significant indicators for the reconstruction of paleoenvironments and the wetlands history.
Outcrops of these lagoonal deposits are widely distributed along the Tunisian coast but they remain poorly known and dated in comparison with the marine deposits. Given the absence of material datable by the U/Th method and the inapplicability of the 14C method, their age has not yet been clearly established.
In the present study, an alternative dating method is performed : the luminescence dating method, and more particularly the IRSL method (“Infra Red Stimulated Luminesence”) which is applied herein to the feldspar detrital grains of the lagoonal sediments.
We present herein the IRSL dates obtained on lagoonal deposits preserved within four Last Interglacial (MIS 5, 130-74‪ ‪ ‪ ‪ka) key littoral sequences : the Hergla, Khniss and Chebba sequences in the Sahel area and the Sidi Yati sequence on the Jerba island. These IRSL data will be compared with the IRSL age obtained for the SIM 7 lagoonal deposit preserved at Dar Oufa along the eastern coast of the Cap Bon Peninsula (MEJRI ‪ ‪et al.‪ ‪, 2014).
This chronological study demonstrates the existence of two separate lagoonal episodes within the coastal sequences assigned to MIS 5. Hence, this IRSL dating investigation provides new insight into the chronostratigraphy of the MIS 5 coastal sequences of eastern Tunisia.‪

Mots-clés (en)

  • Tunisia
  • wetlands
  • paleolagoons
  • lagoonal deposits
  • IRSL dating
  • interglacial
  • Pleistocene

Plan de l'article

  1. 1 - Terrain d’étude
    1. 1.1 - Le contexte géomorphologique
    2. 1.2 - Le cadre stratigraphique
  2. 2 - Présentation des sites datés par IRSL
  3. 3 - Méthodologie
  4. 4 - Présentation et discussion des résultats de la datation IRSL
  5. Conclusions

© 2010-2014 Cairn.info
back to top
Feedback