Accueil Revues Revue Numéro Résumé

Méditerranée

2015/2 (125)


ALERTES EMAIL - REVUE Méditerranée

Votre alerte a bien été prise en compte.

Vous recevrez un email à chaque nouvelle parution d'un numéro de cette revue.

Fermer

Article précédent Pages 65 - 73 Article suivant

Résumé

Français

La lagune de Ghar El Melh et son annexe, la lagune de Sidi Ali El Mekki, appartiennent au littoral du golfe de Tunis et constituent les vestiges de l’ancienne baie d’Utique encore ouverte sur la mer au ii e siècle après J.-C. (JAUZEIN, 1971 ; SLIM et al., 2004). Le cordon littoral, ou lido, qui les isole aujourd’hui est confronté à d’importants problèmes. Le point de départ a été la création, en 1974, d’un petit port de pêche qui a déréglé la dynamique sédimentaire le long du rivage. La morphologie du lido a été fortement modifiée et des perturbations ont eu lieu au niveau de la dynamique hydrologique. Les conséquences ont été ressenties également dans l’activité agricole menée sur les berges du système lagunaire, notamment la culture dite Ramli à l’origine d’un terroir unique et d’un grand intérêt patrimonial. Il s’agit d’un terroir basé sur une technique qui consiste à gagner des terres agricoles par une forme de poldérisation et où les plantes sont irriguées, depuis leurs racines, suite au mouvement, en rapport avec la marée, d’une lentille d’eau douce qui se forme dans le sol artificiel.
La question est d’autant plus importante que le système lagunaire est menacé de maritimisation, que les modifications dans la morphologie du lido s’accompagnent de problèmes d’ordre social et que les efforts pouvant sauver ce terroir et garantir sa pérennité ne sont pas visibles.

Mots-clés (fr)

  • culture
  • patrimoine
  • Tunisie
  • lagune
  • zone humide
  • lido
  • Ghar El Melh
  • Ramli

English

Vulnerability of the barrier island and wetlands of the Ghar El Melh lagoon (Northren Tunisia): erosion hazards, increasing risk of marine ingression and threats on the Ramli culture ‪The lagoon of Ghar El Melh and its annex, the lagoon of Sidi Ali El Mekki, belong to the coast of the Gulf of Tunis and are the remains of the old bay of ‪ ‪Utica ‪ ‪which represented an open Coastal Bay in the Mediterranean Sea in the 2‪ ‪nd‪ ‪ century A.D ‪ ‪(JAUZEIN, 1971; SLIM ‪ ‪et al‪ ‪., 2004). Their barrier beach, or lido, is today facing major problems. The starting point was the creation in 1974 of a small fishing harbor which has deregulated the sediment dynamics along the shore. The morphology of the lido has been heavily modified and disturbances took place in the hydrological dynamics. The effects were also felt in the agricultural activity conducted on the banks of the lagoon system, including ‪ ‪Ramli ‪ ‪terroir resulting from an original soil use and which is of great importance to the agricultural heritage and the local patrimony. This technique consists to create farmland by a form of polders gained at the expanse of the lagoon and its wetlands. Plants are irrigated from their roots thanks to the movements, following tides, of a freshwater lens that forms in the artificial soil.
The question is all the more important as the lagoon system is threatened by maritimisation and the changes in the lido morphology are accompanied by social problems and also by the lack of clear efforts that can save this land and ensure its sustainability.‪

Mots-clés (en)

  • wetlands
  • Tunisia lagoon
  • lido
  • Ghar El Melh
  • patrimony
  • Ramli culture

Plan de l'article

  1. I - Principaux traits géomorphologiques du lido et extension du terroir Ramli
    1. 1.1 - Un lido peu épais mais à morphologie assez variée et qui a longtemps constitué un problème pour les pêcheurs de la ville de Ghar El Melh
    2. 1.2 - Un espace de rattrapage pour l’agriculture
  2. 2 - Un lido qui ne cesse d’être modifié depuis 1974
    1. 2.1 - Une évolution profitable à la plage au nord‑est du port mais avec menace de confinement de la lagune de Sidi Ali el Mekki
    2. 2.2 - Une érosion accélérée du lido au sud-ouest du port
  3. 3 - Des risques variés
    1. 3.1 - Le malheur des uns, …
    2. 3.2 - La menace d’une maritimisation : les fellahs en sont-ils conscients et sont-ils capables de lui trouver des formes d’adaptation ?
  4. Conclusion

© 2010-2014 Cairn.info
back to top
Feedback