Accueil Revue Numéro

Présentation

Nombre des romans d’actualité des XIXe et XXe siècles, relayés aujourd’hui par des séries télévisées à succès, mettent en scène des personnages (ministres, élus, préfets, agitateurs, proscrits...) qu’ils font évoluer au sein ou en marge des institutions politiques. Ils proposent ainsi le récit de pratiques discursives nouvelles : campagnes électorales, conseils des ministres, allocutions publiques, comités secrets... Ce faisant, ils font pénétrer leurs lecteurs au cœur des lieux où, grâce à divers spectacles de la parole et à de multiples et âpres rivalités d’ambition, se décident les grandes orientations de la vie nationale. Espace de débats mais aussi d’intrigues, dont la presse rend quotidiennement compte, le Parlement est de ces lieux et le parlementaire de ces personnages qui inspirent les œuvres de fiction politique. Plutôt que de s’intéresser à l’activité de gens de lettres une fois élus, tels Lamartine ou Hugo, ce dossier examine comment un lieu de discours par excellence, le Parlement, et des porteurs de discours, les parlementaires, traduisent la nature et les fonctionnements du politique à travers des œuvres, entre autres, de Zola, de Vogüé, Léon Daudet, Trilby, Jules Romains, Maurice Barrès... et propose une mise en perspective avec les séries House of cards et Borgen. Les auteurs interrogent ainsi les liens qui se tissent entre l’intrigue parlementaire et l’intrigue romanesque et montrent la fascination réciproque de deux parlementeurs, l’homme de lettres et l’homme politique, le roman participant souvent à l’antiparlementarisme ambiant.


Sommaire

Page 11 à 19

Introduction. Le roman parlementaire : essai de problématisation

Recherche

Page 23 à 36

La représentation des assemblées révolutionnaires dans le roman du xixe siècle

Page 37 à 55

Le Parlement et les parlementaires dans l’œuvre de Zola

Page 57 à 70

« Un endroit où le meilleur lait tournerait » : Le Parlement vu par Eugène-Melchior de Vogüé

Page 71 à 82

Sur un méchant roman : Au Pays des parlementeurs de Léon Daudet

Page 83 à 96

Un antiparlementarisme au féminin : le cycle de Bouboule, (1927-1937) de T. Trilby

Page 97 à 106

Jules Romains : la théâtralisation du Parlement de la Belle Époque ou « un spectacle dans un fauteuil »

Sources

Page 109 à 116

Maurice Barrès, Leurs Figures (1902)

Page 117 à 119

La couverture du Nabab d’Alphonse Daudet par Raymond Renefer (1926)

Page 121 à 129

“You might very well think that; I couldn’t possibly comment.” House of Cards de Michael Dobbs

Page 131 à 136

Borgen. Une femme au pouvoir. De la série au roman

Varia

Page 140 à 154

Les Ukrainiens à la Diète polonaise (1922-1930)

Page 155 à 169

Le Jaurès d’Aragon

Lectures

Page 171 à 186

Lectures

Fiche technique

Parlement[s], Revue d'histoire politique 2016/2 (N° 24). 200 pages.
ISSN : 1768-6520
ISSN en ligne : 1760-6233
ISBN : 9782753550117
Lien : <http://www.cairn.info/revue-parlements-2016-2.htm>

Télécharger au format RefMan/RIS (ZOTERO)
Télécharger au format ENW (ENDNOTE)
Exporter vers REFWORKS

© 2010-2017 Cairn.info