Accueil Revue Numéro Résumé

Participations

2016/2 (N° 15)


ALERTES EMAIL - REVUE Participations

Votre alerte a bien été prise en compte.

Vous recevrez un email à chaque nouvelle parution d'un numéro de cette revue.

Fermer

Article précédent Pages 51 - 82 Article suivant

Résumé

Français

Le champ de la participation publique a connu une croissance spectaculaire aux États-Unis durant les années 1990 et 2000. Cela est dû en partie à AmericaSpeaks, l’organisation phare des concertations et des délibérations, et leur marque déposée de méthode de coordination, 21st Century Town Meetings, visant à la prise de décision au sein de groupes de grande taille. En prenant appui sur mon expérience d’observation participative durant trois rassemblements de ce type, ainsi que, plus largement, sur une analyse ethnographique multi-méthode du domaine d’activité, j’appréhende ces rencontres dans leur contexte comme des assemblées délibérantes expérimentales durant une période d’effervescence autour du déclin de la capacité d’agir des citoyens aux États-Unis. Les assemblées publiques organisées par AmericaSpeaks étaient labellisées comme d’authentiques alternatives de nature politique à la politique traditionnelle. Mais, alors que méthodes participatives et discours d’empowerment devenaient populaires auprès d’une grande variété d’acteurs privés et publics, l’organisation ne parvint pas à trouver un modèle économique viable. Je conclus en évoquant les défis que doivent relever les assemblées publiques contemporaines dans une période où l’authenticité politique est devenue une marchandise de grande valeur.

Mots-clés

  • participation publique
  • démocratie délibérative
  • AmericaSpeaks
  • marchandisation

English

21st Century Town Hall Meetings in the 1990s and 2000s : Deliberative Demonstrations and the Commodification of Political Authenticity in an Era of AusterityThe public participation field grew dramatically in the United States during the 1990s and 2000s, in part due to the flagship dialogue and deliberation organization AmericaSpeaks and its trademarked 21st Century Town Hall Meeting method for large group decision-making. Drawing on participant observation of three such meetings and a multi-method ethnography of the larger field, I place these meetings in context as experimental deliberative demonstrations during a time of ferment regarding declining citizen capacity in the United States. AmericaSpeaks’ town meetings were branded as politically authentic alternatives to ordinary politics. But as participatory methods and empowerment discourses became popular with a wide variety of public and private actors, the organization failed to find a sustainable business model. I conclude by discussing the challenges for contemporary town hall meetings in an era when political authenticity is a valuable commodity.

Keywords

  • public participation
  • deliberative democracy
  • AmericaSpeaks
  • commodification

Plan de l'article

  1. Vignette ethnographique – Community Congress III : Un 21st Century Town Meeting pour le réaménagement de La Nouvelle-Orléans
  2. Les Town Meetings en tant qu’assemblées délibérantes
  3. Étudier les 21st Century Town Meetings
  4. Pourquoi les 21st Century Town Meetings sont-ils devenus une forme de stratégie organisationnelle populaire dans les années 2000 ?
  5. Pourquoi les 21st Century Town Meetings n’ont-ils finalement pas subsisté dans les années 2010 ?
  6. Pour aller plus loin : le futur des town meetings
© 2010-2017 Cairn.info