Accueil Revues Revue Numéro Résumé

Philosophia Scientiæ

2016/3 (20-3)

  • Pages : 170
  • Affiliation : Revue affiliée à Revues.org

  • ISBN : 9782841747726
  • Éditeur : Editions Kimé

ALERTES EMAIL - REVUE Philosophia Scientiæ

Votre alerte a bien été prise en compte.

Vous recevrez un email à chaque nouvelle parution d'un numéro de cette revue.

Fermer

Article précédent Pages 127 - 148 Article suivant

Résumé

Français

La classification des systèmes philosophiques de Jules Vuillemin fonde les relations entre science et philosophie en éliminant la possibilité d’une philosophie scientifique. Elle éclaire la pratique de la philosophie, en explicitant les choix possibles tout en rejetant le relativisme. Elle se fonde sur ce que Vuillemin appelle une sémiologie générale, qui convoque toutefois l’analyse logique. L’article propose une ébauche d’analyse structurale de la déduction permettant de fonder la classification sur des moyens exclusivement logiques.

English

Logic and the Classification of Philosophical Systems ‪Jules Vuillemin’s classification of philosophical systems served as a foundation for the relations between science and philosophy by excluding the possibility of a scientific philosophy. Furthermore, it explains philosophical work by making the field of possible philosophical choices explicit while also rejecting relativism. This classification is founded on what Vuillemin calls general semiotics which includes logical analysis in a way which is not entirely satisfying. The paper sketches a structural analysis of logical deduction which enables classification to be given purely logical foundations.‪

Plan de l'article

  1. 1 Le rôle de la classification
    1. 1.1 Vérité formelle et vérité matérielle d’un système philosophique
    2. 1.2 La solution de Vuillemin : la classification des systèmes comme outil régulateur
    3. 1.3 Les postulats de la solution de Vuillemin : sémiologie et vérité
    4. 1.4 Difficultés de la classification des formes de la prédication
  2. 2 Les conditions d’une mise à l’épreuve de la classification dans le royaume de la logique
    1. 2.1 Les difficultés de la neutralité et de l’expressivité : connecteurs et axiomatique
    2. 2.2 Une solution : le système de séquents
    3. 2.3 À quelles conditions la logique pourrait-elle rendre une classification possible ?
  3. 3 Tentative d’une classification logique
    1. 3.1 La notion de règle contextuelle et le principe de variation
      1. 3.1.1 Règle contextuelle
      2. 3.1.2 Règles contextuelles déductives
      3. 3.1.3 Règles contextuelles extra-déductives
      4. 3.1.4 Règle logique contextuelle
    2. 3.2 La combinatoire
  4. 4 Conclusion

© 2010-2014 Cairn.info
back to top
Feedback