Accueil Revues Revue Numéro Résumé

Philosophia Scientiæ

2016/3 (20-3)

  • Pages : 170
  • Affiliation : Revue affiliée à Revues.org

  • ISBN : 9782841747726
  • Éditeur : Editions Kimé

ALERTES EMAIL - REVUE Philosophia Scientiæ

Votre alerte a bien été prise en compte.

Vous recevrez un email à chaque nouvelle parution d'un numéro de cette revue.

Fermer

Article précédent Pages 49 - 69 Article suivant

Résumé

Français

Dans son article de 1985, « Une morale est-elle compatible avec le scepticisme ? », Jules Vuillemin brosse un portrait du philosophe néo-académicien Carnéade en sceptique utilitariste. L’article s’attache à analyser cette lecture en confrontant l’interprétation de Jules Vuillemin avec les sources que nous avons de Carnéade. Il montre que malgré l’anachronisme assumé de son approche, cette interprétation permet de faire apparaître la particularité du scepticisme de Carnéade, notamment la nature rationnelle de la règle d’action selon le probable, grâce à une comparaison avec les théories de la décision.

English

Jules Vuillemin and the Utilitarianist Scepticism of Carneades In his 1985 paper “Une morale est-elle compatible avec le scepticisme ?”, Jules Vuillemin gives a intriguing interpretation of Carneades as a sceptic utilitarianist. ‪This paper aims to confront this interpretation with our sources on Carneades. It attempts to demonstrate that despite the assumed anachronism of his approach, Vuillemin’s interpretation shows the peculiarity of Carneades’ stance of scepticism notably by emphasizing the rationality of his criterion of action, the probable impression, with a comparison with decision theory.‪

Plan de l'article

  1. 1 Les quatre degrés du scepticisme
  2. 2 Carnéade et le critère du probable
  3. 3 Scepticisme et liberté
  4. 4 Un utilitarisme sans fin ?
  5. 5 Conclusion

© 2010-2014 Cairn.info
back to top
Feedback