Accueil Revues Revue Numéro Résumé

Philosophia Scientiæ

2017/1 (21)

  • Pages : 188
  • Affiliation : Revue affiliée à Revues.org

  • ISBN : 9782841748013
  • Éditeur : Editions Kimé

ALERTES EMAIL - REVUE Philosophia Scientiæ

Votre alerte a bien été prise en compte.

Vous recevrez un email à chaque nouvelle parution d'un numéro de cette revue.

Fermer

Article précédent Pages 55 - 70 Article suivant

Résumé

Français

Dans cet article, j’analyse avec passion le De motu antiquiora (également De motu) dans les Edizione Nazionale [Galilei 1890-1909, ci-après EN] par Galileo Galilei [ci-après Galilée] (1564-1642). Cette œuvre de jeunesse de Galilée a été écrite entre 1589 et 1592. Elle traite du mouvement de la chute des corps et rejette clairement la physique du mouvement d’Aristote et ses conceptualisations cosmologiques. Elle n’a jamais été composée comme une version finale et a été publiée seulement après la mort de Galilée. Le De motu antiquiora présente quelques incertitudes mathématiques typiques de cette période dont je vais discuter dans cette article.

English

Galileo Galilei’s De motu antiquiora. The Launch of the Filosofo-Geometra’s Career ‪In this paper I passionately analyse the ‪ ‪De motu antiquiora‪ ‪ (hereafter ‪ ‪De motu‪ ‪) of the ‪ ‪Edizione Nazionale‪ ‪ [Galilei 1890-1909, hereafter EN] by Galileo Galilei (1564-1642). This work by the young Galilean was written between 1589 and 1592. It deals with the motion of falling bodies and clearly rejects Aristotle’s physics of motion and his cosmological conceptualizations. It was never composed as a final draft and was published only after his death. The ‪ ‪De motu antiquiora‪ ‪ presents a few mathematical uncertainties typical of that time which I discuss in this paper. ‪

Plan de l'article

  1. 1 Introduction
  2. 2 Sur le manuscrit
  3. 3 La méthode de travail de Galilée
  4. 4 Conclusion
© 2010-2017 Cairn.info