Accueil Revues Revue Numéro Résumé

Politix

2014/3 (N° 107)


ALERTES EMAIL - REVUE Politix

Votre alerte a bien été prise en compte.

Vous recevrez un email à chaque nouvelle parution d'un numéro de cette revue.

Fermer

Article précédent Pages 9 - 31 Article suivant

Résumé

Français

En 1791, la prostitution est de facto dépénalisée, n’étant mentionnée ni dans le Code de Police, ni dans le Code pénal. Pourtant dès lors que l’on adopte une réflexion à l’échelle du travail policier, il apparaît que le phénomène prostitutionnel fait l’objet d’une réflexion et d’une définition administrative soutenue à partir du Directoire (1795-1799). La production documentaire de l’administration centrale de police de Paris souligne ainsi une vigilance constante exercée par cette dernière à l’égard du « scandale de la prostitution » qu’elle énonce et dénonce dans ses rapports d’esprit public. Réponses à la dépénalisation de la prostitution, ce discours et les pratiques qui l’accompagnent élaborent les contours d’un nouveau cadre d’action sur la prostitution. Il s’agit donc de prendre au sérieux le discours scandalisé des administrateurs à l’encontre de la prostitution, c’est-à-dire de rendre compte des logiques normatives et des fondements pratiques qui l’organisent autant que de son efficacité sur le terrain des pratiques policières, pour appréhender à nouveaux frais les politiques révolutionnaires du phénomène prostitutionnel.

English

From the “scandal of prostitution” to the “affront to public decency”Police control and public women administration during the French RevolutionIn 1791, being neither mentioned in the Code of Police nor in the Criminal Code, prostitution is de facto decriminalized. Yet, by adopting a scale of analysis that focused on police work, it appears that the prostitution phenomenon becomes an object of attentive reflection and definition of the central police administration under the Directory regime (1795-1799). Its records emphasize the constant vigilance exercised against the “scandal of prostitution” that is particularly stated and denounced in reports on the state of esprit public. As an answer to prostitution decriminalization, this discourse and its ensuing practices develop the outlines of a new framework for action against prostitution. This paper will thus take this police administration’s discourse seriously, account for its normative logics and its practical foundations and analyze its efficiency or inefficiency on the field of policing practices, in order to seize anew revolutionary politics of prostitution.

Plan de l'article

  1. La fabrique du scandale de la prostitution
    1. Retour sur une panique morale en mal de législation
    2. Rapporter l’indignation
    3. Cibler les coupables
  2. Un outil de coordination du contrôle de la prostitution
    1. L’affirmation d’une police de la prostitution
    2. L’affirmation d’une police sur la prostitution
  3. L’invention d’un délit de prostitution
    1. Le détournement d’une catégorie juridique
    2. Une catégorie à charge contre les prostituées
  4. Conclusion

© 2010-2014 Cairn.info
back to top
Feedback