Accueil Revue Numéro

Présentation

Lointaine, souvent méconnue, l’Australie apparaît de plus en plus aujourd’hui comme un véritable laboratoire de comparatisme. Entre parlementarisme britannique et constitutionnalisme à l’américaine, combinant influences occidentales et spécificités du monde Asie/ Pacifique, l’Australie développe ainsi un modèle d’État de droit et une vie politique qui illustrent les multiples facettes d’une démocratie contemporaine. Ses éléments de multiculturalisme, ses dynamiques politiques propres, ses méthodes de gouvernance, sa stratégie de puissance régionale apportent autant d’innovations ou de dispositifs originaux susceptibles d’alimenter la réflexion comparatiste.


Sommaire

L'Australie

Page 5 à 15

L'Australie : mises en perspective historiques

Page 17 à 28

Identité constitutionnelle et démocratie en Australie

Page 29 à 38

L'Australie, un melting pot des théories de la séparation des pouvoirs

Page 39 à 50

Le fédéralisme australien et l'autonomie locale

Page 51 à 63

Les dynamiques politiques en Australie : religion et politique dans un système laïque

Page 65 à 76

Le multiculturalisme australien

Page 77 à 90

Les libertés, le juge et la conception australienne de l'État de droit

Page 91 à 101

L'avenir de l'Australie et de ses relations avec le Royaume-Uni : de la monarchie à la République ?

Page 103 à 116

L'Australie : la tentation de la puissance régionale

Page 117 à 132

La nouvelle gestion publique en Australie : passé, présent et futur

Page 133 à 144

La culture australienne entre Occident et Orient

Chroniques

Page 145 à 155

Une innovation constitutionnelle : des législatures à durée déterminée au Royaume-Uni

Page 157 à 170

Repères étrangers

(1er octobre – 31 décembre 2011)
Page 171 à 199

Chronique constitutionnelle française

(1er octobre – 31 décembre 2011)

Fiche technique

Pouvoirs 2012/2 (n° 141). 208 pages.
ISSN : 0152-0768
ISSN en ligne : 2101-0390
ISBN : 9782021064292
Lien : <http://www.cairn.info/revue-pouvoirs-2012-2.htm>

© 2010-2014 Cairn.info
back to top
Feedback