Accueil Revue Numéro Résumé

Sociologie

2012/4 (Vol. 3)


ALERTES EMAIL - REVUE Sociologie

Votre alerte a bien été prise en compte.

Vous recevrez un email à chaque nouvelle parution d'un numéro de cette revue.

Fermer

Article précédent Article suivant

Premières lignes

Comment, dans nos sociétés contemporaines, construire tout à la fois des « personnalités autonomes » et maintenir un ordre social ? Autrement dit, comment penser une société d’individus ? La « dialectique de la socialisation » selon Raymond Aron naît de cette tension potentielle qui se creuse, au sein des sociétés modernes, entre la montée inéluctable d’un idéal d’autonomie individuelle et la continuité...

Plan de l'article

  1. Ni semblables, ni égaux : la double erreur de Tocqueville
    1. Socialisation des consciences et autonomie : une tension « moderne »
    2. Vers quelle société allons-nous ? Dynamique démocratique et recomposition des inégalités
  2. Famille, école et masses : tensions dans la socialisation
    1. La fin de la fonction économique de la famille ? Démocratie, autonomie et liens familiaux
    2. Péril en la méritocratie ? Éducation, inégalités et ordre social
  3. Conclusion

Accéder à cet article
© 2010-2017 Cairn.info