Accueil Revues Revue Numéro Résumé

Sociologie

2014/2 (Vol. 5)


ALERTES EMAIL - REVUE Sociologie

Votre alerte a bien été prise en compte.

Vous recevrez un email à chaque nouvelle parution d'un numéro de cette revue.

Fermer

Article précédent Pages 171 - 187 Article suivant

Résumé

Français

Au croisement des recherches sur le recrutement du personnel politique et de celles sur la socialisation, l’article analyse le processus d’incorporation des savoirs, savoir-faire et savoir-être qui forment le métier politique, chez les membres du Mouvement des jeunes socialistes et des Jeunes populaires. L’enquête ethnographique permet de saisir les carrières des enquêtés dans leurs dimensions objectives et subjectives, et leur socialisation politique en tant que processus progressif et réversible, modelé par une incitation et une sélection conjointes de la part des plus anciens. L’analyse de la socialisation au métier politique en train de se faire, en pratique et tacitement, permet alors d’entrer dans la « boîte noire » de la compétence politique professionnelle et du « sens pratique » propre au champ politique.

Mots-clés

  • socialisation
  • carrière
  • métier politique
  • partis politiques

English

Learning a craft that can’t be learned. Careers within party youth organizationsAt the crossing of research on political recruitment and socialization, this article analyses the process of the incorporation of the skills and know‑how required of political staff among the members of the Mouvement des jeunes socialistes and the Jeunes populaires (UMP). Fieldwork enables to apprehend both the objective and subjective dimensions of these careers, and to underline their progressiveness and reversibility, as well as their shaping by the incitation and selection of the oldest members. Analyzing socialization to a political profession while it occurs ‑ in practice and tacitly ‑ enables thus to enter the “black box” of professional political competence and of the “practical sense” specific to the political field.

Keywords

  • socialization
  • careers
  • political profession
  • political parties

Plan de l'article

  1. La socialisation au métier politique en train de se faire
  2. Prendre goût aux activités politiques
    1. Être incité à apprécier la routine des réunions politiques
    2. Se convertir aux activités de terrain
  3. Se retrouver dans un sous-groupe
    1. Les sous-groupes informels des Jeunes populaires : être « proche de »
      1. Être parrainé
      2. Collaborer avec les « aînés »
      3. Des légitimations concurrentes
    2. Les sous-groupes organisés du MJS : les courants
      1. Être initié
      2. Faire ses preuves de loyauté
      3. Donner un sens à la poursuite de l’engagement
  4. Conclusion

© 2010-2014 Cairn.info
back to top
Feedback