Accueil Revues Revue Numéro Résumé

Sociologie

2016/4 (Vol. 7)


ALERTES EMAIL - REVUE Sociologie

Votre alerte a bien été prise en compte.

Vous recevrez un email à chaque nouvelle parution d'un numéro de cette revue.

Fermer

Article précédent Pages 393 - 412 Article suivant

Résumé

Français

Cet article s’intéresse aux usages socialement différenciés des pratiques physiques et sportives enfantines. À partir d’une enquête par entretiens auprès d’une trentaine de familles, l’objectif consiste à étudier le rôle du corps dans la différenciation sociale des enfants. L’article se centre plus particulièrement sur les parents des classes moyennes et favorisées. Les données permettent de distinguer deux groupes qui expriment des conceptions du corps, de l’enfance et de l’éducation relativement antagonistes. De manière générale, les familles de technocrates et de techniciens du premier groupe, valorisent le dépassement de soi et la réalisation de performances. Les familles de médiateurs et d’intellectuels du second groupe, privilégient le développement psychomoteur des enfants dans des activités non compétitives. Ce dernier groupe comprend cependant trois familles de technocrates qui se distinguent de celles du premier groupe par leur proximité avec la culture légitime. Ainsi, les stratégies parentales en matière d’activités physiques et sportives renvoient tout autant à la position sociale des familles, qu’à leur style de vie et leurs pratiques culturelles.

Mots-clés

  • corps
  • sport
  • classes sociales
  • socialisation
  • famille

English

Forging one’s will or expressing oneself: The socially differentiated uses of children’s physical and sports practices This paper analyzes children’s physical and sports practices in various social backgrounds. From interviews with thirty families, the objective consists in studying the role of the body in the social differentiation of children. More particularly, the paper analyses the parents of the middle and upper classes. The data allow to distinguish two groups that express conceptions of the body, childhood and the relatively antagonistic education. Generally, the “technocrat” and “technician” families of the first group value the surpassing of oneself and the realization of performance. The “mediator” and “intellectual” families of the second group favor the psychomotor development of children in non‑competitive activities. The latter group, however, includes three “technocrat” families that differ from those of the first group by their proximity to legitimate culture. Thus, parents’ strategies for physical activity and sports refer as much to the social position of the families as to their lifestyle and cultural practices.

Keywords

  • body
  • sport
  • social classes
  • socialization
  • family

Plan de l'article

  1. Façonner son corps, forger sa volonté
    1. Un contrôle du destin corporel et un ethos compétitif
    2. Un contrôle renforcé des pratiques sportives enfantines
  2. être bien dans son corps, s’exprimer
    1. Un intérêt pour les bénéfices « psychologiques » de l’activité sportive, un ethos « égalitaire » 
    2. Des pratiques éducatives moins contraignantes
  3. Conclusion
  4. Annexes

© 2010-2014 Cairn.info
back to top
Feedback