Accueil Revue Numéro Article

Spirale

2009/1 (n° 49)

  • Pages : 228
  • ISBN : 9782749210506
  • DOI : 10.3917/spi.049.0213
  • Éditeur : ERES


Article précédent Pages 213 - 215 Article suivant
1
Derrière chez moi devinez ce qu’il y a ? (bis)Y a un arbre, le plus bel arbre, arbre du bois, petit bois derrière chez moiEt la lon là lon lère et la lon là lon làEt la lon là lon lère et la lon là lon làEt sur cet arbre devinez ce qu’il y a (bis)Y a une branche, la plus belle branche, branche sur l’arbre, arbre du bois,Petit bois derrière chez moiEt la lon...Et sur cette branche devinez ce qu’il y a (bis)Y a une feuille, la plus belle feuille, feuille sur la branche, branche sur l’arbre, arbre du boisPetit bois derrière chez moiEt sur cette feuille devinez ce qu’il y a (bis)Y a un nid, le plus beau des nids, nid sur la feuille, feuille sur la branche, branche sur l’arbre, l’arbre du boisPetit bois derrière chez moiEt dans ce nid, devinez ce qu’il y a (bis)Y a une aile...Et sur cette aile, devinez ce qu’il y a (bis)Y a une plume...Et sur cette plume, devinez ce qu’il y a (bis)Y a un poil...Et dans ce poêle, devinez ce qu’il y a (bis)Y a un feu...Et dans ce feu devinez ce qu’il y a (bis)Y a un arbre, le plus bel arbre, arbre du boisPetit bois derrière chez moi
2

S’inscrire, inscrire son futur bébé dans un lieu d’accueil, en rêve, dans une petite crèche derrière chez moi…

3

S’inscrire à l’avance, bien en avance, l’aventure…

4

Et, au bout du parcours, il n’est pas certain d’avoir une place.

5

Nous ne reviendrons pas sur les enjeux de ce qui est souvent décrit comme le parcours du combattant.

6

Nous n’aborderons pas les nombreux avatars de ce parcours au long cours.

7

Et dans l’inscription, devinez ce qu’il y a ?

8

Il y a un dossier, le plus complet des dossiers et une date de commission.

9

Et dans ce dossier bien documenté, devinez ce qu’il y a ?

10

Il y a un nom, une adresse, une profession, une feuille d’impôt, un quartier, le nombre de jours d’accueil demandés, des critères de choix.

11

Et dans cette commission, devinez qui il y a ?

12

Il y a une coordinatrice des inscriptions, deux élus de la mairie, les directrices des différentes crèches du secteur (trois secteurs à Bordeaux).

13

À l’heure actuelle, la coordination des inscriptions fonctionne ainsi mais doit être repensée et retravaillée.

14

Et dans cette commission, devinez ce qu’il y a ?

15

Il y a des critères d’octroi, des dates d’enregistrement de la demande, des priorités, des choix.

16

Et dans ces priorités, devinez ce qu’il y a ?

17

Il y a des priorités « d’urgence » et des priorités « fortes », et pas de priorités pour les autres.

18

Et dans les priorités « d’urgence », devinez qui il y a ?

19

Il y a ceux qui arrivent pour cause de mutation, qui sont considérés en situation d’urgence sociale, dans une situation de précarité, de violence, de veuvage, ou lorsque la future mère se trouve être mineure, ceux qui ont souffert de maltraitance dans leur mode d’accueil précédent.

20

Et dans les priorités « fortes », devinez qui il y a ?

21

Il y a les employés municipaux, les fratries dont l’aîné est déjà accueilli dans une crèche, les enfants jumeaux et ceux dont les parents sont lourdement handicapés, ceux, aussi, qui viennent d’être adoptés.

22

Il y a aussi la date d’enregistrement de la demande, de la constitution du dossier qui « module » et pondère ces critères.

23

Et dans ces réponses-là, il y a des réponses positives et négatives avec coupon pour renouveler sa demande et garder son dossier pour la commission suivante (valable 1 an).

24

À l’heure actuelle, se tiennent deux commissions par an en avril et juin, et des réponses sont données mi-mai et fin juin.

25

Un projet de commission en septembre est à l’étude pour repenser et répartir les désistements.

26

Les places sont attribuées par classe d’âge : Bébé (0-1 an), Moyen (1-2 ans), Grands (2-3 ans) et par secteur.

27

Et devinez comment ?

28

Selon les choix des parents pour la crèche collective ou familiale, selon la hiérarchie de leurs demandes et il y a trois choix possibles.

29

Et dans le coupon, devinez ce qu’il y a ?

30

Il y a trois choix de lieux mais aussi des temps d’accueil occasionnels (1 à 2 jours par semaine) ou des temps réguliers (2 à 5 jours par semaine).

31

Il y a eu aussi un gros travail de réajustement préalable des offres et demandes de places d’accueil selon les secteurs et les forfaits en interne, par mutation de places et réorganisation.

32

Et à Bordeaux, devinez ce qu’il y a ?

33

Il y a environ 2 000 dossiers qui sont traités, 700 places proposées par la municipalité, et au moins autant d’accueils proposés au domicile d’assistantes maternelles agréées et dans des crèches associatives subventionnées.

34

Mais derrière chez moi, cela reste difficile et compliqué d’aller travailler le cœur léger, chaque parent espérant que son bébé soit bien accueilli dans un lieu où il pourra grandir en sécurité.

Notes

[*]

La vie à la crèche, rêves et réalités, par Hélène Dutertre-Le Poncin, psychologue clinicienne, responsable de l’espace famille La Parentèle, Bordeaux.

leponcindutertre. helene@ neuf. fr

Pour citer cet article

« Derrière chez moi... », Spirale 1/ 2009 (n° 49), p. 213-215
URL : www.cairn.info/revue-spirale-2009-1-page-213.htm.
DOI : 10.3917/spi.049.0213


Article précédent Pages 213 - 215 Article suivant
© 2010-2014 Cairn.info
back to top
Feedback