Accueil Revues Revue Numéro Résumé

Techniques & Culture

2016/1 (n° 65-66)

  • Pages : 504
  • Affiliation : Revue affiliée à Revues.org

  • ISBN : 9782713225291
  • Éditeur : Éditions de l'EHESS

ALERTES EMAIL - REVUE Techniques & Culture

Votre alerte a bien été prise en compte.

Vous recevrez un email à chaque nouvelle parution d'un numéro de cette revue.

Fermer

Article précédent Pages 470 - 493 Article suivant

Résumé

Français

Qu’elle soit concrète ou symbolique, la souillure, dont témoignent certaines vieilles femmes, est le résultat d’une assignation familiale, sociale et historique. Une force de vie particulière leur a fait assumer la place de l’Autre, provoquant un phénomène d’attraction collective. Voir cette vieille femme, la sentir, toucher ses restes, la rencontrer dans son lieu et l’écouter s’inscrit dans l’ordre des expériences initiatiques que la société de progrès ne ritualise plus, mais que le quotidien préserve en réponse à une nécessité intime, mythique et collective. Par miroitements, ces femmes ont incarné les multiples facettes du personnage de la vieille dans la littérature orale. Raconter avec précaution et dans la langue locale la Vieille Femme, dans le Morvan du xx e et du xxi e siècles, construit un îlot de résistance au récit dominant, un espace collectif de libération et en même temps un dérivatif permettant d’accepter l’histoire.

Mots-clés (fr)

  • genre
  • identité narrative
  • récit collectif
  • ruralité
  • hygiénisme
  • récit de vie

English

Refiguring the world : A Soiled Old Woman and Her Leftovers, Narrations and Resistance (Morvan 20th-21st centuries) ‪Whether real or symbolic, the stained image displayed by some unclean old women is the result of a historic, social and family-set assignment. The singular strength of character shown by these women has placed them in the position of being perceived as 'the Other', bringing about a phenomenon of group attraction. Seeing the old woman, sensing her smell, touching her leftovers, meeting her at her home and listening to her: these are experiences like rites of passage, that modern society does not provide anymore. But these experiences are still present in our everyday life as a response to an intimate, mythical and societal need. Like a mirror, these women have embodied the multiple aspects of the ‘old woman’, as a character found in oral literature. Talking about these old women so different from ourselves in gentle terms and in regional language, in Morvan of 20‪ ‪th‪ ‪ -21‪ ‪st‪ ‪, creates a platform of resistance against dominant references and constitutes a collective way to feel free and a helpful diversion to be able to accept History.‪

Mots-clés (en)

  • narrative identity
  • community story
  • rurality
  • hygiénisme
  • life story
  • gender

Plan de l'article

  1. Transcription d’enquête
  2. Récit ethnographique
  3. Refiguration

© 2010-2014 Cairn.info
back to top
Feedback