Accueil Ouvrages Ouvrage

Présentation

« Ce qu’effectue le langage humain est triple : expression, appel et représentation.
Le signe langagier est symptôme en vertu de sa dépendance par rapport à l’émetteur, dont il exprime l’intériorité ; il est signal en vertu de son appel à l’auditeur, dont il guide le comportement externe ou interne comme d’autres signes de communication ; il est symbole en vertu de sa coordination aux objets et aux états de choses. »

Paru en 1934, ce classique des sciences du langage est aujourd’hui l’un des fondements de la pragmatique, de la sémiotique et de la théorie de la communication. Il se situe à un carrefour : héritage de la linguistique allemande du XIXe siècle, réception critique de la phénoménologie de Husserl, proximité avec la démarche déductive de Hilbert, lecture originale du Cours de linguistique générale de Saussure, relations avec le cercle de Vienne et les écrits contemporains de Wittgenstein, etc.
Son modèle des trois fonctions du langage a nourri les travaux de Jakobson, de Popper et bien d’autres. D’essence interdisciplinaire, croisant étroitement psychologie et linguistique, cette pensée retrouve son actualité avec les travaux cognitivistes sur le langage et sur l’esprit.


Sommaire

Page 3 à 8

Pages de début

Page 9 à 19

Préface

Page 21 à 58

Présentation

Karl Bühler, Traduit et annoté par Didier Samain
Page 61 à 72

Préface

Karl Bühler, Traduit et annoté par Didier Samain
Page 73 à 86

Introduction. La théorie du langage hier et aujourd’hui

I. Les fondements de la science du langage

Karl Bühler, Traduit et annoté par Didier Samain
Page 88 à 102

§ 1. Conception et plan de l’axiomatique

Karl Bühler, Traduit et annoté par Didier Samain
Page 103 à 114

§ 2. Le modèle instrumental du langage (A)

Karl Bühler, Traduit et annoté par Didier Samain
Page 115 à 133

§ 3. La nature sémiotique du langage (B)

Karl Bühler, Traduit et annoté par Didier Samain
Page 134 à 160

§ 4. Action de parole et œuvre langagière ; acte de parole et structure langagière (C)

Karl Bühler, Traduit et annoté par Didier Samain
Page 161 à 171

§ 5. Mot et phrase. Le système S-C du type du langage (D)

II. Le champ déictique du langage et les termes déictiques

Karl Bühler, Traduit et annoté par Didier Samain
Page 174 à 178

Introduction

Karl Bühler, Traduit et annoté par Didier Samain
Page 179 à 203

§ 6. Les fondements psychologiques des modes déictiques de position en indo-européen

Karl Bühler, Traduit et annoté par Didier Samain
Page 204 à 225

§ 7. L’origine du champ déictique et son marquage

Karl Bühler, Traduit et annoté par Didier Samain
Page 226 à 248

§ 8. La déixis à l’imaginaire et l’emploi anaphorique des termes déictiques

Karl Bühler, Traduit et annoté par Didier Samain
Page 249 à 258

§ 9. La déixis égocentrique et la déixis topomnestique dans les langues

III. Le champ symbolique du langage et les termes dénominatifs

Karl Bühler, Traduit et annoté par Didier Samain
Page 260 à 266

Introduction

Karl Bühler, Traduit et annoté par Didier Samain
Page 267 à 283

§ 10. Les champs environnants sympratique, symphysique et synsémantique des signes langagiers

Karl Bühler, Traduit et annoté par Didier Samain
Page 284 à 298

§ 11. Contexte et facteurs de champ dans le détail

Karl Bühler, Traduit et annoté par Didier Samain
Page 299 à 318

§ 12. Champs symboliques dans des instruments de représentation non linguistiques

Karl Bühler, Traduit et annoté par Didier Samain
Page 319 à 343

§ 13. Le langage onomatopéique

Karl Bühler, Traduit et annoté par Didier Samain
Page 344 à 368

§ 14. Les signes linguistiques de concepts

Karl Bühler, Traduit et annoté par Didier Samain
Page 369 à 386

§ 15. Un exemple d’instrument de champ : le système casuel indo-européen

Karl Bühler, Traduit et annoté par Didier Samain
Page 387 à 391

§ 16. Coup d’œil rétrospectif et critique

IV. L’édification du langage humain : éléments et composés

Karl Bühler, Traduit et annoté par Didier Samain
Page 394 à 398

Introduction

Karl Bühler, Traduit et annoté par Didier Samain
Page 399 à 415

§ 17. Conditions matérielles de la formation du flux sonore dans le discours

Karl Bühler, Traduit et annoté par Didier Samain
Page 416 à 436

§ 18. La physionomie acoustique et le signalement phonématique des mots

Karl Bühler, Traduit et annoté par Didier Samain
Page 437 à 453

§ 19. Le mot simple et le mot complexe. Les caractéristiques du concept de mot

Karl Bühler, Traduit et annoté par Didier Samain
Page 454 à 467

§ 20. Les fonctions de l’article

Karl Bühler, Traduit et annoté par Didier Samain
Page 468 à 474

§ 21. Les liaisons-et

Karl Bühler, Traduit et annoté par Didier Samain
Page 475 à 503

§ 22. Études de théorie du langage sur le composé

Karl Bühler, Traduit et annoté par Didier Samain
Page 504 à 521

§ 23. La métaphore verbale

Karl Bühler, Traduit et annoté par Didier Samain
Page 522 à 534

§ 24. Le problème de la phrase

Karl Bühler, Traduit et annoté par Didier Samain
Page 535 à 556

§ 25. La phrase dépourvue de champ déictique

Karl Bühler, Traduit et annoté par Didier Samain
Page 557 à 571

§ 26. L’anaphore

Karl Bühler, Traduit et annoté par Didier Samain
Page 572 à 596

§ 27. L’univers formel de la phrase complexe (Esquisse)

Page 597 à 610

Références bibliographiques

Page 611 à 615

Lexique allemand-français

Page 617 à 667

Glossaire

Page 668 à 670

Index des noms

Page 671 à 677

Index des matières

Page 679 à 690

Pages de fin

Fiche technique

Karl Bühler, Traduit et annoté par  Didier Samain, Théorie du langage, Marseille, Agone, « Banc d’essais », 2009, 690 pages.
ISBN : 9782748900866
Lien : <http://www.cairn.info/theorie-du-langage--9782748900866.htm>

© 2010-2014 Cairn.info
back to top
Feedback