CAIRN.INFO : Matières à réflexion

À l’aube de 2020, dans un chu de France, Lara donne naissance à un bébé alors qu’elle est hospitalisée en psychiatrie sous contrainte. Cette femme s’était convertie à la religion musulmane puis radicalisée, elle est « fichée S ». Une simple lettre qui évoque bien des représentations, pourtant Lara n’a jamais enfreint la loi de la République. L’histoire de cette naissance et des décisions qui ont été prises interroge notre identité de soignants, de citoyens et d’êtres humains.
Dans cette situation, notre équipe de psychiatrie périnatale qui intervient en liaison à la maternité est interpellée par un soignant de l’hôpital psychiatrique d’un département voisin. Il demande à transférer une patiente au chu, au titre de la présence au sein du même établissement d’un service de psychiatrie et d’une maternité de type 3. Cette femme enceinte est schizophrène, hospitalisée sous contrainte depuis plusieurs semaines. Elle doit accoucher pendant les fêtes de fin d’année, or la maternité la plus proche est éloignée de 40 kilomètres. Elle est en service fermé, délirante, isolée socialement, serait « radicalisée et fichée S ». Des liens ont déjà été fait avec la pmi (Protection maternelle et infantile) et l’ase (Aide sociale à l’enfance) du département, tous s’accordent à dire que l’enfant devra être placé dès la sortie de maternité car cette femme célibataire n’est pas en capacité d’élever un bébé et est coupée de sa famille, très choquée par sa maladie et surtout par sa radicalisation…

Français

Lara attend un bébé alors qu’elle est hospitalisée en psychiatrie et radicalisée. Il existe un risque de fugue à la maternité. Comment préparer cette naissance tout en gardant une approche clinique et mesurée, malgré la pression et les angoisses ? S’il était certain dans cette histoire que nous devions réfléchir à un dispositif permettant de protéger la mère et l’enfant, nous nous questionnons sur la place qu’ont pris les différents enjeux sociétaux et sécuritaires, nous éloignant de notre rôle de soin. Nous partageons ici nos questionnements et nos doutes.

Mots-clés

  • radicalité religieuse
  • radicalité institutionnelle
Ludivine Guerin Franchitto
Pédopsychiatre, praticien hospitalier, Haute-Garonne.
franchitto.l@chu-toulouse.fr
Cette publication est la plus récente de l'auteur sur Cairn.info.
Il vous reste à lire 92 % de cet article.
Acheter cet article 4,00€ 8 pages, format électronique
(html et pdf)
add_shopping_cart Ajouter au panier
S'abonner à Cairn Pro À partir de 15€ par mois Accédez en toute liberté à 152 revues de référence En savoir plus
Autres options
Acheter ce numéro link Via le sommaire
S'abonner à cette revue link Via la page revue
Membre d'une institution ? business Authentifiez-vous
Déjà abonné(e) à Cairn Pro ? person_outline Connectez-vous
Déjà abonné(e) à cette revue ? done Activez votre accès
Mis en ligne sur Cairn.info le 14/10/2021
https://doi.org/10.3917/empa.123.0086
Pour citer cet article
Distribution électronique Cairn.info pour Érès © Érès. Tous droits réservés pour tous pays. Il est interdit, sauf accord préalable et écrit de l’éditeur, de reproduire (notamment par photocopie) partiellement ou totalement le présent article, de le stocker dans une banque de données ou de le communiquer au public sous quelque forme et de quelque manière que ce soit.
keyboard_arrow_up
Chargement
Chargement en cours.
Veuillez patienter...